Vous êtes ici

Plumes de canard pour l'isolation

Publié le 07/07/2017 - Mis à jour le 15/02/2021

Plumes de canard utilisées pour l'isolation

Plusieurs matériaux naturels sont efficaces pour améliorer l'isolation thermique des bâtiments, en plus d'être écologiques. Bien qu'elles ne soient plus fabriquées en France sous forme d'isolant, les plumes de canard en font partie. Transformation des plumes en isolant, utilisations possibles et performances, on vous en parle sur cette page.

 

Demandez votre devis de matériaux ici 

 

Comment fabrique-t-on une laine à base de plumes de canard ?

L'isolant à base de plumes de canard n'est plus fabriqué en France depuis quelques années. Il convient de savoir cependant que, à partir de plumes de canard, il est possible de fabriquer une laine utilisée comme produit isolant. Pour y parvenir, d'autres composants doivent être ajoutés aux plumes de canard. La laine isolante ainsi obtenue est composée de :

  • 70 % de plumes de canard ;
  • 20 % de polyester thermofusible ;
  • 10 % de laine de mouton.

Ces matériaux sont tous reconnus pour leurs performances thermiques et acoustiques. De plus, on y ajoute des traitements : insecticide, antifongique, antimites, ignifugeant, etc. Sans ceux-ci, il y a risque de moisissure, d'altération du matériau et d'apparition de ce qu'on appelle « pathologies du bâtiment ».

Pour le processus de fabrication, on commence par laver les plumes de canard avant de les dégraisser. On leur applique ensuite les traitements mentionnés ci-avant pour une résistance aux insectes, aux rongeurs et à la moisissure. On incorpore ensuite la laine de mouton, elle aussi traitée avec un antimite, et dégraissée. On ajoute aussi les fibres synthétiquesEnfin, l'ensemble est lavé puis séché.

 

Quelles utilisations pour l'isolation avec plumes de canard ?

La laine à base de plumes de canard peut être utilisée dans les constructions neuves ainsi que pour les travaux de rénovation de bâtiments anciens. Elle se présente sous la forme de rouleaux ou de panneaux. Elle convient en particulier aux zones suivantes :

  • Combles non habitables.
  • Dalles ou entre les solives.
  • Plafonds rapportés.
  • Murs et cloisons.
  • Sous les parquets flottants.
  • Habitations à ossature bois.

Notez que la laine à base de plumes de canard est à utiliser de préférence pour l'isolation des parois horizontales de votre maison. Vous pouvez aussi l’utiliser pour isoler les murs, mais elle est plus adaptée pour l'isolation des combles.

Point important : la laine de canard est sensible et perméable à la vapeur d'eau mais conserve ses propriétés après le séchage. Elle permet une régulation du niveau d'humidité de l'atmosphère. Elle est capable d'absorber près de 70 % de son poids en humidité.

 

Les performances isolantes des plumes de canard

Les plumes de canard déclinées sous forme d'isolant ont de bonnes performances thermiques. Leur coefficient de conductivité thermique peut atteindre 0,033 W/(m.K). En cas d'humidité, ce coefficient augmente et l'isolant devient un peu plus conducteur. Pour cette raison, il n'est pas à utiliser dans des locaux à forte hygrométrie. A noter que cette laine biosourcée est tout aussi efficace pour l'isolation phonique, notamment contre les bruits aériens.

Ce matériau étant sensible à la migration d'eau dans les parois, il doit être traité en usine pour résister à l'humidité. Pour être commercialisé, il nécessite d'un avis technique du CSTB attestant de cette résistance ou d'une déclaration de conformité délivrée par l'ACERMI. Sachez enfin que d'autres isolants respectueux de l'environnement sont fabriqués et commercialisés. Découvrez notre catalogue de produits isolants et demandez votre devis de matériaux.

 

Demandez votre devis de matériaux ici 

 

Vous voulez comparer les plumes de canards avec d'autres matériaux isolants d'origine naturelle ? Rendez-vous sur nos guides d'isolation connexes :