L'isolation des maisons en ossature bois

La construction des maisons à ossature bois est devenue très courant et représente plus de 20 % des demandes annuelles, alors que ce dernier est un procédé très ancien.

Avantages des maisons à ossature bois

Le bois est le matériau naturel par excellence. En plus d'être renouvelable, surtout s’il provient de forêts gérées, son utilisation est très avantageuse surtout en vue de sa disponibilité. Les maisons en ossature bois ont des montants espacés de 40 ou 60 cm ; cet espace est par la suite comblé par des matières isolantes pour avoir les meilleures performances thermiques et sonores.  

Isolation en fibre de bois

Le bois est un bon isolant naturel. Non seulement il a un très bon comportement vis-à-vis du feu, il se consume lentement, mais aussi présente une bonne résistance mécanique. Il conserve aussi bien la chaleur que la fraicheur. Si l’on combine à cela une isolation en fibre de bois, une maison à ossature en bois peut facilement représenter une maison passive voire à énergie positive. En effet, la fibre de bois possède de très bonnes performances en matière d’isolation thermique et acoustique. Cette dernière est obtenue à partir du défibrage de chutes de bois résineux qui sont utilisés pour fabriquer des panneaux isolants.

Isolation en laine de bois

Elle est appelée laine de bois car les panneaux en laine de bois sont souples ou semi-rigides. Fabriqués à base de bois recyclés liés par un liant minéral et moulé par procédé humide, ils s’adaptent très bien à toute irrégularité et sont très utilisés dans l’isolation des murs et des toits. Ils ont la particularité d’être plus souples et moins denses que les panneaux en fibre de bois.

Avantages d’une isolation naturelle

  • Isolants rigides contre les ponts thermiques 

Les isolants naturels ont un aspect rigide et une forte densité leur permettant d’être découpés et posés facilement. De plus, ils sont parfaits pour une isolation en Sarking ou des murs par l’extérieur. Ils ont aussi une bonne diffusion de la vapeur d’eau permettant ainsi la prévention d’une détérioration des matériaux par pourrissement.

  • Confort thermique hivers/été 

Les isolants naturels ont un très fort coefficient de déphasage, cela représente un véritable atout pour l’isolation thermique. Ainsi, les isolants naturels permettent d’obtenir une isolation performante en été comme en hivers.

  • Le bois, le meilleur isolant acoustique 

La fibre et laine de bois ont une structure rigide absorbant efficacement les bruits aériens et les bruits d’impacts pour une isolation sonore optimale.

  • Isolants en bois, un point positif pour l’environnement 

Les isolants à base de fibre et laine de bois sont très intéressants du point de vue écologique. En effet, le bois entrant dans leur fabrication est généralement du bois recyclé ou provenant des forêts locales gérées durablement.