Vous êtes ici

Isolation du plancher bas

Isolation du plancher bas dans une maison à étage

Le plancher bas est le sol le plus bas du bâtiment. Il n’existe pas de niveau en dessous. De ce fait, seule la partie supérieure est exposée à une pièce chauffée. Comme d'autres parties de votre logement, le plancher bas est un élément clé à isoler. Il est à l'origine de 10% des déperditions thermiques environ.

Dans ce guide, on vous explique pourquoi il est si important d'isoler votre plancher bas. Découvrez ensuite les techniques d'isolation des planchers. Enfin, on vous dit dans quels cas il est obligatoire ou recommendé de faire isoler votre plancher.

 

Demandez votre devis de matériaux ici 

 

Pourquoi isoler le plancher du logement ?

Les sols et planchers d'un bâtiment jouent un rôle important en matière d’isolation thermique et phonique. Comme mentionné un peu plus tôt : les sols laissent échapper 7 à 10% de la chaleur de l'intérieur vers l'extérieur. Dans le cas d’un plancher bas, ce dernier sépare une pièce de vie chauffée d’un espace non chauffé.

Il y a donc un transfert de chaleur vers l’espace non chauffé. Cela entraîne une hausse de la consommation d’énergie. Améliorer la performance d'isolation de votre plancher bas a de nombreux avantages :

  • Faire baisser votre facture énergétique et donc économiser de l'argent
  • Garantir un confort optimal chez vous en évitant d'avoir froid aux pieds quand vous marchez pieds-nus
  • Supprimer les ponts thermiques, à l'origine de déperditions de chaleur
  • Augmenter la valeur de la maison

Bon à savoir : le principe de fonctionnement est presque le même pour un plancher haut.

 

Techniques pour l'isolation des planchers

Il existe 3 moyens d’isoler un plancher bas existant : par le bas, par le haut ou entre les éléments de structure du plancher. Zoom sur chacune de ces 3 techniques.

 

Technique n°1 : l'isolation par le bas

Pour cette technique, l’isolant est fixé sur la face inférieure du plancher et éventuellement recouvert d’un parachèvement. On n'utilise cette technique que si la hauteur entre le plancher et le plafond le permetC'est le cas si le plancher bas est posé sur un sous-sol non chauffé comme un garage ou une cave. C'est la technique la plus simple et la moins chère.

 

Technique n°2 : l'isolation par le haut

L'isolation par le haut nécessite des travaux lourds et assez coûteux. Cette technique implique la réfection totale du plancher et la réhausse des seuils des portes (entre autres). On pose ensuite l’isolant sur le plancher avant de le recouvrir d’un revêtement qui permet la circulation dans les pièces.

 

Technique n°3 : l'isolation entre les éléments de structure du plancher

Pour cette troisième technique, on place l’isolant entre les éléments de structure. On le met entre la surface de circulation et le parachèvement inférieur. Il est essentiel de garantir l’étanchéité de l’air. Pour cela, on met en œuvre un freine-vapeur selon la nature et l’épaisseur du plancher.

 

Quand devez-vour faire des travaux d’isolation du plancher ?

L’isolation du plancher peut être obligatoire. C'est le cas si vous voulez faire poser du chauffage au solLe plancher inférieur est alors muni d’un chauffage intégré. Le problème, c'est que les déperditions sont importantes. La face inférieure du plancher est à une température supérieure à la température ambiante. La perte de chaleur est proportionnelle à la différence entre ces deux températures.

Vous voulez faire installer un nouveau plancher ? C'est l'occasion idéale de vous lancer dans des travaux d’isolation. Coupler les deux opérations entraîne certes un surcoût par rapport à votre budget initial, mais cela reste plus pratique et économique que de les entamer séparément.

 

Demandez votre devis de matériaux ici

 

Vous avez maintenant les informations essentielles pour assurer une bonne isolation des planchers bas de votre maison. Mais d'autres postes de déperditions thermiques sont importants à traiter aussi. C'est notamment le cas :

 

Découvrez différentes méthodes d'isolation en parcourant nos autres guides :

Nous vous recommandons de faire analyser l’ensemble des déperditions thermiques de votre maison. Vous pourrez ainsi prioriser vos travaux d’isolation.