Vous êtes ici

Comment poser des piliers de portail ?

Publié le 08/05/2020 - Mis à jour le 14/03/2021

Lorsque vous envisagez d’installer un portail, poser des piliers de portail est un préalable indispensable. Destinés à supporter le poids des vantaux dans la durée, il est impératif de bien les poser. Des fondations à l’assemblage des éléments, voici les étapes à suivre pour bien réaliser votre ouvrage.

 

Demandez votre devis de matériaux ici

Poser des piliers de portail en 6 étapes

 

Éléments indispensables à l’installation d’un portail, les piliers doivent être posés dans les règles de l’art. Il en va de la sécurité et de la longévité de l’ouvrage ainsi que du portail lui-même. Nous allons voir comment poser des piliers en béton présentés en kit, déclinaison la plus répandue et pratique à mettre en œuvre.

Les prérequis se résument à savoir faire du béton, se servir d’une bétonnière, réaliser un ferraillage, réaliser et suivre un plan. Il est nécessaire en outre de suivre attentivement les préconisations du fabricant du portail, notamment pour le bon dimensionnement de l’ouvrage et l’implantation du gainage électrique.

Cette opération est à la portée de tout bricoleur à condition d’être méticuleux et de bien suivre les étapes de réalisation présentées ci-après.

 

  1. Déterminer l’implantation des piliers

  2. Creuser une tranchée pour les fondations

  3. Réaliser le coffrage et installer l’armature

  4. Placer les gaines électriques éventuelles

  5. Couler le béton sur l’armature de la semelle

  6. Poser les éléments des piliers de portail et faire les finitions

 

Outils et fournitures nécessaires à la pose

 

  • Eléments de pilier

  • Chapeaux de pilier

  • Pistolet à cartouche

  • Mastic colle

  • Chaînage vertical et ferraillage

  • Perceuse munie d'un trépan

  • Béton

  • Bétonnière

  • Mortier colle (pour poser les chapeaux)

  • Truelle et taloche

  • Planches en bois

  • Piquets

  • Cordeau

  • Film compressible

  • Perceuse équipée d’un trépan

  • Niveau à bulle

  • Décamètre

  • Bêche

  • Pelle

  • Brouette

 

Équipements de protection individuelle à prévoir

 

 

Cette liste est donnée à titre indicatif, adaptez vos EPI en fonction des spécificités de votre chantier. 

Étape 1 : déterminer l’implantation des piliers

 

Commencez par de déterminer l’emplacement précis où vous allez poser des piliers de portail et le portail lui-même. Pour cela, prenez des mesures et réalisez un plan d’implantation. Celui-ci doit considérer :

  • les dimensions du portail à installer ;

  • l'ouverture : portail battant ou coulissant ;

  • le type de pose :

    • pose en tableau,

    • pose en applique ;

  • les dimensions des piliers et leur écartement, sans oublier les éléments de fixation du portail ;

  • le gainage électrique et son positionnement en cas de motorisation du portail.

Une fois que votre plan est prêt, reportez au sol l’emplacement du portail et des piliers à l’aide d’un décamètre et d’un aérosol de traçage.

 

Étape 2 : creuser une tranchée pour les fondations

 

  • A l’aide d'une ficelle tendue entre 2 piquets placés de part et d’autre de l’emplacement prévu pour les piliers, matérialisez une ligne centrale.

  • Tracez deux lignes latérales à distance égale de la médiane, leur écartement étant d’au moins 40 cm et équivalent à la largeur des piliers.

  • Sur l’emplacement des piliers prévoyez de creuser un trou 10 cm plus large que les piliers.

  • Creusez les trous pour les piliers puis la tranchée pour réaliser la semelle de fondation.

  • La profondeur des trous et de la tranchée doit tenir compte de la profondeur hors-gel, qui dépend de la zone d’implantation, elle est de :

    • 50 cm en zone tempérée : vallées, plaines et littoral (gel faible ou modéré),

    • 80 cm en zone moyennement froide et moyenne altitude (gel modéré),

    • 1 m en zone froide et montagne (gel sévère).

A noter que la longueur de la semelle de fondation équivaut à la longueur du seuil du portail plus celle des piliers.

 

Étape 3 : réaliser le coffrage et installer l’armature

 

Les trous creusés et la tranchée prête, placez des planches de coffrage sur les flancs pour réaliser le coffrage et procédez comme suit.

  • Mettez en place le chaînage de l’armature en fer le long de la tranchée, attachez les différents ferraillages à l’aide d’un fil recuit.

  • Vérifiez que les planches soient à la même distance sur toute la longueur de la semelle de fondation.

  • Pour un écartement régulier du coffrage, posez des cales contre les flancs et des bouts de bois perpendiculaires aux planches que vous pouvez visser de manière provisoire.

  • Posez les planches découpées aux bonnes dimensions pour réaliser le coffrage des piliers sur trois faces, laissant ouvert le côté donnant sur la tranchée.

  • Placez l’armature métallique de la fondation du pilier sans l’attacher au ferraillage de la tranchée pour éviter de rendre trop rigide l’ensemble.

  • Installez le chaînage vertical des piliers. Sa hauteur doit être équivalente à celle des piliers moins 10 cm.

  • Contrôlez la verticalité du chaînage à l’aide d’un fil à plomb ou d’un niveau à bulle et attachez-le au ferraillage des fondations du pilier au fil recuit.

  • Posez une ou deux plaques de quelques centimètres en polystyrène à proximité des fondations des piliers. Elles ont pour fonction d’absorber les écarts de dilatation et d'éviter tout risque de fissuration.

 

Étape 4 : placer les gaines électriques éventuelles

 

Insérez une ou plusieurs gaines dans l’armature si les piliers doivent recevoir des câbles électriques pour :

  • la motorisation ;

  • l’éclairage ;

  • les photocellules ;

  • l’interphone ;

  • le visiophone.

Les gaines des fils électriques sont à placer généralement le long de la semelle de fondation et à l’intérieur des piliers.

Sur certains modèles les fils se posent perpendiculairement dans les piliers, à vous d’adapter leur pose en fonction des caractéristiques du portail choisi. Dans tous les cas, suivez les indications du fabricant.

 

Étape 5 : couler le béton sur l’armature de la semelle

 

Une fois le coffrage prêt, le ferraillage en place et après avoir posé les gaines éventuelles pour le passage des fils électriques, il est temps de couler le béton.

  • A l’aide de la bétonnière, préparez votre béton, en veillant à ce qu’il soit assez épais pour une prise optimale.

  • Versez le béton en vous servant de la brouette, le long de la tranchée. Tassez à la truelle en laissant de l’espace en hauteur pour étaler une couche mince de mortier à maçonner.

  • Coulez le béton sur les fondations des piliers ensuite en veillant à garder la verticalité du chaînage.

  • Préparez un mortier à maçonner pour la finition de la semelle de fondation et appliquez-le en surface avec la truelle et la taloche pour une parfaite planéité.

Cette étape accomplie, attendez le séchage complet de la semelle de fondation et retirez les planches de coffrage avant de réaliser la pose des piliers.

 

Étape 6 : poser les éléments des piliers de portail et faire les finitions

 

  • Posez le premier élément de pilier et vérifiez sa planéité à l’aide du niveau à bulle, si nécessaire, réalisez une chape pour corriger les éventuelles irrégularités de la semelle.

  • Veillez à ce que l’élément posé soit parfaitement centré et aligné. Soulevez-le et, avec le pistolet à cartouche, appliquez du mastic colle pour le fixer au sol.

  • Ensuite, appliquez du mastic colle sur la partie supérieure du premier élément et posez successivement les éléments suivants. Installez le film plastique à l'intérieur des éléments.

  • Lorsque vous arrivez à hauteur des points d'alimentation électrique (moteur, visiophone, etc.), à l'aide de la perceuse équipée du trépan percez l'élément pour ressortir les gaines concernées.

  • Posez les éléments de pilier suivants jusqu'à arriver au sommet de celui-ci.

  • Préparez du béton avec la bétonnière et coulez le béton l'intérieur des piliers. A noter qu'il convient de le faire par paliers, au fur et à mesure de la pose des éléments de pilier.

  • Répétez les mêmes opérations pour la pose du deuxième pilier.

  • Après avoir posé le dernier élément, attendez 24 heures avant de poser les chapeaux de pilier à sceller avec du mortier colle pour une adhérence optimale.

 

Demandez votre devis de matériaux ici

 

Vous avez envie d’aller plus loin dans l’aménagement de vos extérieurs ? Consultez les guides rédigés par nos experts, vous y trouverez des conseils utiles pour réaliser vos projets.

Comment choisir des piliers de portail

Comment poser des lambourdes sur plots

Comment poser un portail à battant

Comment couler une dalle extérieure pour terrasse

Quel revêtement choisir pour une terrasse

Comment poser des pavés

Carrelage de sol extérieur : tout savoir

Quel gravier choisir pour les extérieurs

Quelle pierre naturelle choisir pour une terrasse

Quel bois choisir pour une terrasse

Comment poser un muret