Centre de Relation Clients : Contact
Allez au contenu
Devis Choisir mon agence
Accès client

Quel traitement pour une charpente en bois ?

Quel traitement pour une charpente en bois ?

La charpente est un élément de protection essentiel pour tous les bâtiments. Elle supporte le poids de la couverture tout en assurant la protection de l’intérieur du bâtiment. Dans la majorité des cas en bois, elle doit être régulièrement traitée pour la protéger, lui préserver ses propriétés et lui assurer une longévité optimale.

Demandez votre devis de matériaux ici

Charpente en bois : une structure à entretenir

Le bois est un matériau biosourcé qui a besoin de traitements réguliers afin de pouvoir conserver ses qualités dans le temps. Outre la dégradation naturelle liée à l’âge du bois, une menace encore plus sévère plane sur cette matière issue des forêts. Il s’agit des champignons et des insectes.

L’invasion d’insectes xylophages est le pire scénario pour un bois de charpente. Ces petites bêtes mangeuses de fibres de bois peuvent affaiblir voire détruire poutres, solives, pannes, chevrons, etc. Il en est de même pour les maisons à ossature à bois, des cibles faciles pour ces nuisibles.

Pour faire face à ces menaces, l’application d’un traitement préventif s’impose. Cependant, il arrive parfois que la charpente soit déjà envahie, dans ce cas, on applique un traitement curatif. Dans tous les cas, un diagnostic préalable à toute intervention s’impose.

Les opérations d’entretien d’une charpente

Un traitement de charpente ne s’improvise pas. Il fait partie d’un ensemble d’actions d’entretien de la structure du toit. Les opérations à réaliser dans le cadre de sa maintenance sont les suivantes :

  • Contrôle visuel : à réaliser régulièrement, en raison d’une fois par an ou tous les deux ans. Il permet de déceler les problèmes éventuels et l’état de la charpente.
  • Intervenir en cas d’anomalie : réparer une fuite, remplacer une tuile cassée, etc. Si l’isolant est dégradé, le changer en partie voire complètement selon les cas.
  • Appliquer un vernis ou une lasure bois de charpente : cette opération est à réaliser périodiquement. La fréquence dépend du produit utilisé, généralement tous les 3 à 5 ans.
  • Appliquer un produit de traitement de charpente : cette intervention est à réaliser à titre préventif ou curatif. Dans le premier cas, elle a lieu tous les dix ans. Dans le second, elle est à réaliser après avoir constaté la présence de xylophages et déterminé l’étendue des dégâts.

Diagnostic, traitement préventif et traitement curatif

Comme indiqué précédemment, il est primordial de faire un diagnostic en cas de présence d’insectes xylophages. Celui-ci permet de constater avec précision le degré des dégradations subies par le bois.

Voici quelques espèces d’insectes qui dévorent le bois :

  • termites ;
  • lyctus ;
  • capricornes ;
  • vrillettes ;
  • bostryches ;
  • charançons.

Suite à une invasion, il est parfois nécessaire de remplacer certaines pièces de la structure. Dans le pire des cas, le remplacement complet de la charpente est inévitable.

Le PLU des communes indique les zones à risque et impose parfois des diagnostics à l’échelle du territoire. Outre ces cas précis, réaliser les opérations mentionnées plus haut est une bonne démarche pour préserver votre patrimoine immobilier.

Réaliser un traitement préventif ou curatif en 3 étapes

Pour traiter une charpente, il convient de faire intervenir un professionnel. Ceci est impératif dans le cas où la charpente est fortement endommagée. Si vous souhaitez le faire vous-même, sachez que des précautions sont à prendre.

En effet, la manipulation de produits toxiques dans un espace confiné ne se fait pas à la légère. Une attention toute particulière doit être portée à l’utilisation d’équipements de protection individuelle adaptés.

Il faut suivre à la lettre les instructions du fabricant du produit de traitement du bois de charpente. Il faut prévoir d’aérer, dans la mesure du possible, le local en laissant ouverts tous les accès et les éventuelles fenêtres de toit. Voici les étapes pour traiter la charpente en bois :

  1. Préparer la zone de travail
  2. Nettoyer la charpente
  3. Appliquer le produit de traitement

Dans notre exemple, nous utilisons un produit au pistolet par injection et pulvérisation. Attention, l'injection dans le bois de charpente est à réaliser uniquement en cas d’invasion de xylophages. Si le bois est sain, réalisez une simple pulvérisation par un moyen adapté ou un badigeonnage au pinceau de la structure en bois.

Outils et consommables nécessaires à l’application

  • Pistolet à peinture
  • Perceuse visseuse
  • Grattoir adapté
  • Brosse métallique
  • Papier abrasif
  • Chiffon
  • Bâche de protection
  • Echelle ou moyen d’accès en hauteur adapté

Equipements de protection individuelle à prévoir

  • Masque de protection des voies respiratoires à cartouche
  • Combinaison intégral jetable
  • Chaussures de sécurité étanches
  • Lunettes de protection
  • Gants de protection contre les risques chimiques

Cette liste est donnée à titre indicatif, adaptez vos EPI aux spécificités de votre chantier.

Etape n° 1 : préparer la zone de travail

Avant d’intervenir, la zone de travail doit être dégagée de tout objet pouvant l’encombrer. Une fois le périmètre libéré de tout obstacle, posez la bâche de protection au sol. Ouvrez tous les éléments d’accès intérieurs et extérieurs (châssis, trappes, fenêtres de toit, etc.).

Munissez-vous de vos équipements de protection individuelle énumérés plus haut. Ceci étant essentiel pour assurer votre sécurité face à la toxicité du produit de traitement. En même temps, vous vous protégez contre les poussières et autres particules en suspension.

Etape n° 2 : nettoyer la charpente

A l’aide de la brosse métallique, procédez au nettoyage de la charpente. Lorsque vous constatez la présence de bois dégradé ou décomposé, rabotez la partie concernée à l’aide du grattoir. Grattez ensuite avec du papier abrasif et appliquez le chiffon pour bien dépoussiérer la surface.

Cette étape est essentielle car elle permet de bien préparer le support avant d’appliquer le produit. De cette manière, le produit est facilement absorbé par le bois et par conséquent, il agit plus efficacement. Après avoir fait le tour de la charpente, préparez le matériel d’application du produit.

Etape n° 3 : appliquer le produit de traitement

Démontez le pistolet applicateur et vissez un embout injecteur pour appliquer le produit. A ce stade, il est impératif d’être équipé avec l’ensemble des équipements de protection individuelle.

Assurez-vous du correct positionnement du masque de protection des voies respiratoires et des lunettes de protection. Vérifiez aussi que la combinaison intégrale est bien ajustée tout comme les gants de protection.

A l’aide de la perceuse visseuse, percez des trous aux dimensions indiquées dans la notice du produit. Ils doivent correspondre à celles des chevilles d’application fournies. Respectez scrupuleusement les préconisations du fabricant.

Les trous doivent être espacés, généralement de 40 cm et en quinconce sur les parties affectées. Ce traitement concerne les bastaings ou madriers, des pièces de grand diamètre.

Après avoir percé, posez les chevilles et appliquez le produit de traitement en introduisant l’embout injecteur dans les chevilles. Appliquez le produit jusqu’à colmatage de celles-ci.

En fin de traitement par injection, remplacez l’embout par une buse d’aspersion et appliquez le produit en superficie du bois. Une fois l’application terminée, ôtez la bâche de protection et procédez au nettoyage du pistolet applicateur et ses accessoires.

Demandez votre devis de matériaux ici

Vous souhaitez améliorer votre intérieur ou réaliser des travaux de rénovation ? Découvrez nos guides dédiés, ils vous aideront à concrétiser vos projets.

Consulter nos guides

80 000 produits
80 000 produits

Pour tous vos projets : des petits travaux aux gros chantiers

Retrait en agence
Retrait en agence

Achetez en ligne, retirez votre commande en agence

Livraison
Livraison

Faites-vous livrer sur votre chantier ou chez vous

Centre de relation client
Centre de relation client

Une question, un devis ?
Contactez-nous