L'isolation thermique des murs et cloisons

Pourquoi isoler les murs de la maison ?

L’efficacité énergétique, l’habitat durable, le confort thermique et acoustique sont les résultats directs d’une bonne isolation. Cette dernière est au cœur des défis et objectifs d’avenir dans le domaine des bâtiments. L’isolation du sol, du grenier et des murs extérieurs permet en effet d’isoler l’habitation et de réduire considérablement les déperditions d’énergie. Cependant, cela n’empêche pas les transitions d’énergies entre les différentes pièces, et cela ne diminue en aucun cas les nuisances sonores entre elles. Pour ce faire, la meilleure solution est l’isolation thermique et phonique des murs et cloisons intérieurs du logement. Les isolants utilisés sont : la laine de roche rigide ou semi-rigide, la laine de chanvre, PSE, XPS ou fibre de bois.

Isolation thermique des murs 

La cloison permet de séparer deux pièces ou deux logements. Elle est composée de deux à quatre plaques de plâtre dans lesquelles on place un isolant. A la place du plâtre, on peut aussi retrouver des plaques en fibres de bois compressées-collées.

Choix de l’isolant thermique pour murs et cloisons

Il existe une large gamme d’isolants pour murs sur le marché. Cependant, ils ne sont pas forcément utilisables dans tous les cas. Le choix de l’isolant se fait alors selon le type de cloison choisie par le propriétaire :

  • Cloison séparative : cette cloison étant destinée à séparer définitivement deux logements doit être conforme aux normes en termes d’isolation acoustique. Les différents isolants compatibles sont : la laine de roche rigide ou semi-rigide, le polystyrène expansé Ultra ThA ou dB et la laine de chanvre.
  • Cloison distributive : cette dernière est destinée à séparer deux pièces d’un même logement. Il n’y a pas de loi ou d’exigence particulière concernant l’isolation acoustique. Toutefois, certaines pièces particulièrement bruyantes nécessitent une isolation. Le système de double parement est alors adéquat.

Installation de cloisons isolantes

On distingue trois installations possibles pour les cloisons isolantes. Le principe d’isolation est similaire dans les trois cas, seules les circonstances ou les préférences des propriétaires obligent à l’utilisation de l’une ou de l’autre de ces types de pose :

Avantages

  • Epaisseur réduite de l’ensemble : de 5 à 18 cm selon l’application ;
  • Mise en œuvre rapide et coût des travaux réduit.