Vous êtes ici

Comment poser un écran pare-pluie sous bardage ?

Les bardages embellissent les façades des maisons. Cependant, ils ne protègent pas les murs ni les isolants contre l’humidité. Le pare-pluie assure ce rôle protecteur et sa mise en œuvre est obligatoire pour les maisons à ossature en bois.  Dans ce guide, nous vous expliquons comment poser un pare-pluie sous bardage.

 

Demandez votre devis de matériaux ici

 

Description et fonctions d’un pare-pluie

Le pare-pluie est une membrane de protection des façades fabriquée en matériaux divers : polyéthylène, polyamide, film bitumé, etc. Sa densité varie d’un modèle à l’autre tout comme son indice de perméance (passage de la vapeur).

Il ne faut pas le confondre avec le pare-vapeur, ce dernier étant posé du côté chauffé du mur, c’est-à-dire à l’intérieur, entre l’isolant et le revêtement décoratif.

Comme son nom l’indique, un pare-pluie protège les murs extérieurs d’une maison de la pluie, mais pas seulement. En effet, le pare-pluie assure aussi d’autres fonctions :

  • Régulation de l’hygrométrie. Il laisse passer la vapeur d’eau selon son indice de perméance.

  • Il protège la façade contre le vent et l’humidité. La pose de ce film de protection permet aux murs extérieurs de se maintenir secs.

  • Il assure l’étanchéité à l’eau et à l’air. Cette caractéristique épargne les murs des risques de dégradation par les infiltrations d’eau.

  • Il protège contre les insectes et autres nuisibles.

 

Le pare-pluie limite le phénomène de condensation dans l’enveloppe isolante. Celle-ci a des effets néfastes sur les matériaux, les performances thermiques et la santé des occupants du logement.

Il a une fonction complémentaire de celle d’un pare-vapeur et d’un écran de sous toiture.

 

La perméance : une propriété à prendre en compte

 

 

Comme indiqué plus haut, le pare-pluie régule le passage de la vapeur. Cette propriété limite la condensation dans l'enveloppe isolante. La vapeur résiduelle peut s'échapper vers l'extérieur.

La perméance s’exprime en Sd (indice de résistance à la vapeur). Plus sa valeur est élevée, moins la membrane laisse passer la vapeur. Le DTU 41.2 (Revêtements extérieurs bois) préconise la pose d’un pare-pluie dont le Sd est inférieur ou égal à 0,18 m.

 

Installer un pare-pluie sous un bardage en 3 étapes

La pose d’un pare-pluie est relativement simple, mais il faut la réaliser avec méticulosité. Sa mise en œuvre intervient avant la pose du bardage.

Pour cette opération il est recommandé d’être au moins 2 personnes. En effet, les lés doivent être déroulés et tendus sur une certaine distance.

Choisissez un jour sans vent, vous pouvez ainsi dérouler aisément la membrane et vous réduisez les risques de commettre des erreurs de pose.

Comme pour un pare-vapeur, il doit être posé de manière irréprochable. L’étanchéité doit être totale sur l’ensemble de la surface couverte.

Les raccords doivent être étanchéifiés. Avec ces précautions, l’ouvrage sera solide et il tiendra dans le temps.

Voici les étapes à suivre pour installer une membrane pare-pluie

  1. Poser le premier lé sur le support
  2. Installer les lés suivants
  3. Poser la grille d’aération et étanchéifier l’ensemble

Outils et fournitures nécessaires à la pose

 

Equipements de protection individuelle à prévoir

Cette liste vous est donnée à titre indicatif, adaptez vos EPI en fonction des spécificités de votre chantier.

 

Etape 1 : poser le premier lé sur le support

  • Mesurez la largeur du lé et reportez cette mesure sur une extrémité de l’ossature à couvrir.

  • Faites-en de même sur plusieurs points distancés d’environ 50 cm.

  • Avec une règle alu avec niveau à bulle vérifiez l’horizontalité de la ligne ainsi formée.

  • Corrigez l’alignement des points si besoin, puis tracez une ligne au cordeau traceur.

  • Pour cela, il suffit de le tendre vers vous et de le relâcher ensuite. 

  • Déroulez le rouleau de membrane pare-pluie, la face imprimée devant vous.

  • Prenez soin de garder, à tout moment, la membrane bien tendue.

  • L’installation de la membrane se fait toujours à l’horizontale et du bas vers le haut.

  • En partant de l’extrémité de l’ossature, laissez un débord pour faciliter la découpe ultérieure.

  • En suivant la ligne tracée, tendez le lé et agrafez-le sur l’extrémité de haut en bas.

  • Continuez à agrafer par intervalles réguliers, jusqu’à arriver à l’extrémité opposée.

  • Laissez un débord de 15 cm et coupez aux ciseau la membrane pare-pluie.

 

Etape 2 : installer les lés suivants

Le premier lé posé, reprenez le rouleau de pare-pluie.

  • Procédez comme précédemment pour le deuxième lé et les suivants.

  • Lors de leur pose superposez les lés sur 10 cm sur le lé précédent.

  • Veillez à ce que l'écran pare-pluie soit toujours tendu et agrafez-le.

  • Agrafez également la partie où les lés sont superposés.

 

Etape 3 : poser la grille d’aération et étanchéifier l’ensemble

 

Déroulez et posez la grille d'aération anti-rongeurs en bas de votre ouvrage sur toute la longueur du pare-pluie.

Pour cela vous devrez la clouer si les murs sont en bois. Sinon munissez-vous de la perceuse et fixez-la à l’aide de vis et chevilles.

Une attention toute particulière doit être portée aux points singuliers. Le pare-pluie doit, sur ces endroits spécifiques rester parfaitement étanche.

  • Faites des découpes au niveau de l’encadrement des fenêtres en prévoyant un débord intérieur de quelques centimètres. Pour cela procédez de la manière suivante :

    • A l’aide de la règle et du crayon ou une craie, tracez une ligne sur le haut de l’encadrement à 3 cm du bord, côté intérieur de la fenêtre.

    • Répétez la même opération sur la partie inférieure, en laissant toujours une marge de 3 cm côté intérieur. Faites-en de même avec les montants.

    • Faites une entaille au cutteur en haut et en bas de l’encadrement. Découpez aux ciseaux en suivant la ligne, puis découpez l’axe central de manière à dégager l’ouverture.

    • Faites des découpes dans les angles jusqu’à ce que les lés viennent épouser les arêtes. Complétez ensuite l’opération en découpant soigneusement à la règle et au cutter le pourtour de l’encadrement.

    • Munissez-vous du ruban adhésif à petite bande pelable, ôtez cette dernière et collez-la côté encadrement et la partie plus large côté pare-pluie.

  • Collez les lés à l’aide de la bande adhésive d’étanchéification.

  • Une fois que vous aurez tout étanchéifié, procédez à la pose de tasseaux au droit des montants de l'ossature (verticalement).

  • Fixez les tasseaux au moyen de pointes en inox. Celles-ci traversent l'écran pare-pluie et parachèvent leur fixation à l'ossature.

Votre pare-pluie et les tasseaux sont à présent posés, il ne vous reste plus qu’à installer le bardage !

 

Demandez votre devis de matériaux ici

 

Vous souhaitez plus loin dans vos travaux d'isolation ? Les guides SAMSE sont là pour vous aider à concrétiser vos projets :