Vous êtes ici

Comment installer une clôture ?

Pose de clôture pour jardin

Les clôtures se posent pour délimiter, occulter ou mettre en valeur une propriété. Il en existe des classiques sur muret, métalliques, sous forme de panneaux ou grillagées. Ces dernières, souples ou rigides, sont préférées pour le jardin. Facile à installer et esthétique, voyons comment poser un grillage rigide.

 

Demandez votre devis de matériaux ici

 

Pourquoi poser une clôture pour jardin ?

Si vous avez une maison avec un terrain, il est naturel de vouloir le délimiter. Installer une clôture est un excellent moyen pour le faire. Les clôtures de jardin sont souvent conçues avec du grillage. La pose de ce type de clôture est simple et à la portée du plus grand nombre.

Pour cette opération, il faut disposer de piquets et de panneaux grillagés rigides en nombre suffisant en fonction du périmètre à clôturer. Il en va de même du nombre d’accessoires tels que les pattes de fixation en cas de présence de murs sur les extrémités par exemple, et éventuellement un portillon avec les deux poteaux correspondants en cas d’envisager d’en poser un.

Le terrain doit être suffisamment plan pour que la pose soit possible, si des légers défauts de niveau existent, il est possible de remonter de quelques centimètres un panneau grillagé par rapport à un autre, dans ce cas les poteaux de clôture sont aussi à placer légèrement plus haut

Avant de vous lancer, il convient de faire un calepinage, c’est-à-dire un calcul à partir d’un plan dessiné sur papier, c'est le meilleur moyen de déterminer le nombre d’éléments nécessaires à vous procurer pour installer votre grillage rigide.

 

Outils et fournitures nécessaires à la pose

  • Panneaux rigides
  • Poteaux
  • Clips
  • Portillon
  • Massette
  • Coupe-boulon
  • Niveau à bulle
  • Bêche
  • Tarière
  • Piquets métalliques
  • Cordeau
  • Bombe de marquage
  • Visseuse
  • Truelle
  • Arrosoir
  • Mortier à prise rapide ou turbo

 

Équipements de protection individuelle à prévoir

Cette liste vous est donnée à titre indicatif, adaptez vos EPI en fonction des spécificités de votre chantier.

 

Étape 1 : Préparer le terrain avant la pose

Avant de vous lancer dans la pose de la clôture, vous devez préparer le terrain. Il faut pour cela matérialiser le périmètre d'implantation, à l’aide de piquets et d’une corde.

Pour cela procédez comme suit :

  1. Plantez un premier piquet pour commencer à marquer l’emplacement de la clôture. En cas de présence d’un angle, posez votre piquet à l’extrémité de celui-ci, puis un deuxième plus loin pour former l’angle droit.
  2. Pour réaliser un angle droit, utilisez la règle du 3-4-5. Prenez, par exemple, les mesures suivantes :
    1. 90 cm, pour le premier côté,
    2. 120 cm, pour le deuxième côté,
    3. 150 cm, pour la ligne reliant des deux extrémités de chaque côté. Fixez le deuxième piquet à l’extrémité de cette dernière ligne.
  3. Tendez et tirez votre cordeau pour tracer une ligne droite, et attachez-la à un dernier piquet en bout de ligne.
  4. A l’aide de la bombe de marquage, marquez l’emplacement des futurs poteaux de votre clôture. L’entraxe entre deux poteaux doit correspondre à la longueur des panneaux grillagés.
  5. Retirez les piquets. Au niveau de chaque marquage, à l’aide d’une bêche ou d’une tarière creusez un trou de 30 cm de côté et de 40 à 60 cm de profondeur.

 

Étape 2 : installer le premier poteau

  • Préparez votre mortier béton en veillant à ce qu'il soit épais. C'est important car c'est ce mélange qui va permettre d'ancrer le poteau dans le sol. Astuce : il est possible d’utiliser un mortier turbo, il suffit alors de le verser directement du sac dans le trou, le poteau préalablement installé, et d’ajouter ensuite de l’eau avec un arrosoir (reportez-vous aux instructions du produit). Cela vous fera gagner du temps.
  • Placez le poteau au centre du trou et tenez-le droit. Pendant ce temps, coulez le béton dans le trou (ou procédez comme indiqué plus haut pour un béton turbo). Vous pouvez le faire seul mais nous vous recommandons d'être deux personnes.
  • Vérifiez l'aplomb du poteau en utilisant le niveau à bulle. Pensez aussi à vérifier sa hauteur. Vous pouvez soit le remonter, soit l’enterrer un peu plus à l’aide de la massette.
  • Maintenant que le premier poteau est planté, vous allez pouvoir passer à l'étape suivante : la pose du premier panneau grillagé.

 

Étape 3 : poser les panneaux grillagés et le portillon

  • Posez le premier panneau et fixez-le au premier poteau à l'aide de clips. Reportez-vous aux instructions du fabricant pour clipser les panneaux à l’aide des clips adaptés.
  • Posez ensuite votre deuxième poteau et votre deuxième panneau en reliant les deux panneaux grillagés avec les clips. Coulez le béton et mettez le deuxième poteau d'aplomb.
  • Répétez cette étape pour les autres poteaux et panneaux de clôture. Vous pouvez aussi fixer la clôture à un mur à l’aide des pattes de fixation spécialement conçues à cet effet.
  • Pour poser le portillon, déterminez les découpes nécessaires à faire sur le grillage car la largeur de celui-ci est généralement d’un mètre, utilisez un coupe-boulon pour cette opération.
  • Les poteaux du portillon installés, procédez à la fixation des charnières, puis présentez votre portillon de clôture. Posez la gâche à la bonne hauteur et vissez-la à l’aide d’une visseuse. Faites les réglages nécessaires puis serrez les vis de maintien.

Ça y est, vous avez les bases pour installer une clôture autour de chez vous. Il existe bien sûr d'autres méthodes comme la pose avec plaque de soubassement par exemple. À vous de choisir celle qui vous convient le mieux.

Cela dépend du type de sol et de vos préférences esthétiques. Pour plus d'intimité, vous pouvez ajouter des occultants ou brises-vue. Bonne pose !

 

Demandez votre devis de matériaux ici 

 

Envie d'en savoir plus sur la pose d'éléments pour votre extérieur ? Ça tombe bien, nous vous avons préparé une dizaine de guides pratiques pour répondre spécifiquement aux questions que vous vous posez. Ça se passe juste en dessous :