Centre de Relation Clients : Contact
Allez au contenu
Devis Choisir mon agence
Accès client

Comment choisir un carrelage mural ou faïence

Comment choisir un carrelage mural ou faïence

Le carrelage mural ou faïence est un revêtement classique des cuisines et salles de bains. Esthétique, facile à poser et à entretenir, ses atouts sont nombreux. Cependant, l’offre est pléthorique et il est difficile de s’y retrouver. Découvrez l’essentiel à savoir pour bien choisir une faïence ou carrelage mural.

Sommaire

Demandez votre devis de matériaux ici

Quelle différence entre faïence et carrelage ?

Faïence et carrelage sont des termes qui désignent souvent le même produit. Avec cette subtilité cependant : la faïence est un carrelage mural de faible épaisseur.

Le carrelage mural ou faïence ne peut pas être posé sur le sol. La raison ? Sa résistance à la compression est limitée est le risque de voir les carreaux se fissurer est bien réel.

Inversement, il est possible de poser un carrelage de sol sur le mur. Toutefois, le carrelage plus épais pour le sol est plus onéreux qu’une faïence.

Il vaut mieux choisir un carrelage mural pour les murs. D’autant plus que les fabricants proposent souvent un même carrelage en version sol et en version murale.

Critères de choix d'un carrelage mural ou faïence

Le carrelage mural ou faïence doit avant tout être conforme à vos goûts. Mais d’autres points sont à considérer. C’est le cas de la résistance aux produits abrasifs, pour revêtir une cuisine par exemple.

Le format et les dimensions sont d’autres critères importants. Il vaut mieux savoir, en effet, quels sont les types et formats de carrelage disponibles avant d’arrêter un choix définitif.

Les 5 principaux critères à prendre en compte à l’heure du choix

  • Les matériaux constitutifs des carreaux de carrelage mural
  • Les différents formats et les dimensions disponibles
  • Couleurs, décors et imitations du carrelage mural
  • Les différentes finitions du carrelage ou faïence
  • Les normes et classifications techniques du carrelage

Regardons maintenant chacun de ces critères de plus près.

Matériaux constitutifs d'un carrelage mural

Le carrelage traditionnel, aussi appelé carrelage céramique est fabriqué en grès et grès cérame. Ces matériaux sont obtenus à partir d’un mélange d’argile, silice, feldspath, quartz et autres minéraux. Broyés et enfournés dans des fours à haute température, ils fusionnent pour être ensuite moulés.

Plusieurs procédés sont employés selon les caractéristiques recherchées : incorporation d’une teinte dans la masse, adjonction d’une couche d’émail, etc. Le résultat sont les grès émaillés, grès cérames et les grès cérames émaillés.

Grès cérame : un matériau résistant

Parmi les nombreux carreaux en céramique, les grès cérame sont les plus résistants. De par leur forte résistance à l’abrasion et au poinçonnement, ils sont utilisés principalement en tant que revêtements de sol.

Néanmoins, ils sont déclinés en version murs. Les grès cérames muraux sont moins épais que leurs homologues pour le sol. Ils restent cependant plus épais et lourds que les autres types de carreaux muraux.

Les grès cérame se déclinent en :

  • Grès cérame pleine masse, sa couleur est uniforme sur toute la surface et le corps du matériau sans ajout de pigments.
  • Grès cérame teinté dans la masse, l’adjonction de pigments permet d’obtenir une plus large palette de couleurs.
  • Grès cérame émaillé, possède une couche d’émail en surface. Celle-ci permet toute sorte d’aspects décoratifs et imitations d’autres matériaux (bois, métal, béton, pierre, etc.).

Grès émaillé : la faïence par excellence

Les faïences et carreaux muraux sont couramment fabriquées en grès émaillé. Ce matériau permet une très grande variété de coloris, décors, motifs et imitations d’autres matières.

De plus, le grès émaillé est léger et facile à poser, parfait pour un carrelage salle de bains et cuisine. La grande profusion d’aspects, couleurs, reliefs et motifs autorise un large choix en matière de décoration.     

Les formats et dimensions disponibles

Outre les aspects et les matières, les carreaux muraux existent en une large diversité de formats et dimensions. Ce qui autorise toutes sortes de combinaisons pour le plus grand bonheur des décorateurs.

Il existe des carreaux carrés, rectangulaires, hexagonaux, octogonaux, etc. Pour ne citer que les dimensions les plus courantes, voici une liste non exhaustive :

  • Petits formats et formats standards : 10 cm x 10 cm, 15 cm x 15 cm, 20 cm x 20 cm, 20 cm x 30 cm, 20 cm x 30 cm.
  • Grands formats : 15 cm x 40 cm, 20 cm x 40 cm, 25 cm x 40 cm, 30 cm x 40 cm, 30 cm x 60 cm.

Carrelage mural grand format ou petit format : que choisir ?

Pour une petite pièce, les carreaux de faible taille sont une bonne option. En effet, ils élargissent visuellement une surface restreinte.

Pour de grands espaces, optez pour des carreaux de grande taille. Ils mettront en valeur la pièce où ils se trouvent.

Couleurs, motifs et imitations

Les carrelages et faïences sont déclinés en une très large variété de couleurs, décors et imitations. Le choix esthétique est une affaire de goût. Néanmoins, il est utile de prendre aussi en compte le style décoratif du logement.

Neutres, froides ou chaudes : à chaque couleur son ambiance

En matière de couleurs, vous avez le choix entre des couleurs neutres, froides et chaudes :

  • Couleurs chaudes : rouge, orange, beige, jaune, apportent luminosité et créent une ambiance méditerranéenne.
  • Couleurs froides : bleu, brun, mauve, vert apportent une touche d’élégance et modernité.
  • Couleurs neutres : noir, gris anthracite, blanc, créent des ambiances sobre et raffinées, idéales pour un style contemporain.

Décors et imitations, à adapter au style décoratif de la pièce

Pour ce qui est des motifs des carreaux et faïences, un large choix s’offre à vous. Vous pouvez opter pour des décors selon vos envies et qui s’intègrent parfaitement au style décoratif de la pièce.

  • Les décors géométriques : parfaits pour un style moderne et design.
  • Le carrelage imitation carreaux de ciment, pour un style vintage.
  • Le carrelage imitation matériaux : bois, marbre, ardoise, travertin, métal, béton.  A adapter aux différentes ambiances : rustique, cocooning, moderne, etc.

Les finitions du carrelage mural ou faïence

La finition du carrelage confère un aspect bien particulier au carrelage ou faïence :

  • Rectifié, les découpes sont d’une grande précision. Aspect soigné et joints minces (2 mm).
  • En relief, ondulé ou géométrique, ces carreaux se combinent à un style moderne.
  • Poli, le carrelage est parfaitement lisse et brillant. Très raffiné et élégant, il demande néanmoins plus d’entretien.
  • Semi poli, les carreaux ont un aspect rustique, intéressants pour une déco scandinave par exemple.
  • Lappato ou semi-lappato, les carreaux sont polis et vernis en usine, avec une couche plus épaisse de vernis pour le lappato.

Normes et classements techniques

Hormis les projections (eau, produits ménagers), le carrelage mural est moins sollicité qu’un carrelage pour le sol.

De ce fait, il faut retenir la résistance au contact avec les produits chimiques (C). Il s’agit du classement UPEC.

Le classement UPEC

Défini par le CSTB (centre scientifique et technique du bâtiment), l’UPEC regroupe 4 niveaux de résistance d’un carreau de carrelage.

  • U : résistance à l’usure.
  • : résistance au poinçonnement.
  • E : résistance à l’eau et à l’humidité.
  • C : résistance aux produits chimiques.

Ces lettres sont suivies d’un chiffre allant de 1 à 4 :

  1. Faible résistance.
  2. Résistance moyenne.
  3. Bonne résistance.
  4. Forte résistance.

Pour un usage domestique un niveau 2 est généralement suffisant, 3 étant l’idéal. Pour un usage commercial ou collectif, optez pour une résistance de 3 à 4.

Mosaïques et accessoires du carrelage

Des mosaïques et accessoires sont disponibles pour sublimer votre carrelage mural :

  • Les mosaïques : ce sont des assemblages de fragments de carrelage ou autres matériaux (pâte de verre, pierre, etc.). Ils se posent comme les carreaux et permettent de réaliser des décors alternant carreaux et mosaïques. Elles peuvent être posées seules, selon les envies de chacun.
  • Les listels : ces accessoires sont destinés à réaliser des frises. Les listels se présentent sous la forme d'une lame de carrelage longue et étroite aux dimensions variées.
  • Les profilés de finition : avec eux, il est possible de parachever une rangée haute ou de délimiter une surface carrelée avec d'autres revêtements.
  • Les plinthes : comme pour leurs homologues classiques, on les pose sur les murs au ras des sols. Elles embellissent et mettent en valeur les bas des murs.

Demandez votre devis de matériaux ici

Pour en savoir plus

Besoin d'informations ou envie de faire des travaux de carrelage dans votre logement ou à l'extérieur ? Consultez nos guides, vous y trouverez des conseils utiles pour réaliser vos projets.

Consulter nos guides

40 000 produits
40 000 produits

Pour tous vos projets : des petits travaux aux gros chantiers

Retrait 4h en agence
Retrait 4h en agence

Achetez en ligne, retirez votre commande en agence

Livraison
Livraison

Faites-vous livrer sur votre chantier ou chez vous

Centre de relation client
Centre de relation client

Une question, un devis ?
Contactez-nous