Centre de Relation Clients : Contact
Allez au contenu
Devis Choisir mon agence
Accès client

Protéger une maison contre le retrait gonflement des sols argileux

Protéger une maison contre le retrait gonflement des sols argileux

Le retrait gonflement des sols argileux génère d’importants désordres dans les constructions. Si absence de mesures pour protéger le bâti, les conséquences peuvent être graves et irréversibles. Pourtant, des solutions existent. Vide sanitaire, chaînage horizontal, système de drainage adapté, nos conseils dans ce guide.

Sommaire

Demandez votre devis de matériaux ici

Retrait gonflement des sols argileux : définition et conséquences

Le retrait gonflement est lié aux phénomènes climatiques et aux caractéristiques des sols argileux. Il apparaît lorsqu’il y a une alternance fortes pluies / sécheresse. Lors des épisodes pluvieux intenses, l’argile se gorge d’eau et gonfle. Puis, avec la sécheresse, il se contracte.

Ce phénomène a pour conséquence de fortes contraintes mécaniques sur les constructions. Les plus vulnérables sont les maisons individuelles. Après les pluies, en phase sécheresse, l’évaporation de l’eau provoque un tassement inégal du sol de fondation.

Les différences de niveau du sol mettent la structure de la maison a rude épreuve. Les conséquences vont d’une simple déformation jusqu’à la fissuration des murs. Ce qui peut entraîner la rupture structurelle avec un risque d’écroulement.

Ce que prévoit la législation sur le retrait gonflement

Le décret n°2019-1223 du 25 novembre 2019 rend obligatoire la prise en compte du retrait gonflement dans les zones à risque. Cette obligation implique d’adapter la construction à cette contrainte et de réaliser un système de drainage adapté.

D’autre part, la loi ELAN, adoptée en 2018, rend obligatoire la réalisation d’une étude géotechnique :

  • Pour pouvoir vendre un terrain constructible.
  • Avant de construire une maison.

Comment protéger une maison contre le retrait gonflement ?

L’étude géotechnique détermine la nature exacte du sol. Elle est assortie de préconisations. Si le risque de retrait gonflement est avéré, plusieurs moyens pour le contrer sont à prévoir :

  • Faire un plancher sur vide sanitaire et des chaînages horizontaux.
  • Réaliser un joint de rupture pour éviter la fissuration.
  • Faire un ancrage homogène entre amont et aval si terrain en pente.
  • Poser un système de drainage adapté.

D’autres moyens complémentaires peuvent être nécessaires. Cet ensemble de mesures permet au bâtiment de résister au retrait gonflement.

Parallèlement, la pose de drains et d’une nappe drainante et imperméabilisante limitent fortement le phénomène. En rénovation, ce système d'évacuation des eaux pluviales est une alternative efficace à des travaux coûteux.

Dans tous les cas, l'avis d'un expert en bâtiment et l'intervention d'un professionnel compétant sont incontournables. 

Poser un système de drainage adapté pour éviter le retrait gonflement

Il existe de systèmes associant nappe drainante étanche à la vapeur et tubes drainants performants. Voici les points essentiels de mise en œuvre de cette technique à la fois innovante et efficace :

  • Poser la nappe sur une pente de 5 % et une largeur de 2 m autour de la maison.
  • Positionner les tubes perforés à 360° au pied de la nappe pour récupérer l’eau dévoyée.
  • Connecter les tubes à un puisard ou au réseau d’eau pluviales en les protégeant avec un feutre géotextile.

Poser un système anti retrait gonflement : une solution innovante

Ce système de drainage de nouvelle génération surprend par son ingéniosité et son efficacité. Il assure plusieurs fonctions simultanément :

  • La nappe empêche l’eau contenue dans la nappe argileuse de s’évaporer. Ce qui évite le phénomène de retrait pendant les périodes de forte chaleur.
  • Cette même nappe est imperméable et, grâce à une pente de 5 %, elle achemine l’eau rapidement vers les drains. Elle évite ainsi le phénomène de gonflement.
  • Les tuyaux drains sont conçus pour absorber une importante quantité d’eau. Ils la collectent et l’évacuent vers le réseau ou le puisard, selon les cas.

A noter que des mesures complémentaires sont nécessaires pour protéger le bâti. C'est le cas par exemple, de la pose d'une protection imperméabilisante sur les soubassements.

Les autres moyens de limitation du retrait gonflement

D’autres mesures de bon sens sont à prendre pour limiter les problèmes liés aux terrains argileux. En voici quelques-unes :

  • Poser un récupérateur d’eau de pluie. Il apporte de l’eau gratuite et limite le ruissellement lors des fortes pluies.
  • Eviter de planter des arbres ou arbustes à proximité de la maison. Les racines assèchent le terrain et contribuent au phénomène de retrait.
  • Couper les racines des arbres à proximité immédiate de la construction. Comme vu précédemment, il faut éviter que les racines ne « pompent » l’eau et ne déshydratent le sol.

Demandez votre devis de matériaux ici

Pour en savoir plus

Vous envisagez de réaliser des travaux de construction ou de rénovation ? Consultez nos guides dédiés, vous y trouverez des informations utiles et nos conseils d'experts pour concrétiser vos projets.

Consulter nos guides

20 000 produits
20 000 produits

Pour tous vos projets : des petits travaux aux gros chantiers

Retrait 4h en agence
Retrait 4h en agence

Achetez en ligne, retirez votre commande en agence

Livraison
Livraison

Faites-vous livrer sur votre chantier ou chez vous

RDV avec un expert
RDV avec un expert

Prenez rendez-vous
en magasin

!! VENTE FLASH - Lames de terrasse Padouk à prix spécial !!

!! VENTE FLASH - Lames de terrasse !!

×