Centre de Relation Clients : Contact
Allez au contenu
Devis Choisir mon agence
Accès client

Comment faire une chape sèche ?

Chape sèche

Vous devez rénover un vieux plancher irrégulier ? Vous voulez éviter d’engager de gros travaux et refaire le sol rapidement ? Alors, la chape sèche est une bonne option ! Réalisée avec des granulats secs et des panneaux haute densité, sa pose est simple et rapide. Dans ce guide, découvrez comment faire une chape sèche.

Sommaire

Demandez votre devis de matériaux ici

Qu’est-ce qu’une chape sèche et pourquoi la choisir ?

Une chape est une couche réalisée sur le plancher d’un bâtiment conçue pour isoler et recevoir un revêtement de sol. Il y a deux types de chapes : la chape fluide et la chape sèche. La chape fluide, aussi appelée chape liquide, est faite à partir du coulage d’un mortier humide sur une armature dédiée.

La chape sèche est constituée d’une couche de granulats et de plaques posées par-dessus. Comme son nom l’indique, une chape sèche n’a pas besoin d’eau. Les granulés d'égalisation sont constitués de billes d’argile expansée ou de béton cellulaire concassé et sont étalés à sec.

Quels avantages pour une chape sèche ?

Les chapes traditionnelles sont réalisées en coulant du mortier liquide sur une armature en treillis soudé de faible épaisseur. La mise en œuvre de ces chapes dites fluides ou liquides exige parfois des moyens considérables.

En effet, l’utilisation d’un camion toupie peut être nécessaire, avec toutes les contraintes que cela génère. A commencer par l’accès au chantier : stationnement du camion, passage des tuyaux, etc. Et puis, cette opération a un coût assez élevé.

Quant aux petits chantiers, la manutention des sacs de ciment, du sable, d’une bétonnière, le ferraillage et coulage du mortier sont des opérations chronophages. D’autant qu’il faut laisser sécher la chape avant de poursuivre la rénovation du sol.

Les 6 avantages d'une chape sèche

Une chape sèche est une très bonne option en rénovation des sols. En effet, cette couche du sol procure quelques atouts non négligeables. Voici 6 avantages d’une chape sèche par rapport à une chape fluide :

  1. Mise en œuvre rapide, pour une pièce de 20 m², comptez environ 5 heures.
  2. Poids léger : 30 à 50 Kg/m² pour une chape sèche contre 50 à 100 kg m² pour une chape fluide.
  3. Possibilité d’arrêter et de reprendre la réalisation de la chape au gré de ses besoins.
  4. Bonne isolation phonique, pouvant être augmentée par l’incorporation d’isolants acoustiques supplémentaires.
  5. Association avec un plancher chauffant possible si utilisation de granulats et panneaux adaptés.
  6. Compatibilité avec la quasi-totalité des revêtements de sol disponibles.

Zoom sur les matériaux constitutifs d’une chape sèche

Comme indiqué plus haut, une chape sèche comporte deux éléments essentiels : les granulats et les plaques de sol.

Principaux types de granulés d'égalisation pour chape sèche

Réalisés avec divers matériaux constitutifs, les granulats pour chape sèche possèdent plusieurs caractéristiques techniques en commun. Ils sont légers, résistants, faciles à épandre et ont de bonnes performances en isolation thermique et acoustique.

Il existe 4 principaux types de granulats (granulés de nivellement du sol) pour réaliser cette couche isolante :

  • les granulats en béton cellulaire ;
  • les billes en argile expansé ;
  • les billes en vermiculite exfoliée bituminée ;
  • les granulés végétaux à base de lin et chanvre.

Quelles plaques de sol pour chape sèche ?

Les plaques qui recouvrent la couche isolante peuvent être fabriquées avec plusieurs matériaux. Cependant, pour cet usage, les plaques doivent bénéficier d'un avis technique du CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment). Parmi les caractéristiques techniques requises, elles doivent disposer d'une densité élevée et être dotées d'une bonne résistance à la compression.

Ces plaques sont généralement constituées de deux panneaux contrecollés, en gypse et fibres de cellulose. La présence d'un décalage ou battue permet un assemblage optimal entre les plaques de sol. Il est également facile de les désolidariser pour réaliser les découpes singulières (encadrements, seuils de portes, etc.).

Les accessoires de pose : le film anti fluage et la bande résiliente

Outre les granulés d'égalisation et les plaques, deux accessoires de pose complètent la chape sèche. Voici les caractéristiques et fonctions de ces deux autres composants :

  • Film anti fluage : posé entre le plancher et les granulats, il fait barrière à l'humidité et retient les granulés.
  • Bande résiliente : placée en périphérie des plaques, elle empêche la propagation des bruits par les murs.

Les 3 étapes de la mise en œuvre d'une chape sèche

Pour faire une chape sèche, nul besoin d'être un bricoleur expert ! Il suffit de connaître les bases du bricolage et de suivre quelques étapes simples.

Dans notre exemple, la pose se fait sur un ancien plancher intermédiaire en bois, cas de figure très courant pour une chape sèche. Nous utilisons des plaques Fermacell et des granulats d'égalisation, un système de chape sèche simple et rapide à mettre en œuvre.

Voici les 3 étapes de pose d'une chape sèche :

  1. Préparer le sol et définir l'épaisseur de l'assise
  2. Verser et étaler les granulats sur le plancher
  3. Poser les plaques de sol et la bande isolante

Outils et fournitures nécessaires à la pose

  • Règles de maçon spécial chape sèche avec niveau à bulle
  • Perceuse visseuse et vis adaptées
  • Colle spéciale plaques de sol
  • Scie circulaire et rail de guidage
  • Granulats d'égalisation et plaques de sol
  • Bande résiliente et film anti fluage

Equipements de protection individuelle à prévoir

Cette liste est donnée à titre indicatif, adaptez vos EPI en fonction des spécificités de votre chantier.

Etape n° 1 : préparer le sol et définir la hauteur de l'assise

Avant d'entamer les travaux, assurez-vous du bon état structurel du plancher intermédiaire. Puis, procédez comme suit.

  • Vérifiez l'état du sol. Si des planches en bois sont cassées, procédez à leur réparation. Cela évite tout éventuel affaissement de l'assise de granules d'égalisation.
  • Balayez et dépoussiérez le plancher. Tracez ensuite sur le mur le point haut de la future couche de granulats. L'épaisseur de celle-ci peut être comprise entre 3 et 12 cm.
  • A l'aide du niveau laser, tracez une ligne sur les murs pour déterminer la hauteur de l'assise de la chape.

Etape n° 2 : verser et étaler les granulats sur le plancher

  • Posez le film anti fluage en prévoyant un léger débord sur les murs. Prévoyez un chevauchement de 15 cm entre les lés pour assurer une parfaite étanchéité.
  • Versez les sacs de granules d'égalisation en béton concassé puis étalez les granulés à l'aide de la règle de maçon. Veillez à la planéité en observant le niveau de la règle et suivez les repères tracés sur les murs de la pièce.
  • Avec la scie circulaire, découpez la première plaque de quelques centimètres sur la longueur. La battue basse doit être orientée vers le centre de la pièce.
  • Posez la plaque contre le mur en positionnant la bande résiliente entre les deux.

Etape n° 3 : poser les plaques de sol et la bande isolante

Le principe de pose des plaques de sol est similaire à celui d'un parquet flottant. Il s'agit de superposer les plaques battue (languette) haute sur battue basse.

  • Posez la deuxième plaque et les suivantes. Pour ce faire, appliquez la colle sur la battue basse, posez la plaque qui suit et vissez celle-ci tous les 20-25 cm à l'aide de la perceuse visseuse.
  • Procédez de la même manière pour installer les autres plaques. Veillez à poser la bande isolante, aussi appelée bande résiliente, en périphérie des plaques, contre le mur.
  • Faites les découpes nécessaires toujours à la scie circulaire équipée d'une lame adaptée, car les plaques sont très denses (1250 Kg/m3).
  • Prévoyez un joint de dilatation d'au moins un centimètre entre la plaque et l'encadrement de porte.

Et voilà, votre chape sèche est installée et prête à recevoir un revêtement de sol ! Vous avez le choix entre :

  • Un sol stratifié, aussi appelé parquet flottant, ce revêtement permet de parachever votre sol très rapidement.
  • Du carrelage, déconseillé pour un plancher intermédiaire à cause de son poids, il se pose avec une colle souple.
  • Du parquet contrecollé, à condition de faire un ragréage pour éviter d'arracher les plaques en cas de rénovation.
  • De la moquette ou un sol vinyle, revêtements qui peuvent être posés sans contrainte sur la chape sèche.

Demandez votre devis de matériaux ici

Pour en savoir plus

Vous envisagez de réaliser d'autres travaux de rénovation de votre logement ? Consultez nos guides dédiés, vous y trouverez des informations utiles et nos conseils d'experts pour concrétiser vos projets.

Consulter nos guides

20 000 produits
20 000 produits

Pour tous vos projets : des petits travaux aux gros chantiers

Retrait 4h en agence
Retrait 4h en agence

Achetez en ligne, retirez votre commande en agence

Livraison
Livraison

Faites-vous livrer sur votre chantier ou chez vous

RDV avec un expert
RDV avec un expert

Prenez rendez-vous
en magasin

!! VENTE FLASH - Lames de terrasse Padouk à prix spécial !!

!! VENTE FLASH - Lames de terrasse !!

×