Centre de Relation Clients : Contact
Allez au contenu
Devis Choisir mon agence
Accès client

Quels sont les indicateurs de performance des isolants ?

Comment évaluer la performance d'un isolant

La performance thermique et phonique est un critère déterminant pour choisir un isolant. Pour l’évaluer, quatre indicateurs sont à prendre en compte : la conductivité thermique, la résistance thermique, le déphasage thermique et l’affaiblissement acoustique. On vous explique tout.

Sommaire

Demandez votre devis de matériaux ici

Performance de l'isolant : un critère de choix essentiel

L’isolation thermique et acoustique se réalise à l’aide d’isolants. Ces matériaux constituent une enveloppe isolante qui protège le bâtiment contre le froid en hiver et contre la chaleur en été. Pour choisir les isolants à mettre en place, vous devez prendre en considération plusieurs critères :

  • La nature de l’isolant
  • Le format de l’isolant
  • La performance de l’isolant

Selon son origine, un isolant peut être synthétique (polystyrène, polyuréthane), minéral (laine de roche, laine de verre) ou biosourcée (fibre de bois, laine végétale). Quant au type d’isolation, il peut s’agir d’une ITI (par l’intérieur), d’une ITE (par l’extérieur) et concerner différents éléments architecturaux (cloisons, combles, murs, sols).

Chacun de ces deux critères oriente le choix vers un type d’isolant ou un autre. Cependant, le critère qui départage l’isolant à choisir pour votre projet est sa performance. Et il existe 4 principaux indicateurs de performance pour un isolant.

Les 4 indicateurs de performance d’un isolant

Après avoir choisi la nature et le format de votre isolant, il ne vous reste plus qu’à évaluer sa performance pour faire votre choix définitif. Ce critère est valable pour tous les isolants thermiques et phoniques, quelle qu’en soit la nature et le format.

Il existe plusieurs indicateurs mesurant l’efficacité d’un isolant thermique et acoustique. Parmi eux, voici les 4 principaux indicateurs de performance à prendre en compte pour choisir votre isolant :

  1. Conductivité thermique
  2. Résistance thermique
  3. Déphasage thermique
  4. Indice d’affaiblissement acoustique

A continuation, vous découvrirez chacun de ces indicateurs, leur signification et la lecture qui doit en être faite. A l’aide de ces éléments, vous pourrez comparer objectivement chacun des isolants que vous envisagez d’installer pour isoler thermiquement et phoniquement votre logement.

1. Conductivité thermique (lambda) d’un isolant

La conductivité thermique est la capacité d’un isolant à laisser passer la chaleur. L’unité de mesure de celle-ci est exprimée comme suit :

  • W/m.K, c’est-à-dire Watt par mètre Kelvin ou lambda (ʎ)

Cette unité de mesure exprime la corrélation entre un flux énergétique (W), une distance (m), et une température (K). Elle désigne la conductivité thermique d’un matériau, et il convient de retenir que :

  • plus la valeur lambda ʎ exprimée est faible, plus l’isolant thermique est performant.

2. Résistance thermique (R) d'un isolant

A l’opposé de la conductivité thermique, la résistance thermique (R) est la capacité d’un isolant à ralentir le passage de la chaleur. Son unité de mesure est exprimée par la formule suivante :

  • m² K/W, c’est-à-dire Mètre carré kelvin par watt (R).

La valeur R est souvent utilisée comme valeur de référence pour indiquer la performance de l’isolation thermique. Il convient de savoir que :

  • Plus la résistance thermique R est élevée, plus l’isolation est performante.

Calculer la résistance thermique d’un isolant à partir de son coefficient lambda

La résistance thermique est une valeur souvent absente des fiches produit des isolants thermiques au profit de la conductivité thermique ou lambda. Et pour cause, la résistance thermique est relative à l’épaisseur de l’isolant, alors que sa conductivité thermique est invariable.

Mais comment faire alors pour savoir quelle est la résistance thermique ? C’est très simple : il suffit de diviser l’épaisseur de l’isolant par son lambda, c’est-à-dire par son coefficient de conductivité thermique. Voici la formule pour l’obtenir :

  • R = e/ʎ, c’est-à-dire épaisseur (exprimée en mètres) divisée par le coefficient lambda.

Pour y voir plus clair, prenons pour exemple un rouleau d’isolant en laine de verre. Sur sa fiche technique, il est indiqué que son épaisseur est de 100 mm et que son lambda est de 0,040 W/m.K. Pour obtenir sa résistance thermique, il faut alors appliquer la formule vue plus haut :

  • R = 0,1 m / 0,04, soit une résistance thermique R de 2,5.

Bon à savoir, la résistance thermique est proportionnelle à l’épaisseur de l’isolant. Cela signifie, en reprenant notre exemple, que si vous installez deux couches de laine de verre de 100 mm, vous obtiendrez une résistance thermique proportionnellement plus élevée :

  • R = 0,2 m / 0,04, soit R = 5

3. Déphasage thermique d'un isolant

Le déphasage thermique est un critère à prendre en compte principalement lorsque vous cherchez à obtenir un bon niveau de confort thermique d’été. Et pour cause, ce paramètre indique le temps que la chaleur met pour traverser un isolant.

Son unité de mesure est exprimée en heures, il faut donc retenir ceci :

  • Plus son déphasage thermique est élevé, plus un isolant vous protège de la chaleur extérieure en été.

A titre d’exemple, il y a des isolants tels que certains panneaux en fibre de bois dont le déphasage est de 12 heures. A l’inverse, d’autres isolants, comme la laine de verre, affichent 6 heures en déphasage.

4. Indice d’affaiblissement acoustique d'un isolant

Outre leurs propriétés en isolation thermique, les isolants font aussi office d’isolants phoniques. Pour savoir si l’isolant que vous envisagez d’acquérir est performant en isolation phonique, consultez son indice d’affaiblissement acoustique Rw.

Exprimée en dB, cet indice est obtenu en comparant les valeurs d’affaiblissement acoustique par bande d’octave à une courbe de référence normalisée pour une valeur de 500 Hz. La performance acoustique est proportionnelle à l’indice Rw, cela veut dire que :

  • Plus l’indice d’affaiblissement Rw est élevé, plus l’isolant est performant en isolation acoustique.

Demandez votre devis de matériaux ici

Pour en savoir plus

Maintenant vous connaissez les éléments essentiels pour évaluer la performance des isolants thermiques. Si vous souhaitez aller plus loin dans le même thème, consultez nos autres guides :

Consulter nos guides

40 000 produits
40 000 produits

Pour tous vos projets : des petits travaux aux gros chantiers

Retrait 4h en agence
Retrait 4h en agence

Achetez en ligne, retirez votre commande en agence

Livraison
Livraison

Faites-vous livrer sur votre chantier ou chez vous

Centre de relation client
Centre de relation client

Une question, un devis ?
Contactez-nous