Vous êtes ici

Bois pour terrasse : comment bien le choisir ?

Publié le 06/05/2020 - Mis à jour le 08/12/2020

De par ses qualités, le bois confère une ambiance chaleureuse aussi bien à une terrasse qu’aux abords d’une piscine. Encore faut-il le choisir adapté à vos préférences et à l’utilisation qui lui est réservé. Exotique, européen ou composite, lames ou caillebotis, voici tout ce qu’il faut savoir sur le bois pour terrasse.

 

Demandez votre de vis de matériaux ici

 

Principaux critères de choix des lames de terrasse en bois

Le choix du bois pour terrasse est avant tout une question de goût et bien sûr, de budget. Vous pouvez toujours succomber au charme du bois exotique ou bien préférer la simplicité des bois européens ou encore opter pour la fonctionnalité et la facilité d'entretien du bois composite.

La cosse de riz, matériau recyclable, est une alternative écologique au bois composite (non recyclable).

Mais avant tout, il convient de considérer quelques caractéristiques essentielles. Cela est d'une aide importante pour choisir ses lames de terrasse ou ses caillebotis. En effet, le bois pour terrasse, quelle que soit sa déclinaison, doit s’adapter aux besoins spécifiques et à la configuration des lieux.

Parmi les caractéristiques du bois, voici quelques-unes à retenir pour bine choisir :

  • Les lames de terrasse bois ou caillebotis sont fabriquées avec :

    • des bois européens,

    • des bois exotiques,

    • des bois composites,

    • de la cosse de riz.

  • L’esthétique, côté décoratif, voici les deux caractéristiques à retenir :

  • la couleur, teintes de bois classiques, tonalités claires, orangées ou encore rouges,

  • le format, l'aspect et les dimensions, à prendre en compte selon la configuration de l’emplacement de la pose.

  • L’entretien, il faut nettoyer la terrasse en bois régulièrement et la traiter avec un dégriseur et un saturateur.

  • La pose, clipsée ou vissée, pour lames ou caillebotis , la technique varie selon la déclinaison du revêtement à installer.

Quelles sont les principales essences des bois pour terrasse

Les bois européens pour terrasse 

Plusieurs bois européens sont déclinés en revêtements extérieurs. On trouve notamment des lames de terrasse bois feuillus et en bois résineux. ils sont feuillus ou résineux,  Ils sont traités pour pouvoir supporter les intempéries, le gel et le dégel, les changements de température et l’ensoleillement.
 

Voici les principaux bois européens proposés dans le commerce et leurs couleurs caractéristiques :

  • Le châtaignier, jaune clair à brun jaunâtre.

  • Le chêne, brun clair.

  • Le mélèze, beige et jaune.

  • L’eucalyptus, beige et rose.

  • Le pin, marron ou marron clair.

  • L'épicéa, brun clair.

  • L’acacia ou robinier, couleur blanc crème.

Traitement du bois pour une utilisation en extérieur 

Les bois européens, lorsqu’ils sont destinés à une utilisation en extérieur, sont soumis à l’un de ces deux traitements différents : 

  1. L’autoclave : le bois est imprégné en profondeur par un produit le rendant imputrescible et le protégeant contre les champignons et les insectes xylophages.

  2. Le traitement haute température (THT) : le bois est soumis à un traitement thermique appelé rétification (on parle alors de bois rétifié). Ce procédé confère au bois une protection équivalente à l’autoclave sans avoir recours à aucun produit chimique.

Quelles sont les essences de bois exotiques pour terrasse ?

Vous pouvez choisir des bois exotiques pour terrasse. Vous en trouverez déclinés en un large choix de caillebotis et de lames de terrasse. Voici quelques exemples et leurs couleurs caractéristiques :

Bien que ces essences de bois s’adaptent à une utilisation en terrasse, il faut savoir que celles de couleur rouge sont souvent soumises à des remontées de tanin. En bordure de piscine par exemple ce phénomène aura plus tendance à se produire.

Pour l’éviter, vous pouvez appliquer sur le bois un vernis spécial bois tannique adapté, ou bien un bloqueur de tanin. Dans tous les cas, référez-vous à la fiche technique du produit.

Lames de terrasse composite : le choix de la praticité

Décliné en caillebotis ou en lames, le bois composite est un matériau constitué de fibres de bois. Ces fibres sont mélangées à des additifs et du polyéthylène à des pourcentages variables selon les modèles (généralement de 30 à 40 %). Voici quelques caractéristiques des lames de terrasse bois composite.

  • Ils peuvent présenter un aspect lisse ou strié.

  • Certains modèles sont réversibles, c’est-à-dire qu’ils ont une face lisse et l’autre striée, l’intérêt étant de les alterner lors de la pose pour obtenir un effet décoratif original.

  • Côté couleurs, vous aurez l’embarras du choix. Les tonalités peuvent être grises, orangées ou rougêatres claires ou foncées et les coloris imitent ceux des essences de bois exotiques principalement.

  • Le composite garde sa couleur d’origine longtemps car, contrairement au bois, il ne subit pas le grisaillement.

  • Leur pose varie d’un fabricant à l’autre, car contrairement aux lames de terrasse bois, la pose des lames composites n'est pas encadrée par le DTU (document technique unifié). Pour les poser, il faut impérativement suivre les instructions du fabricant.

  • Côté entretien, les lames sont traitées en usine contre l’humidité, les UV et les insectes. Il n'est donc pas nécessaire de les traiter.

  • Le nettoyage à la sortie de l'hiver peut se faire au nettoyeur haute pression.

  • Par de fortes chaleurs le bois composite peut s’avérer être très chaud et limiter ainsi la circulation pieds nus.

  • Le bois composite est un matériau non recyclable.

Cosse de riz pour terrasse : un matériau récent

C’est un matériau assez récent pour terrasse. Parmi ses caractéristiques, voici les plus importantes :

  • Il est composé majoritairement par de la cosse de riz, du sel de gemme et des huiles minérales.

  • Il a un aspect comparable à celui des bois exotiques et présente une bonne résistance à l’eau, aux chocs et aux UV.

  • Les lames en cosse de riz ne sont pas glissantes et côté entretien, une application d’huile ou de lasure incolore à la pose et tous les 3 à 4 ans ensuite sont suffisants.

  • Le nettoyage courant se fait à l’eau savonneuse, au balai brosse et au jet d’eau.

  • Ce matériau ne subit pas le grisaillement et il est recyclable.

  • Les lames en cosse de riz ont un coût relativement élevé.

Certifications éco responsables et classes de bois

Les labels du bois respectueux de l’environnement

Parmi un certain nombre de labels, deux certifications attestent que la chaîne d’exploitation du bois dont le produit est issu respecte l’environnement, il s’agit de : 

Le label PEFC (Pan European Forest Certification)

Ce label certifie la traçabilité du bois et le respect des aspects environnementaux, sociétaux et économiques de toutes les étapes de l’exploitation à la commercialisation.

La certification FSC (Forest Stewardship Council)

Cette certification atteste la gestion écoresponsable d’une forêt, autant sur le plan environnemental que sociétal. Le bois est soumis à une traçabilité depuis le lieu d’exploitation jusqu’au consommateur.

Classes d’emploi du bois : un critère essentiel pour une terrasse

Les classes d’emploi indiquent le degré de résistance du bois soumis au contact avec l’eau. Pour une utilisation en extérieur sous abri, optez pour un bois de classe 3.

Pour un emplacement extérieur soumis aux intempéries sans protection, préférez un bois de classe 4.



Classe de bois

Degré de résistance à l’humidité

Classe 1

Taux d’humidité inférieur à 20 %. Utilisation en intérieur.

Classe 2

Taux d’humidité occasionnellement supérieur à 20%. Utilisation en intérieur ou extérieur (espace abrité).

Classe 3

Bois utilisé en extérieur, exposé au contact de l’eau. Humidité souvent au-dessus de 20% 

Classe 4

Bois utilisé en extérieur, exposé aux intempéries.

Classe 5

Bois en contact permanent avec l’eau de mer.

 

Quels formats et dimensions des lames de terrasse bois et caillebotis

Les bois pour terrasse et abords de piscine se déclinent en deux formats :

  1. Les lames de terrasse, plus ou moins longues, larges et épaisses, elles se déclinent à la fois en profils :

    1. lames striées,

    2. lames lisses,

    3. lames réversibles, une face lisse, l’autre striée.

  2. Les caillebotis, généralement carrés et de faibles dimensions.

Les lames de terrasses bois : comment les choisir

Le choix se fait d’abord selon le profil (lames lisses ou striées) et ensuite en fonction des dimensions des lames.

Les lames de terrasse sont déclinées en plusieurs dimensions :

  • Longueur : généralement de 200 à 240 cm, on en trouve jusqu’à 400 cm pour minimiser les découpes. 

  • Largeur : la largeur standard est 140 mm, mais peut atteindre jusqu’à 200 mm pour certains modèles.

  • Épaisseur : elle est comprise entre 19 et 24 mm.

Les caillebotis : le choix de la simplicité

Les caillebotis en bois sont des petites structures généralement carrées aux dimensions modestes très prisées pour couvrir les petites surfaces.

Les dimensions des caillebotis sont généralement de 30 X 30 cm, 40 X 40 cm ou 50 X 50 cm, mais on en trouve en de plus grandes dimensions (100 X 100 cm) ou rectangulaires (souvent sous forme de rouleaux).

Les caillebotis peuvent être présentés sous forme de dalles clipsables ou bien en pose libre. Leur composition est tout aussi variée que celle des lames. On les retrouve en bois autoclave, en bois exotique, en composite ou encore en cosse de riz.

Comment poser de lames de terrasse bois et caillebotis

La pose d’une terrasse en bois est encadrée par le DTU (document technique unifié) 51.4. Les lames se posent sur des lambourdes, lesquelles sont disposées perpendiculairement aux lames et fixées au sol ou à des plots. Les lames peuvent être vissées ou clipsées, selon le modèle de lame choisi.

Le type de pose se choisit en fonction de la configuration des lieux. Pour des petites surfaces en dur, comme pour un balcon ou une petite terrasse, il est possible de poser des caillebotis librement pour un résultat immédiat.

Pour des surfaces de moyennes à grandes on optera pour des lames posées sur lambourdes. Vous pouvez choisir de fixer les lambourdes directement sur le support en installant un isolant pour éviter les remontées d’humidité, ou bien opter pour la pose de lambourdes sur plots.

Protection et entretien des caillebotis et lames de terrasse bois

Le bois pour terrasse est soumis à un phénomène connu sous le nom de grisaillement. Cela consiste en la perte, avec le temps, de l’aspect d’origine du bois au détriment d’une couleur grise. Faute de traitement cette couleur grise devient prédominante.

  • Pour l’entretien quotidien, utilisez de l’eau savonneuse et un balai brosse puis rincez. Pour un nettoyage à la sortie de l’hiver, optez pour un brossage plus approfondi puis un rinçage au jet d’eau.

  • Pour l’entretien courant, deux applications d’huile par an sont nécessaires. Elles permettent de préserver l’intégrité du bois et évitent l’apparition d’échardes sur la surface des lames. En même temps le grisaillement est ainsi ralenti.

  • Si vous souhaitez rénover votre terrasse devenue grise, utilisez premièrement un dégriseur. Appliquez ensuite un saturateur pour faire ressortir la couleur initiale du bois.

  • Le grisaillement affecte aussi les bois exotiques. L’application d’un dégriseur et d’un saturateur spécial bois exotiques sont tout aussi nécessaires.

 

Demandez votre devis de matériaux ici

 

Vous avez envie d’aller plus loin dans l’aménagement de vos extérieurs ? Découvrez les guides rédigés par nos experts, vous y trouverez des conseils utiles pour réaliser vos projets.

Comment poser un portail à battant

Comment nettoyer une terrasse en bois

Comment traiter une terrasse en bois

Comment poser des piliers de portail

Comment couler une dalle extérieure pour terrasse

Carrelage de sol extérieur : tout savoir

Quel gravier choisir pour les extérieurs

Quelle pierre naturelle choisir pour une terrasse

Quel revêtement choisir pour la terrasse

Comment poser un pavage

Comment poser des dalles