Centre de Relation Clients : Contact
Allez au contenu
Devis Choisir mon agence
Accès client

Comment peindre une porte en bois ?

Peindre une porte en bois

Vous souhaitez peindre une porte en bois et voulez connaître la meilleure façon de le faire ? Vous êtes sur la bonne page ! De la préparation du support à la mise en peinture, en passant par l’application de la sous-couche, découvrez comment peindre une porte en bois.

Sommaire

Demandez votre devis de matériaux ici

Peindre une porte en bois : une opération incontournable

Application d'un rouleau de peinture sur une porte en bois

Les portes en bois sont chaleureuses, esthétiques et durables, à condition d’être bien entretenues. Et pour cause, le bois est un matériau biosourcé sensible aux contraintes mécaniques et climatiques.

Mal entretenues, les portes en bois s’abîment inexorablement. Cette dégradation progressive affecte en premier lieu la peinture qui les recouvre. Si rien n’est fait, c’est le bois lui-même qui se dégrade à son tour jusqu’à pourrir et s’effriter irréversiblement.

Pour conserver la porte en bois en bon état et pendant longtemps, il est nécessaire de la repeindre. Et ce dès que la porte commence à montrer des signes d’usure : peinture qui jaunit, cloque, écaille ou se fissure.

Quelle peinture pour une porte en bois ?

Types de peintures au choix

Types de peinture bois

Bien évidemment, vous devez choisir une peinture bois, spécialement conçue pour ce matériau. Les peintures bois sont déclinées en plusieurs types, à choisir en fonction du résultat recherché. Vous avez ainsi le choix entre :

  • La peinture bois acrylique : en phase aqueuse, elle dégage peu d’odeur et de COV (composés organiques volatils), c’est une bonne option pour les portes intérieures.
  • La peinture bois glycéro : en phase solvant, elle est parfaite pour les pièces humides et pour un usage en extérieur. Seul bémol, elle dégage des COV et une forte odeur (aérez les pièces pendant son application).
  • La lasure : peu filmogène, elle laisse apparaître le veinage du bois pour un aspect rustique. C’est une bonne option pour les portes d’abris de jardin par exemple.
  • Le vernis : filmogène mais de faible pouvoir opacifiant, elle offre un aspect naturel et rustique proche de celui de la lasure.

Finitions pour les peintures bois

Une fois le type de peinture choisi, vous devez opter entre les finitions brillante, mate ou satinée.

  • La finition brillante restitue la lumière et nécessite un support impeccable car elle met en évidence les moindres défauts du support.
  • La finition mate tend à absorber la lumière et ne la reflète que très peu. De ce fait, elle masque les éventuelles irrégularités du support.
  • La finition satinée est un bon compromis entre les finitions brillante et mate. Elle restitue à peine la lumière, masquant en partie les éventuels défauts de la porte.

Peindre une porte en bois en 4 étapes

Peindre une porte en bois au rouleau

Peindre une porte en bois est une opération de bricolage facile à réaliser. Cependant, elle doit respecter certains principes qui conditionnent sa réussite. A commencer par une préparation correcte de la porte avant sa mise en peinture. S’ensuivent l’application d’une sous-couche appropriée et l’application de deux à trois couches de peinture selon les cas. Voici comment peindre une porte en bois en 4 étapes :

  1. Dégonder et préparer la porte
  2. Poncer ou décaper la porte
  3. Appliquer la sous-couche
  4. Appliquer la peinture

Outils et fournitures nécessaires pour la réalisation du chantier de peinture

  • Peinture
  • Sous-couche
  • Tréteaux
  • Rouleau
  • Pinceau
  • Ponceuse
  • Décapant peinture
  • Pâte à bois ou mastic
  • Spatule

Equipements de protection individuelle à prévoir

Cette liste est purement indicative, adaptez vos EPI en fonction des spécificités de votre chantier.

Etape n° 1 : dégonder et préparer la porte en bois

Pour cette opération, il est nécessaire de dégonder la porte et de la poser sur les tréteaux. Cela permet de bricoler dans des conditions optimales. Privilégiez un emplacement en plein air (terrasse, balcon) ou une pièce aérée pour installer la porte.

Si vous bricolez à l’extérieur, choisissez des prévisions météorologiques favorables pour le jour de l’intervention et suivants. Cela vous permet de poncer, réparer et peindre dans des conditions optimales. Commencez par dégonder votre porte, posez-la sur les tréteaux et démontez ensuite sa poignée.

Etape n° 2 : poncer ou décaper la porte

Afin d’obtenir un résultat impeccable, il est impératif de bien poncer ou décaper votre porte. Dans l’idéal, il convient de retirer l’ensemble de l’ancienne peinture et de mettre le bois à nu. Réalisez le décapage complet à l'aide de la ponceuse munie d’un papier abrasif de grain moyen ou gros.

Poncez manuellement les surfaces inaccessibles pour la ponceuse (moulures, motifs, etc.). Vous pouvez cependant poncer complètement la porte sans pour autant enlever l’intégralité de l’ancienne peinture, cela dépend de son état général.

Vous pouvez également appliquer au préalable un décapant bois. Dans ce cas, suivez scrupuleusement la notice du produit et protégez vos voies respiratoires avec un masque de type FFP3. Attendez le séchage du produit avant de poncer votre porte.

Etape n° 3 : appliquer la sous-couche

Une fois le ponçage de la porte terminé, procédez aux réparations éventuelles du bois. Utilisez pour cela une pâte à bois ou un mastic bois. La pâte à bois rebouche les gros trous et fissures, tandis que le mastic bois colmate les irrégularités plus superficielles.

Après séchage de la pâte ou du mastic bois, procédez à l’application d’une sous-couche spécial bois. Commencez par les moulures éventuelles au pinceau, puis appliquez le rouleau sur le reste de la porte. Retournez la porte après séchage et procédez de la même manière.

Etape n° 4 : appliquer la peinture

Après séchage de la sous-couche, appliquez la première couche de peinture. Commencez par appliquer la peinture au pinceau sur les moulures si la porte en possède. Reprenez le rouleau ensuite et appliquez sur l’ensemble de la porte. Faites des couches croisées (dans un sens, puis dans l’autre). Appliquez le rouleau à pression constante (sans trop appuyer) avec une quantité de peinture homogène, sans surcharge.

Attendez le séchage complet avant de retourner la porte. Pendant ce temps, vous pouvez peindre l'encadrement ou bâti après l’avoir poncé de la même manière que la porte. Lorsque la porte est sèche, retournez-la et répétez l’opération. Prévoyez deux, voire trois couches de peinture.

Pour un séchage optimal, évitez l’ensoleillement intense en protégeant la porte à l’aide d’un parasol ou tout autre dispositif d’ombrage.

Demandez votre devis de matériaux ici

Pour en savoir plus

Vous envisagez de réaliser d'autres travaux de menuiserie dans votre logement ? Consultez nos guides dédiés, vous y trouverez des informations utiles et des conseils avisés pour concrétiser vos projets.

Consulter nos guides

20 000 produits
20 000 produits

Pour tous vos projets : des petits travaux aux gros chantiers

Retrait 4h en agence
Retrait 4h en agence

Achetez en ligne, retirez votre commande en agence

Livraison
Livraison

Faites-vous livrer sur votre chantier ou chez vous

RDV avec un expert
RDV avec un expert

Prenez rendez-vous
en magasin

Fermeture exceptionnelle de vos agences le lundi 20 mai. Pour plus de précisions consultez les horaires de votre agence

Fermeture de vos agences le 20 mai

×