Vous êtes ici

Comment poser des plaques de plâtre ?

Publié le 23/09/2020 - Mis à jour le 01/10/2020

Les plaques de plâtre habillent cloisons et murs. Leur pose complète souvent les travaux d’isolation. A la portée de tout bricoleur, poser des plaques de plâtre implique néanmoins le respect de certaines règles. Sens d’installation, découpe, ébavurage, fixation et finitions, suivez nos conseils de pose dans ce guide.

 

Demandez votre devis de travaux ici

 

Pourquoi poser des plaques de plâtre

Parmi les parements de murs et plafonds, les plaques de plâtre sont un grand classique en rénovation. En effet, ces atouts sont nombreux :

  • facilité de pose ;
  • rendu visuel optimal ;
  • facilité de recouvrement ;
  • propriétés spécifiques.

Les plaques de plâtre se posent de manière simple et efficace. Des vis de plaques de plâtre permettent un vissage rapide sur les surfaces à couvrir. Pour une pose sur le plafond, un lève-plaque est un outil adapté. Il permet de lever chaque plaque à la hauteur voulue pour une pose facilitée.

Pour le remonter les plaques de plâtre de quelques centimètres du sol, on utilise un cale-plaque. Cet outil facilite le vissage des plaques à la bonne hauteur. Les plaques de plâtre sont très lisses. Des bandes à joints et un enduit spécial couvrent les jonctions pour une esthétique irréprochable.

Après séchage de l’enduit les plaques de plâtre peuvent être peintes, carrelées ou couvertes par de nombreux revêtements décoratifs. Il existe de nombreux types de plaques aux propriétés spécifiques. Chacune d’entre elles s’adapte à des utilisations différentes, par exemple :

  • Hydrofugées, de couleur verte, elles s’adaptent aux pièces humides.
  • Acoustiques, de couleur bleue, elles sont utilisées en isolation phonique.
  • Standards, de couleur blanche, elles sont employées couramment.

Nous allons voir comment poser des plaques de plâtre sur une ossature métallique. C’est une méthode souvent utilisée pour réaliser des cloisons et en isolation en général.

Poser des plaques de plâtres en 3 étapes

Nous partons de la base que l'isolant a été posé dans l'ossature du doublage ou de la cloison. Il ne reste donc plus qu’à poser les plaques de plâtre pour compléter l’opération.

Etape n° 1 : déterminer le sens de pose et couper la première plaque

La pose des plaques de plâtre doit commencer d’une extrémité pour continuer jusqu’à l’autre.

Sur des combles, elle commence par le haut, complète la rangée et se poursuit, de la même manière, vers le bas.

Tracez ensuite des lignes pour visualiser l’emplacement des fourrures. Elles matérialisent les repères pour le vissage des plaques.

Mesurez les distances dans le sens longitudinal puis transversal des fourrures. Veillez à ce que la découpe de la plaque coïncide avec l’axe des fourrures sur lesquelles elles sont à fixer.

Reportez les mesures sur une plaque et découpez-la. Pour ce faire, munissez-vous de la règle et, avec le cutter, coupez la plaque. La face cartonnée doit être orientée vers le haut.

Ensuite, il suffit de plier la plaque fermement. Une fois la plaque découpée, passez le rabot pour obtenir des arêtes parfaitement lisses.

Etape n° 2 : positionner et visser la première plaque

S’il s’agit d’un faux-plafond, munissez-vous du lève-plaque. Positionnez le plateau à l’horizontal, posez et centrez la plaque. Ensuite, arrimez-la avec les supports prévus à cet effet.

Actionnez le levier du lève-plaque avec le dispositif correspondant et positionnez la plaque légèrement inclinée jusqu’à toucher légèrement l’ossature.

Dans le cas d’une pose sur un mur ou une cloison, utilisez le cale-plaque pour monter la plaque de quelques millimètres.

Repérez les fourrures sur lesquelles la plaque doit être fixée. Equipez la perceuse-visseuse d’un embout spécifique et de la vis adaptée. Vissez tous les 30 cm sur toutes les fourrures où elle prend appui.

Etape n° 3 : positionner et visser les plaques suivantes

Faites de même pour chaque plaque jusqu’à compléter toute la surface à couvrir. Découpez les dernières plaques pour les finitions : en hauteur d’un mur ou autour des portes et fenêtres.

Faites les découpes singulières. Pour cela, munissez la perceuse-visseuse d’une scie-cloche au diamètre adaptée.

Faites les découpes circulaires à la scie-cloche pour poser les boîtiers électriques. Pour les coupes en arrondi, utilisez la scie sauteuse.

Une fois ces opérations réalisées, il ne vous reste plus qu’à faire des joints de plaques de plâtre. Vous pourrez ensuite poser le revêtement de votre choix.

Outils et fournitures nécessaires à la pose

Equipements de protection individuelle à prévoir

Cette liste est donnée à titre indicatif. Adaptez vos EPI aux spécificités de votre chantier.

 

Demandez votre devis de matériaux ici

 

Vous envisagez de réaliser d’autres travaux de rénovation ? Découvrez nos guides dédiés, ils vous aideront à concrétiser vos projets.

Comment isoler des combles perdus

Comment isoler des combles aménagés

Poser un pare-vapeur

Poser un écran pare-pluie

Comment isoler un garage

L'isolation du plafond de sous-sol

L'isolation du plancher bas

La rénovation de l'isolation : un poste clé

Les meilleures traitements pour rénover vos surfaces