Vous êtes ici

Guide du carrelage

Publié le 29/07/2021 - Mis à jour le 27/10/2021

Salon avec carrelage au sol

Le carrelage est un revêtement classique, utilisé en intérieur et extérieur. Il se pose autant sur les murs qu’au sol. Fabriqué à partir d’éléments minéraux, il se décline en une multitude de formats, couleurs et aspects. Dans les guides SAMSE, découvrez ce qu’il faut savoir à propos du carrelage : caractéristiques, conseils de pose et entretien.

 

Demandez votre devis de matériaux ici

 

Les carrelages d’extérieur

Les carrelages d’extérieur ont la cote ! En effet, le carrelage va aussi bien en intérieur qu’à l'extérieur. Il est décliné dans un large éventail de modèles en de couleurs, formats et propriétés différentes à adapter à chaque configuration.

Vous trouverez forcément un modèle (ou plusieurs) à votre goût. Encore faut-il bien choisir un carrelage extérieur pour en acquérir un qui réponde non seulement à vos souhaits mais aussi aux spécificités des extérieurs

Les dalles céramiques

Ces revêtements sont une déclinaison du carrelage extérieur. Si bien qu’un même produit reçoit souvent les deux appellations : dalle céramique et carrelage grès cérame. Il convient de le savoir pour bien choisir des dalles céramiques, ainsi que les critères à prendre en compte.

Les autres carrelages d’extérieur

Le terme carrelage désigne un ensemble de carreaux. Par le passé, la plupart de ces revêtements étaient en céramique. Alors, par extension de langage et par praticité, le nom de carrelage est resté associé aux carreaux de céramique.

Les carreaux peuvent être constitués d’autres matériaux, c'est les cas des pierres naturelles pour terrasse, ou des pierres reconstituées. Pour cette raison, il n’est pas rare d’entendre parler de carrelage en pierre, en marbre, en travertin, en lauze, etc.

La pose de carrelage d’extérieur

Il existe plusieurs techniques de mise en œuvre. Parmi elles, la pose de carrelage extérieur collée est la plus couramment employée. La pose scellé esttout aussi utilisée quoique réservée aux professionnels, compte tenu de la technicité requise.

Quant à la pose de dalles, celle-ci se fait généralement sur sable ou sur plots. Cette dernière technique (pose sur plots) se répand de plus en plus, tellement elle a d’avantages à son actif.

Qui dit pose de carrelage, dit accessoires pour pose de carrelage. Il en est de même pour les plots pour dalles. Le choix de ces matériaux est tout aussi important que celui du carrelage lui-même. En effet, ils doivent être adaptés aux conditions d’utilisation et aux spécificités des lieux.

Les carrelages d’intérieur

Comme pour les extérieurs, le carrelage est tout aussi indémodable pour les intérieurs. On peut poser du carrelage sur les murs ou au sol, et ce dans toutes les pièces. Avec une mention spéciale pour les cuisines et salles de bains où le revêtement céramique est roi. Et il y en a pour toutes les préférences, avec un large éventail de dimensions, couleurs, formats, etc.

Côté inconvénients, il n'y en a pas vraiment, à part que c'est un revêtement froid. Pour cette raison, la question du choix entre un carrelage et un parquet (revêtement chaud) peut se poser. Cependant, si un revêtement frais peut être considéré comme un inconvénient en hiver, en été, c'est un atout !

Et si vous voulez associer les avantages du carrelage avec l'esthétique du bois, vous pouvez opter pour du carrelage imitation parquet. Pour bien le choisir, tout comme votre carrelage d’intérieur, il est important de connaître les normes et classifications des carrelages. Ainsi vous pouvez vous procurer celui qui s’adapte le mieux aux différentes contraintes.

Le carrelage dans la salle de bains

Le carrelage est le revêtement numéro un des salles de bains. Ils se posent aussi bien au sol que sur les murs. En matière esthétique, le carrelage de salle de bains a évolue et suit les tendances déco du moment. Et ce, en matière de formats, aspect et finitions.

Vous avez le choix en matière de carrelage mural ou de carrelage pour le sol : couleurs unies, à motifs, imitation bois, pierre, carreaux de ciment, etc. Au niveau de la pose aussi, le choix s'est élargi : pose en chevrons, en damier, en joints décalés, etc. Sans oublier les accessoires de pose : listels, profilés, mosaïques. Il y a de quoi satisfaire tous les goûts et toutes les exigences !

La pose de carrelage à l’intérieur

Selon qu’il s’agisse de poser du carrelage au sol ou de la pose de carrelage mural, il faut opter pour la technique la plus adaptée. L’outillage du carreleur et les accessoires de carrelage diffèrent en conséquence. Les méthodes de mise en œuvre peuvent être à joints continus, décalés ou encore en diagonale.

De même, les pièces humides requièrent des précautions particulières. En effet la pose de carrelage dans une cuisine ou une salle de bains doit prendre en compte l’humidité de l’environnement. Ainsi, un traitement SEL pour carrelage doit être réalisé dans une douche par exemple.

Les colles et joints à carrelage

En fonction du support et des particularités des lieux, les colles à carrelage et les joints de carrelage doivent être choisis adaptés. Il en va de la solidité et de la durabilité du revêtement. Vous avez le choix entre des joints et colles pour intérieur, extérieur et intérieur en milieu humide.

Les autres matériaux assimilés au carrelage

Outre les carreaux céramiques aux dimensions classiques on en trouve d’autres en complément ou pour des réalisations complètes. Ils peuvent être céramiques ou non, travertin, pâte de verre, mosaïque, carreaux de ciment, etc.

Ces éléments peuvent former des associations de formes, couleurs, frises, pour embellir votre logement. Il faut également penser aux plinthes, plus esthétiques lorsque dans le même matériau que le sol et assorties à celui-ci.

L’entretien du carrelage

Un autre point à ne pas négliger est l’entretien du carrelage. En effet, même si celui-ci est simple, s’il est délaissé ou si des produits inadéquats sont utilisés, cela peut avoir de fâcheuses conséquences. En fonction des matériaux, ils peuvent s’entartrer, se tacher ou encore décolorer.

Il peut arriver aussi qu’un impact peut endommager le carrelage, auquel cas il faut remplacer le ou les carreaux cassés s’il y en a. Il faut savoir également qu’avec le temps, les joints se dégradent ou noircissent. Il faut alors soit refaire les joints des carreaux, soit nettoyer le carrelage en profondeur.

Percer du carrelage

Le carrelage est un matériau sensible au perçage. Si des précautions ne sont pas prises, il peut se fissurer ou se casser. Pour l'éviter, il faut percer du carrelage avec les outils adaptés et en prenant certaines précautions.

Les normes et classifications des carrelages

Qu'ils soient d'extérieur ou d'intérieur, à poser au sol ou sur les murs, il est utile de connaître les normes et classifications des carrelages. Ces informations vous permettent de faire un choix éclairé et adapté à vos souhaits et aux configurations du lieu de pose.

 

Demandez votre devis de matériaux ici