Vous êtes ici

Isolation des combles perdus

Publié le 20/07/2016 - Mis à jour le 10/12/2020

La qualité de l'isolation est un élément clé du bien-être chez soi, et permet de réduire la facture d'énergie. L'isolation des combles perdus n'échappe pas à la règle. Cependant, compte tenu de leurs particularités (espace restreint, accès difficile), comment l'isoler ? Nos réponses dans ce guide.

 

Demandez votre devis de matériaux ici 

 

Pourquoi isoler des combles perdus ?

La première question à vous poser est : pourquoi est-il si important d'isoler les combles de votre maison ? Et la réponse est simple : un espace sous toiture mal isolé est à l'origine de plus de 30 % des déperditions de chaleur en hiver.

En été, c'est le même problème dans l'autre sens. Les combles sont directement exposés au soleil et il peut y faire une chaleur étouffante. De plus, l’humidité pénètre plus facilement par le toit si votre maison est mal isolée.

Vous voulez vivre plus confortablement chez vous été comme hiver ? Le tout en réalisant des économies d’énergie ? Une chose est sûre : isoler vos combles perdus est l'action n°1 à entreprendre. On entre dans le vif du sujet en vous proposant 3 techniques d'isolation pour vos combles perdus : l'isolation par soufflage ou insufflation, par laine à dérouler et par panneaux.

Isolation des combles perdus par laine à souffler

 

 

 

 

 

La laine minérale écologique est parfaitement adaptée à l’isolation thermique et acoustique des maisons. On applique cette dernière sous forme de flocons avec la technique du soufflage ou de l'insufflation mécanique.

La laine à souffler revêt un fort pouvoir couvrant tout en restant peu chère. L'isolation des combles perdus par laine à souffler, se réalise grâce à l'utilisation d'une machine pneumatique appelée souffleuse cardeuse. Notez que l'on peut aussi utiliser de la ouate de cellulose en vrac.

Le soufflage et l'insufflation se font quasiment de la même manière. En effet, les flocons isolants sont incorporés dans la souffleuse cardeuse. Celle-ci les projette en formant une couche homogène, recouvrant le plancher de manière optimale, tout en supprimant les ponts thermiques.

Le réglage de la pression de la machine à projeter les flocons, détermine le procédé. Le soufflage se réalise à basse pression. L'insufflation requiert, elle, une plus forte puissance. A noter que l'insufflation est aussi utilisée pour l'isolation des murs.  

Isolation des combles perdus par laine à dérouler

 

L’isolation des combles perdus par laine à dérouler consiste, comme son nom l'indique, à dérouler des rouleaux d’isolants en laine sur le plancher. Cependant, les combles diffèrent en fonction de l’architecture de votre maison et de son ancienneté. De ce fait, on distingue 3 cas : les combles en attente d'aménagement, les combles à plafond suspendu et les combles avec plancher existant.

1/ Combles en attente d’être aménagés : isoler le plancher en priorité

Même si les combles ne donnent pas directement sur l’extérieur, ils restent froids et absorbent la chaleur émanant de l’étage inférieur. Isoler la toiture est alors nécessaire à condition d'isoler le plancher des combles. Faute de quoi, les combles deviennent une surface à chauffer constamment. Vous pouvez utiliser des isolants tels que la laine de roche ou la laine de verre.

2/ Isoler des combles à plafonds suspendus avec des laines isolantes

Dans ce deuxième cas de figure, l’isolation des combles doit se réaliser en double couche. On déroule un premier lit de laine entre les solives en calfeutrant la sous face. Puis on pose un second lit sur les solives pour limiter les ponts thermiques de celles-ci. Cela permet aussi de compléter l’isolation pour une meilleure performance.

3/ Combles perdus : poser des rouleaux de laine sur un plancher existant

L’isolation des combles perdus peut aussi se faire par la pose d’une laine en rouleaux déroulée sur un plancher léger ou une dalle en béton. Il est important d'utiliser une laine à forte résistance thermique car elle est appliquée en monocouche.

Isolation des combles perdus par panneaux : une solution simple et économique

Cette technique est rapide à faire pour un coût abordable. Elle est conseillée pour des combles perdus à reconvertir en surface de rangement ou de stockage. La condition étant que le plancher soit suffisamment solide.

Pour commencer, dépoussiérez et posez un pare-vapeur sur toute la surface du plancher. Déposez la première couche de panneaux isolants, puis une deuxième.

Bon à savoir, il existe des complexes d'isolation. C'est le cas des panneaux d'isolation doublés d'une couche en OSB, par exemple. Très pratiques, les panneaux isolants se posent en une seule couche.

 

Demandez votre devis de matériaux ici 

 

Vous en savez désormais un peu plus sur l'isolation des combles perdus. Mais l'isolation de votre maison ne s'arrête pas là puisqu'elle s'étend aux autres surfaces. Murs, cloisons, plancher, toiture : découvrez nos guides et trouvez les informations que vous cherchez pour :