Centre de Relation Clients : Contact
Allez au contenu
Devis Choisir mon agence
Accès client

Comment réaliser un réseau d'évacuation d'eaux pluviales ?

Comment réaliser un réseau d'évacuation d'eaux pluviales ?

Collecter et évacuer les eaux pluviales est primordial pour tout bâtiment. Le réseau d’évacuation d’eaux pluviales se fait sur deux niveaux : la toiture et autour des fondations. L’eau de pluie est à évacuer vers le réseau public, épandre dans la terre ou récupérer avec une cuve. Dans ce guide, retrouvez l’essentiel à savoir pour réaliser un réseau d’évacuation d’eau de pluie.

Sommaire

Demandez votre devis de matériaux ici

Importance du réseau d’eaux pluviales et éléments constitutifs

Le réseau de récupération d’eau de pluie est un système de drainage essentiel à prendre en compte lors de la conception d’un bâtiment. En effet, il préserve la construction contre les agressions dues à l’eau et à l’humidité. Celles-ci peuvent endommager sérieusement le gros œuvre.

La gestion des eaux pluviales passe par la mise en place d'un réseau de drainage constitué de gouttières ou cheneaux et de drains. Les gouttières ou cheneaux sont installés sous la couverture et les drains au niveau du sol. Les deux systèmes acheminent l’eau au réseau collectif dédié ou sous terre.

Une troisième possibilité comprend le stockage de l’eau de pluie. Cette option est très utile, car elle permet de faire d’importantes économies d’eau. Néanmoins, elle est à réaliser uniquement sur les eaux récupérées par la toiture, la récupération par la terre étant interdite.

Règlementation d’évacuation d’eaux pluviales : l’essentiel à savoir

Les mairies fixent les conditions pour l’évacuation de l’eau de pluie. Il s’agit dans la plupart des cas de se raccorder au collecteur public. Dans tous les cas, il faut se renseigner auprès des services d’urbanisme de la ville.

Dans le cas où un collecteur public est disponible, il peut s'agir d'un réseau unitaire ou d'un réseau séparatif. Le réseau unitaire recueille les eaux de pluie et les eaux usées.

Le réseau séparatif achemine séparément eaux usées et eaux pluviales. Tandis que les premières sont acheminées vers les stations d'épuration, les secondes le sont vers de zones naturelles.

Si votre logement est en zone rurale ou n'est pas à proximité d'un réseau d'évacuation d'eau de pluie public, vous pouvez installer un dispositif individuel. Il peut s'agir d'un puits ou puisard ou d'un réseau d'épandage en pleine terre.

Le réseau de gouttières ou cheneaux au niveau de la toiture

Le réseau de gouttières ou cheneaux permet d’évacuer l’eau qui ruisselle du toit. Les tubes collecteurs sont reliés à des descentes d’eau pluviales.

Quels éléments et matériaux prévoir pour un réseau de récupération d’eaux de toiture ?

Une installation de collecte d'eau de toiture se fait avec les éléments suivants :

Les gouttières ou cheneaux, des tubes en demi rond chargés de recueillir l'eau qui tombe de la toiture. Les chéneaux sont intégrés à la couverture et invisibles, les gouttières sont fixées à la planche de rive. Voici les éléments constitutifs d'un réseau de gouttières :

  • Les crochets de gouttières, ce sont les supports qui se fixent aux planches de rive et solidarisent les gouttières à celles-ci.
  • Les grilles de protection, elles se posent au-dessus des gouttières ou cheneaux pour filtrer l'eau des débris divers, feuilles, branches d'arbres, etc.
  • Les crapaudines, sous forme d'une couronne grillagée, elles se posent sur le départ des tubes de collecte ou tuyaux de descente d'eaux pluviales, leur rôle étant de faire barrière aux divers objets pouvant les obstruer (feuilles, etc.).
  • Les tuyaux de descente d'eaux pluviales, reliés aux gouttières dans les angles des murs, ils acheminent l'eau jusqu'à un regard.
  • Les accessoires, ils sont divers et servent notamment à fixer les tubes et faire les jonctions entre les divers éléments du réseau : colliers de fixation, manchons, fonds de gouttière, etc.
  • Les regards, à placer au pied de chaque descente d'eaux pluviales, ils collectent l'eau et l'acheminent vers le réseau de collecte et d'évacuation d'eaux pluviales.

Le réseaux de collecte et de descente d'eaux pluviales sont composés de gouttières en matériaux divers, dont voici les plus couramment utilisées :

  • PVC, les gouttières en PVC ont l'avantage d'afficher un prix abordable et d'être faciles à poser ;
  • zinc, les gouttières et descentes en zinc, un grand classique, ont un aspect traditionnel caractéristique ;
  • inox, bien qu'affichant un prix plus élevé, les descentes et gouttières inox sont solides et esthétiques ;
  • acier galvanisé, les descentes et gouttières acier galvanisé se posent facilement et sont économiques 
  • cuivre, matériau assez cher, les gouttières et descentes cuivre sont esthétiques et durables.

Quels éléments et matériaux prévoir pour évacuer l’eau d'un toit terrasse ou toit plat ?

Une des spécificités des toits plats est l'intégration du réseau de collecte et d'évacuation d'eau de pluie au gros œuvre. Il est composé de chéneaux et des siphons reliés aux descentes d'eaux pluviales.

Les matériaux constitutifs les plus courants sont le PVC, l'aluminium, le zinc ou encore le béton armé. Les descentes d'eaux pluviales et les siphons sont souvent en PVC ou en zinc.   

L’utilisation d’un récupérateur d’eau de pluie

Le récupérateur d’eau de pluie existe en deux versions : extérieur et enterré. Le récupérateur extérieur ou récupérateur aérien se connecte à l'aide d'accessoires de descente, à l'évacuation d’eaux pluviales.

L'utilité de ce récupérateur est essentiellement l'arrosage du jardin mais peut servir aussi à laver véhicules et objets divers dans le jardin.

La cuve de récupération d'eaux pluviales s’installe sous la terre, d’où son nom. Elle stocke des quantités d’eau bien plus importantes qu’une cuve extérieure.

Outre l'utilisation en extérieur, l'eau peut desservir un réseau domestique pour alimenter la chasse d'eau des WC et servir au lavage des sols. Pour le lavage de linge aussi, mais sous conditions. 

Le réseau de drains autour de la maison

Les drains sont des tuyaux présentant des orifices servant à récupérer l’eau issue du drainage du sol. Ils sont posés à environ 60 cm de profondeur autour des fondations et recouverts d’un voile géotextile.

Ce voile empêche le colmatage des rainures avec de la boue ou tout autre débris. Au-dessus du voile une couche de tout venant est installée, puis du gravier fin, de la terre et du sable en surface.

Les drains collectent l’eau absorbée par la couche d'agrégats posée près de la maison et l’acheminent vers un puits de drainage ou puisard.

Celui-ci est connecté à un tube relié au réseau public de collecte d'eaux pluviales ou à un système d'infiltration et épandage d'eau dans la terre.

Demandez votre devis de matériaux ici

Pour en savoir plus

Vous envisagez de faire de travaux de pose de matériaux ? N’hésitez pas à consulter nos guides dédiés. Ils vous aideront à concrétiser vos projets.

Consulter nos guides

20 000 produits
20 000 produits

Pour tous vos projets : des petits travaux aux gros chantiers

Retrait 4h en agence
Retrait 4h en agence

Achetez en ligne, retirez votre commande en agence

Livraison
Livraison

Faites-vous livrer sur votre chantier ou chez vous

RDV avec un expert
RDV avec un expert

Prenez rendez-vous
en magasin

!! VENTE FLASH - Lames de terrasse Padouk à prix spécial !!

!! VENTE FLASH - Lames de terrasse !!

×