Vous êtes ici

Comment poser un carrelage d'extérieur ?

Pose de carrelage extérieur pour terrasse

Vous voulez poser vous-même votre carrelage dans le cadre d'une construction ou d'une rénovation ? Bonne nouvelle : la pose de carrelage extérieur sur terrasse est assez simple à faire. En plus, ce revêtement de sol a de nombreux avantages. Il est esthétique et permet par exemple d'éviter les infiltrations d’eau.

 

Demandez votre devis de matériaux ici 

 

Pourquoi carreler sa terrasse ?

Poser du carrelage sur la terrasse est un moyen de l’embellir à un coût raisonnable. Le carrelage a plusieurs atouts :

  • c’est un revêtement esthétique ;
  • il est décliné en un large choix de modèles ;
  • imite à merveille d’autres matériaux, le bois ou la pierre par exemple ;
  • limite les problèmes liés à l’humidité ;
  • offre une longévité exceptionnelle.

Outils et fournitures nécessaires à la pose

  • Auge
  • Mélangeur
  • Ponceuse
  • Spatule
  • Peigne à colle de carrelage
  • Règle de maçon
  • Maillet
  • Coupe-carreau
  • Pince bec de perroquet
  • Raclette en caoutchouc
  • Cordeau
  • Mètre ruban
  • Niveau à bulle
  • Pistolet extrudeur
  • Silicone d’étanchéité
  • Crayon ou craie
  • Carreaux de carrelage
  • Mortier-colle
  • Mortier-joint
  • Sciure
  • Eponge
  • Seau

Équipements de protection individuelle à prévoir

Cette liste vous est donnée à titre indicatif, adaptez vos EPI en fonction des spécificités de votre chantier.

Poser du carrelage d'extérieur en 7 étapes

Si la pose est assez simple, il y a certaines règles à respecter et le support doit être préparé. Suivez les étapes de ce guide pour réussir l'installation de votre carrelage. Si la pose est bien faite, vous profiterez d'un bel extérieur pendant de longues années. 

Vous vous êtes assuré d'avoir bien préparé le sol de votre terrasse ? Une fois que tous les paramètres précédents sont au vert, vous pouvez passer à la pose du carrelage. Choisissez une journée où la météo est favorable et évitez surtout les intempéries.

Tout doit rester le plus sec possible. Nous vous conseillons de procéder à la pose à une température située entre 5 et 35°C. En cas de température élevée, mouillez abondamment le support. Suivez ensuite les 7 étapes pour installer vos carreaux sur votre terrasse :

  1. Préparer soigneusement le support
  2. Tracer le futur emplacement des carreaux
  3. Appliquer le mortier-colle sur le sol
  4. Poser la première rangée de carreaux
  5. Poser la deuxième rangée et suivantes
  6. Faire les joints de carrelage
  7. Nettoyer les carreaux

Étape 1 : préparer soigneusement le support

Si la pose est assez simple, il y a certaines règles à respecter et le support doit être préparé. Suivez les étapes de ce guide pour réussir l'installation de votre carrelage. Si la pose est bien faite, vous profiterez d'un bel extérieur pendant de longues années.

Avant de procéder aux travaux, vous devez faire attention aux éléments suivants. Dans le cas d'un support présentant des problèmes d'humidité, il est conseillé de poser du carrelage sur natte drainante. Si le support est sain, vous pouvez réaliser une pose classique comme celle que nous vous présentons dans ce guide.

  • Vérifiez que le support est sain, dépoussiéré, propre et sec. Contrôlez l'état de propreté de la surface.
  • Décapez au besoin, toutes les salissures de ciment. Nettoyez le sol au jet d’eau puis laissez-le sécher pendant 24 heures. Ensuite, poncez les traces grasses et dépoussiérez le support.
  • La pente doit être d’au minimum d’un centimètre par mètre, elle sert à l’écoulement de l’eau.
  • Vérifiez cette pente, en utilisant une règle de maçon et un niveau à bulle.
  • En cas d’absence de pente, il faut réaliser une chape inclinée d’un centimètre par mètre de la maison vers le jardin.  Attendez le séchage complet avant de poser votre revêtement extérieur.
  • En cas de problèmes d’humidité, pour étanchéifier le sol, il est possible d'utiliser un enduit d’étanchéité à base de ciment à double composant, ou une natte de drainage pour carrelage, comme indiqué plus haut. Cela va protéger le sol des infiltrations d’eau et des dégradations.

Étape 2 : tracer le futur emplacement des carreaux

  • Avant de poser les carreaux, tracez à l’aide d’un crayon ou d’une craie, d’un cordeau et d’une règle, une ligne médiane au centre de la terrasse.
  • Formez une première rangée de carreaux sans les coller le long de la ligne tracée, en veillant à ce que les carreaux pleins se trouvent en bordure de terrasse.
  • Mettez les croisillons entre les carreaux et mesurez les découpes à faire en fin de rangée, contre le mur.
  • Découpez le dernier carreau de cette rangée à l’aide d’une carrelette ou coupe-carreau, en veillant à laisser un joint de dilatation entre celui-ci et le mur d’au moins 5 mm.

Étape 3 : appliquer le mortier-colle sur le sol

Préférez un mortier-colle de classe C2, notamment si votre plancher extérieur présente quelques irrégularités sur sa surface.

Vous pouvez maintenant appliquer le mortier-colle sans primaire d’accrochage sur la surface si celle-ci est parfaitement préparée.

Etalez la colle sur la surface avant de poser les carreaux, utilisez pour cela un couteau cranté ou peigne à colle de 20 cm de largeur.

Étape 4 : poser la première rangée de carreaux

Si les carreaux sont poreux ou de grand diamètre, faites un double encollage, c’est-à-dire appliquez du mortier-colle aussi sur l'envers des carreaux.

Appuyez fortement sur les carreaux pour permettre un écrasement complet des sillons de colle. Pensez à mettre des croisillons entre les carreaux et n’oubliez pas de respecter le joint périphérique de 5 mm contre le mur.

Utilisez un maillet pour tapoter légèrement les carreaux afin de les fixer de manière homogène.

Étape 5 : poser la deuxième rangée et les suivantes

Répétez la même opération avec une deuxième rangée et ainsi de suite. Faites les découpes arrondies autour des tuyaux de descente d’eau pluviales par exemple, à l’aide d’une tenaille pour carreaux.

Une fois tous les carreaux posés, à l’aide du pistolet-extrudeur, appliquez le joint silicone entre la dernière rangée de carreaux et le mur.

Étape 6 : faire les joints de carrelage

Réalisez les joints 24 heures après la pose des carreaux. Pour cela, après avoir préparé le mortier-joint en malaxant un mélange poudre/eau avec le mélangeur placé sur la perceuse, versez-en un peu tous les 50 cm environ puis étalez-le à l’aide d’une raclette en caoutchouc.

Dans tous les cas, suivez les instructions du fabricant. Après étalement du joint, et une fois les interstices des carreaux remplis, retirez les résidus pour éviter les traces. Vous êtes presque au bout !

Étape 7 : nettoyer les carreaux

Passez une éponge humide sur toute la surface. Répétez cette opération plusieurs fois en essorant l’éponge régulièrement.

Frottez ensuite avec un chiffon sec pour éliminer toute éventuelle apparition de voile blanc. Soyez vigilant sur ce point, en effet, ces traces blanches peuvent se transformer en laitance si elles sèchent, celle-ci est particulièrement difficile à enlever par la suite.

Trois heures après séchage, appliquez de la sciure et repassez l’éponge humide pour un résultat optimal. Veillez à protéger les travaux des intempéries jusqu’à 48 heures après le jointoiement.

Demandez votre devis de matériaux ici 

 

Vous voulez aller plus loin et assurer la pose d'autres éléments pour habiller votre extérieur ? Retrouvez tous nos guides de pose ici :