Vous êtes ici

Comment faire une cloison de séparation ?

Publié le 16/11/2020 - Mis à jour le 16/11/2020

Les cloisons sont la meilleure solution pour séparer ou créer une pièce. Ils permettent de réaliser une isolation complète de deux espaces de manière simple et efficace. De la pose des rails à la fixation des plaques, en passant par la mise en place de l’isolant, voici les étapes de réalisation de votre cloison !

 

Demandez votre devis de matériaux ici 

 

Faire une cloison de séparation, comment s’y prendre ?

Les cloisons sont des parois qui servent à séparer les espaces dans l’habitation. Ceci a pour but la création d’une nouvelle pièce.

La réalisation d’une cloison est la solution idéale. Elle est légère, facile à réaliser et le résultat est net. En effet, vous pouvez ainsi isoler l’espace de manière optimale.

En même temps, vous pouvez intégrer l’isolation thermo-acoustique dans la nouvelle paroi. Il suffit pour cela de poser un isolant à l’intérieur de la cloison.

Dans cet exemple, il s’agit de faire une cloison simple, avec une ossature métallique et des plaques de plâtre. Pour l’isolation, nous avons opté pour des panneaux en laine.

Voici les étapes de mise en œuvre à suivre.

  1. Fixer les rails et les montants
  2. Installer les montants entre les rails
  3. Poser l’isolant et passer les gaines électriques
  4. Poser les plaques de plâtre

Outils et fournitures nécessaires à la pose

Equipements de protection individuelle à prévoir

Cette liste est donnée à titre indicatif, adaptez vos EPI en fonction des spécificités de votre chantier.

Etape 1 : fixer les rails et les montants

A l’aide du cordeau traceur, tracez au sol une ligne indiquant l’emplacement du rail. Vous pouvez utiliser, pour cette opération, un niveau laser.

Mesurez la longueur du mur et reportez cette mesure sur le rail. Découpez l’excès du rail à l’aide de la cisaille de plaquiste. Déroulez la bande acoustique à l’emplacement de pose du rail.

Pré percez le rail avec la perceuse visseuse, tous les 50 cm. Posez le rail sur la bande acoustique. Avec la perceuse, percez le sol en vous servant des trous présents sur le rail.

Fixez le rail au sol en enfonçant au marteau les chevilles à frapper dans les trous déjà percés. Réalisez la même opération au niveau du plafond pour fixer le rail sur celui-ci, avec des chevilles adaptées.

Mesurez la hauteur du mur, reportez cette mesure sur les montants. Découpez-les en ôtant 1 cm pour une meilleure insertion dans les rails.

Procédez à la pose des montants contre les murs et entre les rails. Pour cela, suivez la même procédure que pour fixer le rail au sol. Adaptez les chevilles au support.

Etape 2 : installer les montants entre les rails

Faites un calcul du nombre de montants à fixer. Pour cela, prenez en compte la largeur des panneaux isolants (60 cm de préférence). En effet, la distance entre les montants (entraxe) doit correspondre à la largeur de l’isolant.

Cette astuce vous permettra de limiter les découpes sur les panneaux isolants et cela correspond à la moitié de la largeur d'une plaque de plâtre standard. Reprenez la mesure des montants fixés aux murs et découpez autant de montants que nécessaire.

Posez les montants entre les rails, espacés comme indiqué plus haut (60 cm) vérifiez leur verticalité à l’aide du niveau à bulle.

Fixez les montants à l’aide de la sertisseuse. Si vous n’en disposez pas, vous pouvez utiliser une vis auto foreuse, et visser à l’aide de la perceuse visseuse.

Etape 3 : poser les plaques de plâtre sur un côté

Pour cette étape, vous aurez besoin d’une deuxième personne pour vous aider. Commencez par reprendre la hauteur du mur (moins 2 cm) et transposez-la à votre plaque de plâtre.

Faites les découpes à l’aide du cutter et de la règle alu. Posez la première plaque en vous servant du cale-plaque pour la soulever légèrement. Elle doit être fixée à 1 cm du sol.

A l’aide de votre perceuse visseuse munie d’un embout vis de plaque, procédez au vissage. Percez sur les rails et les montants en espaçant les vis d’environ 40 cm.

Une fois le premier panneau posé, découpez le suivant. Répétez cette opération jusqu’à couvrir complètement le mur.

Etape 4 : passer les gaines électriques et poser l’isolant

En cas de présence de fils électriques, avant de poser l’isolant, passez les gaines par les montants. Pour cela, ouvrez les passages pré découpés des montants à la hauteur souhaitée.

Une fois les gaines passées, vous pouvez commencer à mettre en place les panneaux isolants. Posez la première rangée. Pour cela, glissez les panneaux entre le rail au sol et les montants.

En arrivant au dernier panneau isolant, découpez-le en hauteur, ajoutez 1 cm pour mieux l’ajuster. Procédez de la même manière sur chaque rangée jusqu’à revêtir le mur.

Etape 5 : poser les plaques de plâtre

Procédez de la même manière que pour les plaques du côté opposé. Si vous devez passer une gaine pour une prise ou un interrupteur, découpez le placo à la scie cloche.

Poursuivez les découpes de plaques de plâtre jusqu’à recouvrir complètement le mur. Lorsque vous aurez fini de le faire, procédez à l’évacuation des déchets.

Préparez la zone de travail, posez des bâches et dépoussiérez le support. Et voilà, votre cloison est prête !

Il ne vous reste qu’à faire les joints des plaques de plâtre, avant de peindre ou poser le revêtement qui vous tient à cœur.

 

Demandez votre devis de matériaux ici

 

Vous envisagez de réaliser d'autres travaux de rénovation ? Découvrez nos guides dédiez, vous y trouverez de précieux conseils pour réussir vos projets.

Comment faire un faux-plafond acoustique ?

Comment faire un ragréage ?

Comment poser un parquet flottant ?

Faire un doublage en plaques de plâtre polystyrène

Comment isoler phoniquement un mur ?

Comment poser un pare-vapeur ?