Vous êtes ici

Isolation par sarking

Publié le 20/07/2016 - Mis à jour le 04/01/2021

Parmi les techniques d'isolation pour votre maison, il existe une méthode appelée sarking. L'isolation par sarking concerne seulement le toit. Elle consiste à rehausser celui-ci pour y ajouter une couche d'isolant. Avec ce guide, découvrez la méthode du sarking plus en détail, tout comme ses nombreux avantages.

 

Demandez votre devis de matériaux ici 

 

La méthode sarking : qu'est-ce que c'est ?

Le sarking est une méthode d’isolation de la toiture par l'extérieur d'origine anglo-saxonne. On l'appelle aussi « isolation en continu ». L’idée est de poser un « second toit » sur la toiture existante. On va glisser un isolant entre l'ancien toit et le nouveau toit.

La méthode du sarking permet d’isoler en continu les toitures inclinées en pente. La charpente supporte les éléments de couverture par l’intermédiaire de la couche d’isolation, des contre-bois et des liteaux. Ce procédé fait essentiellement appel à des techniques de pose traditionnelles, mais avec une approche innovante.

L'un des principaux avantages du sarking est qu'il convient à tous les types de pentes, de formes de toitures et de couvertures.

 

 

Mise en œuvre de la méthode sarking

Avec la méthode du sarking, l’isolation de la toiture se fait en plusieurs couches. Avant d'utiliser cette technique, la couverture doit être retirée. Pour cette raison, il convient toujours d'accompagner l'isolation du toit par l'extérieur avec le renouvellement de la toiture.

Après avoir extrait la toiture, la charpente est réhaussée de manière à pouvoir accueillir la nouvelle structure de toit. L'isolation en place est maintenue, à condition qu'elle soit en bon état. Une fois ces travaux préparatoires effectués, voici les 3 grandes étapes de réalisation du sarking :

Étape 1 : fixation des panneaux d'isolation

On fixe d’abord des panneaux d’isolation au-dessus des chevrons de la charpente. Pour faciliter la pose, les panneaux isolants disposent généralement d'un système d'emboîtement. Ceci permet de solidariser les plaques d'isolation et d’éviter la création de ponts thermiques.

Étape 2 : Pose de l'écran de sous-toiture HPV

Ensuite, on pose l'écran de sous-toiture HPV (haute perméabilité à la vapeur). Ce dernier va assurer l’étanchéité à l'eau, d'une part, et laisser passer la vapeur d'eau, d'autre part.

De cette manière, l'écran de sous-toiture protège l'isolant contre l'eau qui peut s'échapper de la toiture (tuile cassée, défaut d'étanchéité) et évacue la vapeur résiduelle de l'intérieur de la maison.

Cette double protection préserve les qualités de l'isolant et lui assure une excellente longévité. La pose de l'écran de sous-toiture doit être réalisée avec précision de manière à lui assurer une parfaite étanchéité.

Étape 3 : lattage et contre-lattage

Enfin, la dernière étape est le lattage et contre-lattage. Elle permet de réaliser la fixation de la toiture. Pour ce faire, on doit utiliser des vis spéciales sarking. Cette dernière étape est essentielle afin d’assurer une bonne ventilation sous la toiture. La pose de la couverture vient parachever les travaux. 

Avantages du sarking

L'isolation de votre toiture avec la méthode du sarking offre de nombreux avantages. Nous les avons listés ci-après :

  • Elle permet une isolation performante en supprimant les ponts thermiques.
  • Elle est compatible avec avec tous les types de toitures.
  • Elle participe à l’étanchéité à l’air de la bâtisse.
  • Elle permet de gagner du volume sous les combles et donc de sauvegarder la surface habitable.
  • Elle représente la meilleure solution lors de la rénovation d’une maison ayant une hauteur sous plafond limitée.
  • Elle a un aspect esthétique en gardant la charpente apparente.
  • Elle protège la charpente thermiquement et contre l’humidité.
  • Elle permet d’isoler la toiture sans dégrader la finition intérieure dans le cas de rénovation de combles aménagés.
  • Elle s’adapte à tous types d’environnements, même au climat de montagne.
  • Elle présente une solution durable : il n’y a pas de tassement au fil du temps.
  • Elle représente un excellent rapport qualité/prix.

A noter cependant que la charpente doit pouvoir supporter le poids de la structure à mettre en place. Pour en être sûr, une étude préalable doit être réalisée par un professionnel compétent (architecte, bureau d'études agréé). 

Sarking et économies d’énergie

Le sarking répond parfaitement aux exigences de la règlementation thermique existante (RT2012) et la RE 2020 à venir. En effet, cette méthode  contribue à l’aboutissement des objectifs globaux du Grenelle de l’environnement visant à :

  • Réduire la consommation d’énergie de 38 % et des émissions de gaz de 50 % d’ici 2020.
  • La construction de bâtiments basse consommation (BBC) depuis 2013, et de bâtiments et maisons à énergie positive à partir de 2021.

Sarking et aides financières

Le sarking est éligible aux aides financières pour la rénovation énergétique, telles que Ma Prim Rénov', l'éco prêt à taux zéro, ou encore le CITE (crédit d'impôt pour la transition énergétique).

Renseignez-vous, ces aides peuvent représenter un pourcentage important du coût total des travaux de rénovation et d'isolation de votre toiture par sarking.

Vous avez donc tout intérêt à envisager la solution du sarking pour l'isolation du toit de votre maison. Notre équipe de pros vous accompagne dans votre projet de rénovation.

 

Demandez votre devis de matériaux ici 

 

Vous connaissez maintenant l'essentiel sur l'isolation par sarking. Une fois votre toiture isolée, pensez à vérifier l'isolation des autres zones de votre maison pour garantir une performante thermique optimale au globalPour cela, consultez nos autres guides spécialisés :