Vous êtes ici

Comment poser un carrelage d'extérieur ?

Pose de carrelage extérieur pour terrasse

Vous voulez poser vos matériaux vous-même dans le cadre d'une construction ou d'une rénovation ? Bonne nouvelle : la pose de carrelage extérieur sur votre balcon ou terrasse est une opération simple. En plus, le carrelage présente de nombreux avantages. Il permet par exemple d'éviter les infiltrations d’eau et les dégradations.

Si la pose est relativement simple, il y a des étapes à suivre et le terrain doit être préparé. Lisez la suite de cette page pour réussir l'installation de votre carrelage. Si la pose est bien faite, vous profiterez d'un bel extérieur pendant de longues années. C'est parti !

 

Demandez votre devis de matériaux ici 

 

Ce que vous devez faire avant de poser le carrelage

Avant de songer à la pose de carrelage extérieur au sol, vous devez faire attention aux éléments suivants.

• Vérifiez que le support est sain, dépoussiéré, propre et sec.

• Vérifiez que les chapes de ciment et les dalles sont bien sèches.

• Vérifiez l'état de propreté de la surface. Décapez toutes les salissures de ciment. Nettoyez la surface au jet d’eau puis laissez la sécher pendant 24h. Ensuite, poncez les traces grasses er dépoussiérez.

• Dans certains cas, il est nécessaire de réhausser le niveau ou la de réaliser une pente d’écoulement. Utilisez alors du mortier-colle la veille de la pose pour une épaisseur allant jusqu’à 10 mm. Pour les rattrapages localisés (1 à 2 m2), procédez au collage dès le lendemain.

• Pour l’étanchéité, utilisez un enduit d’étanchéité à base de ciment à double composant. Cela va protéger le sol des infiltrations d’eaux et des dégradations.

 

Comment poser le carrelage d'extérieur ?

Vous vous êtes assuré d'avoir bien préparé le terrain ? Une fois que tous les paramètres précédents sont au vert, vous pouvez passer à la pose du carrelage. Choisissez une journée où la météo est favorable et évitez surtout les intempéries. Tout doit rester le plus sec possible. Nous vous conseillons de procéder à la pose à une température doit être située entre 5 et 35°C.

 

Étape 1 : préparez le support avec soin

Utilisez un mortier-colle de classe C2 pour reboucher les trous et vous débarrasser des éventuelles aspérités.

 

Étape 2 : étanchéifiez

Cette étape n'est pas obligatoire mais elle est recommandée car elle met votre carrelage à l'abri de l'humidité. Concrètement, vous pouvez placer un système d’étanchéité liquide, une pâte d’étanchéité bitumineuse, du mortier ou une membrane flexible.

 

Étape 3 : appliquez le mortier-colle sur le sol

Appliquez le mortier-colle sans primaire sur la surface qui recevra les carreaux. Pour cela, utilisez un peigne 8 x 10 x 20 ou un demi-lune de diamètre 20 cm.

 

Étape 4 : posez les carreaux

Passez ensuite au double encollage par beurrage en commençant par l'envers du carreau. Appuyez fortement sur les carreaux pour permettre un écrasement complet des sillons de colle. Pensez à mettre des croisillons entre les carreaux afin de laisser assez de place pour les joints.

 

Étape 5 - posez les joints

Mélangez ensuite des joints intercarreaux d’une dimension minimale de 5 à 6 mm en respectant un joint périphérique en butée d’une dimension de 5 mm minimum.

 

Étape 6 - faites la finition des joints

Réalisez une finition des joints 24 heures après la pose. L’application dépendra du type de joint pour lequel vous avez opté. Une fois les joints remplis, retirez les résidus de joints pour ne pas qu’ils laissent de traces. Vous êtes presque au bout !

 

Étape 7 : nettoyez le carrelage

Passez une éponge humide sur toute la surface. Ce premier nettoyage va éliminer les derniers résidus de joints. Pour un nettoyage plus complet, atttendez que les joints soient parfaitement secs.

Faites en sorte que les travaux soient protégés des intempéries jusqu’à 48 heures après le jointement.

 

Demandez votre devis de matériaux ici 

 

Vous voulez aller plus loin et assurer la pose d'autres éléments pour habiller votre extérieur ? Retrouvez tous nos guides de pose ici :