Isolation des combles aménageables

L’aménagement des combles représente un espace de vie supplémentaire. Pour que ce dernier soit confortable été comme hiver, une isolation thermique et acoustique est nécessaire. En effet, des combles non isolés représentent en plus des nuisances sonores, un trou énergétique et économique conséquent. L’isolation est alors une priorité lors d’une construction ou d’une rénovation.

Remarque : l’isolation par l’intérieur est la plus simple à mettre en œuvre en rénovation. La durée du chantier dépend de l’isolant et du type de pose, en une ou deux couches.

Quel isolant choisir pour les combles aménageables ?

En termes d’isolants, il existe différentes variétés, aux caractéristiques propres, mais qui s’adaptent parfaitement pour tous les cas d’isolation. La fibre de verre est par ailleurs l’isolant préféré des français. En effet, plus de 75% des combles sont isolés avec de la fibre de verre.

  • Laine minérale : essentiellement composée de silice ou de roche volcanique, on retrouve la laine de verre et la laine de roche ;
  • Laine végétale : faite à base de coton, de chanvre ou de lin ;
  • Laine animale : principalement faite de laine de moutons ou de plumes ;
  • Isolation au polystyrène expansé : composée de billes liées par compression ;
  • Liège : un très bon isolant fait de cellules remplies d’air ;
  • Fibre de bois : faite à partir de morceaux de bois ;
  • Perlite : est une roche volcanique siliceuse concassée puis chauffée ;
  • Isolants minces ;

Techniques d’isolation des combles aménageables

Plusieurs techniques permettent d’isoler les combles en fonction de leurs caractéristiques propres :

  • Isolation d’une charpente traditionnelle en rénovation en une couche ;
  • Isolation des combles aménagés pour charpente traditionnelle neuve ;
  • Isolation des combles aménagés pour charpente fermettes neuves ;
  • Isolation des combles aménagés en une couche.

Ces dernières comprennent toutes les mêmes composants, c'est-à-dire :

  • Un écran sous toiture HPV,  imperméable à la vapeur d’eau ;
  • 1 ou 2 couches d’isolant ;
  • Suspente ;
  • Fourrure ;
  • Membrane d’étanchéité à l’eau ;
  • Plaque de plâtre.

Avantages

  • Excellentes performances thermiques et d’étanchéité de l’air ;
  • Augmentation du volume habitable des combles ;
  • Suppression des risques de condensation en hiver ;
  • La réduction de près de 30% de la facture de chauffage ;
  • Facilité de la pose ;
  • Un bon maintien avec le temps ;
  • Elle permet d’avoir une bonne isolation phonique des combles et limite les bruits extérieurs ;
  • L’isolation est un facteur bonus qui augmente la valeur de la maison.