L'énergie éolienne

La conversion de la force du vent en énergie mécanique, électrique ou cinétique est appelée énergie éolienne. Cette énergie est produite indirectement par le soleil. Lorsque les rayons du soleil sont absorbés dans l’atmosphère, cela entraîne des différences de température et de pression qui font déplacer des masses d’air générant ainsi une certaine énergie cinétique. Cette dernière est exploitée de différentes manières afin d’en créer de l’énergie mécanique ou électrique.

Avantages de l'énergie éolienne

  • L’énergie éolienne est une énergie renouvelable propre et décarbonnée. Elle contribue grandement dans la réalisation du projet européen d’ici 2020 : 20 % de la production doit être de l’énergie renouvelable.
  • Les éoliennes permettent de répondre à de grands besoins en électricité, en fonction de leur taille.
  • Les éoliennes ne dégradent pas les terrains utilisés, ainsi en cas de démantèlement du système, les terrains restent exploitables pour l’agriculture.
  • L’exploitation des installations offshores ont un potentiel remarquable, non négligeable à l’avenir.
  • Les propriétaires de terrains accueillants des éoliennes reçoivent un dédommagement pour l’exploitation de leurs terrains.

Fonctions

  • Accumuler et conserver de l’énergie mécanique : le vent permet alors de faire avancer des véhicules, pomper de l’eau, tourner la meule d’un moulin, etc.
  • Transformer cette énergie en force motrice.
  • La production d’énergie électrique : le principe est simple, une éolienne est branchée à un générateur de courant relié à un réseau électrique, à un système autonome ou à un dispositif de stockage. Une éolienne est qualifiée d’aérogénérateur dès lors qu’elle produit de l’électricité.

Installation d'un système éolien

L’énergie éolienne est utilisée industriellement afin de produire de grandes quantités d’électricité, cela nécessite l’installation de grands parcs éoliens, qui sont raccordés au réseau électrique. Mais il est possible pour les particulier de posséder leurs propres éoliennes plus petites que les éoliennes industrielles. Deux modes d’exploitations sont fréquemment utilisés :

  • Les éoliennes onshore sont installées sur la terre ferme.
  • Les éoliennes offshore sont installées en mer.

Installations les plus utilisées en France

En Europe, la France est considérée comme le quatrième parc éolien en matière de puissance installée, et possède le deuxième potentiel éolien après le Royaume-Uni.