Centre de Relation Clients : Contact
Allez au contenu
Devis Choisir mon agence
Accès client

Ciment, mortier et béton, quelles différences ?

Ciment, mortier et béton, quelles différences ?

Entre ciment, mortier et béton, il est souvent difficile de s’y retrouver. Ces termes se prêtent souvent à confusion. Lors de la réalisation de travaux, il vaut mieux savoir les distinguer. Spécificités, types et usages, voici nos explications.

Sommaire

Demander votre devis de matériaux ici

Le ciment : un composant de base

Sacs de ciment

Le ciment, sous forme de poudre grise ou blanchâtre, est un liant hydraulique (a besoin d'eau pour durcir après séchage). Le ciment est l'élément de base pour préparer :

  • des mortiers ;
  • des bétons.

C'est la matière première de ces préparations. Lorsqu’il est mélangé avec du sable et de l’eau, on parle de mortier. Ce mélange est parfois appelé ciment liquide, par excès de langage. En effet, mélangé à l'eau et au sable, ce liant hydraulique revêt une forme liquide pour être mis en œuvre.

Les mortiers et bétons sont obtenus avec le même composant de base qu’est le ciment. Celui-ci est un liant permettant à l’ensemble des ingrédients (sable, granulats, eau, etc.) de durcir après l'évaporation de l’eau.

Les mortiers sont utilisés pour sceller, faire une chape, coller, jointoyer et enduire des matériaux divers en maçonnerie de construction et de rénovation.

A la différence des mortiers, les bétons incluent des granulats plus volumineux (graviers) pour plus de robustesse. Les bétons servent à réaliser le gros œuvre : dalles, colonnes, murs porteurs, banches, etc.

Le ciment mélangé à sec avec d’autres composants donne lieu à des mortiers et bétons prêts à l’emploi. L’offre en matière de mortiers et bétons est large, chaque produit étant destiné à un usage spécifique.

Qu’est-ce qu’un mortier ?

Montage d'un mur en briques avec du mortier

Le mortier est un mélange de ciment avec du sable, et avec d’autres composants. Le dosage est fait en usine selon les usages auxquels les mortiers sont destinés. Les mortiers peuvent être prêts à l'emploi. Dans ce cas, il suffit d'ajouter de l'eau et de les gâcher pour les appliquer.

Types de mortier et usages

Les mortiers se classent en de nombreuses catégories et ont des appellations diverses :

  • Mortier colle, pour jointer ou coller carrelages et pierres.
  • Mortier ragréage, pour faire des chapes légères en nivellement de support.
  • Mortier fibré (présence de fibres synthétiques), pour réparer des supports, réaliser une chape avec une meilleure résistance à la compression.
  • Mortier à maçonner ou de montage, pour assembler parpaings, briques et autres matériaux.
  • Mortier multi usage, pour toute sorte d’utilisations, hors usages spécifiques.
  • Mortier réparation, pour rénover ou restructurer des surfaces en béton, pierres, dalles, etc.
  • Mortier imperméabilisation, pour étanchéifier et protéger des éléments maçonnés.

Qu’est-ce qu’un béton ?

Dalle extérieure en béton

Comme indiqué plus haut, le béton comporte en plus du ciment et du sable, du gravier. Ce dernier lui confère une robustesse accrue. Il est utilisé pour des ouvrages structurels en maçonnerie : dalles, fondations, murs, colonnes, etc. Lorsqu’il est associé à des armatures métalliques, il est appelé béton armé.

Types de béton et usages

On trouve plusieurs types de béton en fonction de leur composition et de leurs usages :

  • Béton prêt à l’emploi, pour des utilisations généralistes, sauf pour des usages trop précis.
  • Béton réfractaire, pour réaliser des ouvrages destinés à supporter des températures élevées.
  • Béton prise rapide, pour des scellements paysagers principalement (piquets, murets, etc.).

Ciment, béton et mortier : les différences essentielles

Pour résumer, le ciment est le liant de base. Le mortier est un mélange de ciment avec du sable et d’autres composants. Le béton, lui, est un mélange de ciment, de sable et de gravier.

Le mortier sert à sceller, coller, enduire, réparer, jointoyer, ou à faire une chape. Le béton, plus solide par la présence de graviers dans sa composition, est utilisé dans le gros œuvre. Il sert à faire des fondations, des coffrages, sceller des éléments paysagers ou couler une dalle.

Avant de les appliquer, il faut incorporer de l’eau à des dosages différents. Après leur application, ils sèchent au fur et à mesure que l’eau s’évapore. Au bout de quelques heures, ils durcissent comme de la pierre.

Demandez votre devis de matériaux ici

Pour en savoir plus

Vous envisagez de faire de travaux de pose de matériaux ? N’hésitez pas à consulter nos guides dédiés. Ils vous aideront à concrétiser vos projets.

Consulter nos guides

40 000 produits
40 000 produits

Pour tous vos projets : des petits travaux aux gros chantiers

Retrait 4h en agence
Retrait 4h en agence

Achetez en ligne, retirez votre commande en agence

Livraison
Livraison

Faites-vous livrer sur votre chantier ou chez vous

Centre de relation client
Centre de relation client

Une question, un devis ?
Contactez-nous