Centre de Relation Clients : Contact
Allez au contenu
Devis Choisir mon agence
Accès client

Toiture en bac acier : types, caractéristiques et pose

Toiture en bac acier

En construction neuve ou en rénovation de la toiture, la pose des panneaux en bac acier est une option intéressante à prendre en compte. Esthétique, facile à poser et économique, découvrez les types, les caractéristiques et les modalités de pose du bac acier.

Sommaire

Qu’est-ce qu’une toiture en bac acier ?

Plaques de bac acier entreposées sur une charpente avant fixation

Une toiture en bac acier est constituée de plaques ondulées ou nervurées en tôle métallique, fixées sur la charpente. Ces plaques en tôle sont déclinées en différents formats, dimensions et couleurs. Dans le cas des tôles nervurées, les nervures ont pour fonction principale le renforcement de la résistance mécanique des tôles.

La toiture en bac acier a longtemps été réservée aux bâtiments agricoles et industriels, ainsi qu’aux cabanes de jardin, pergolas, carports, etc. Cependant, depuis quelques années, l’usage du bac acier pour les bâtiments d’habitation et les maisons individuelles progresse rapidement. Et pour cause, les avancées technologiques apportent des solutions aux besoins en isolation thermique et acoustique.

Le progrès technique permet également la fabrication des plaques métalliques en plusieurs formes, couleurs et finitions. L’aspect grisâtre des anciennes tôles est révolu. De plus en plus plébiscité pour les maisons individuelles, le bac acier rivalise en esthétique avec les toitures traditionnelles.

Types de bac acier

Le bac acier est décliné en un grand nombre de plaques ou panneaux. Ces différents éléments de couverture sont regroupés en deux principaux types :

  • le bac acier simple ;
  • le bac acier isolé ou panneau sandwich.

Chacun de ces deux types de bac acier est décliné en plusieurs formats et dimensions. Il s’adapte ainsi à chaque type de toiture, ainsi qu’aux différents styles architecturaux et préférences esthétiques.

Bac acier simple

Le bac acier simple est largement utilisé en couverture industrielle, commerciale et agricole. Les plaques en tôle simples sont également utilisées en couverture d’abris de jardin, pergolas, carports, vérandas, etc.

Les bacs acier simples sont disponibles en plusieurs aspects répondant à des critères esthétiques :

  • Plaque imitation tuile : en rouge, gris ou noir, ces plaques imitent les toitures traditionnelles.
  • Tôle ondulée : aussi appelé bac acier sinusoïdal, son petit prix en fait un produit très répandu pour les cabanons et autres petites constructions.
  • Bac acier en tôle nervurée ou trapézoïdale : employé pour les toitures industrielles et commerciales, il est de plus en plus utilisé dans les bâtiments d’habitation et les maisons individuelles.

Bac acier isolé ou panneau sandwich

Plaques de bac acier isolé (panneaux sandwich)

Comme son nom l’indique, ce type de bac acier dispose d’une âme isolante prise en sandwich entre deux plaques. Celles-ci sont généralement en acier, mais peuvent disposer aussi d’une plaque en métal et l’autre dans un autre matériau tel que le bois.

L’âme isolante de la plupart des panneaux sandwich est constituée d’une mousse polyuréthane. Cependant, il en existe en laine de roche, en laine de verre ou encore en polystyrène. Le coefficient de conductivité de l’isolant et son épaisseur déterminent la performance de l’isolation obtenue avec le panneau.

Types de pose d'une toiture en bac acier

La construction ou la rénovation d’une toiture en bac acier est encadrée par le DTU 40.35, relatif à la couverture en plaques nervurées issues de tôles d’acier revêtues. Les différentes techniques de pose sont relatives au type de toiture souhaitée.

Le bac acier regroupe divers types de panneaux métalliques, simples ou avec une âme isolante. Ces derniers sont à choisir en fonction du type de toiture que vous envisagez d’obtenir. Pour y voir plus clair, voici une liste avec les principaux types de toiture en bac acier et leur composition.

Toiture en bac acier simple peau

Une toiture bac acier simple peau est composée d'une seule couche de bac acier. La pose des plaques s’effectue sur une structure en bois ou en métal, appelée peau, d’où son nom. Cette structure peut être constituée de voliges ou de liteaux fixés sur la charpente du bâtiment.

Toiture en bac acier double peau

Un bac acier double peau est un type de toiture composée de deux panneaux en acier. L'espace entre les deux panneaux est rempli d'un isolant pour assurer l’isolation thermique de la toiture. Ce système de toiture est aussi connu sous le nom de surtoiture ou de sarking sur bac acier.

Toiture en bac acier porteur

La toiture en bac acier porteur est composée d’une structure porteuse surmontée d’une isolation et d’un support d’étanchéité. Elle joue un rôle structurel. Un bac acier porteur permet, entre autres réalisations, de créer des toitures terrasses et des toitures végétalisées.

Toiture en bac acier sandwich

Comme son nom l’indique, ce type de toiture est composée de panneaux sandwich, caractérisés par la présence d’une âme isolante. Les panneaux se posent directement sur la charpente. La réalisation de cette toiture est simple pour un résultat équivalent à celui obtenu avec une toiture en bac acier double peau, plus complexe à mettre en place.

Atouts et limites d'une toiture métallique

Toiture en bac acier sur charpente métallique vue de l'intérieur

Avantages

Le bac acier dispose de nombreux avantages à considérer à l'heure du choix du type de toiture à installer en construction ou en rénovation :

  • Coût inférieur à celui de autres toitures, notamment par rapport aux tuiles.
  • Rapidité de mise en œuvre, grâce à son faible poids facilitant sa pose.
  • Résistance mécanique : le bac acier supporte les charges, y compris en toiture terrasse.
  • Adaptation aux faibles pentes, contrairement aux toitures traditionnelles.
  • Esthétique : convient à tous les styles, notamment aux maisons contemporaines et aux chalets de montagne.

Inconvénients

Le bac acier présente un certain nombre d'inconvénients à prendre également en compte avant de faire votre choix. En voici les principaux :

  • Isolation acoustique nulle : si non isolée, le bac acier transmet les bruits de pluie notamment.
  • Risque de corrosion en cas d'usure de la couche de protection en surface ou de rayures.
  • Risque de condensation si mauvaise ventilation, car la toiture métallisée est étanche à l'air.
  • Incompatibilité avec certains PLU (plans locaux d'urbanisme), notamment en zone de protection du patrimoine.

Pour pallier aux limites du bac acier, il convient de prévoir :

  • une bonne isolation en sous-face ou opter pour des panneaux sandwich (bac acier isolé).
  • des découpes nettes avec une grignoteuse, l'usage d'une disqueuse est fortement déconseillé.
  • appliquer un produit de protection contre la corrosion au moindre signe d'oxydation.
  • une ventilation mécanique contrôlée (VMC) efficace et ventiler régulièrement le bâtiment.

Avant de choisir une toiture en bac acier, renseignez-vous auprès de votre mairie sur sa compatibilité avec les règles d'urbanisme de la commune.

Pour en savoir plus

Vous avez d'autres projets pour construire ou rénover la toiture ? Consultez nos guides dédiés, vous y trouverez des informations utiles et nos conseils d'experts.

Consulter nos guides

20 000 produits
20 000 produits

Pour tous vos projets : des petits travaux aux gros chantiers

Retrait 4h en agence
Retrait 4h en agence

Achetez en ligne, retirez votre commande en agence

Livraison
Livraison

Faites-vous livrer sur votre chantier ou chez vous

RDV avec un expert
RDV avec un expert

Prenez rendez-vous
en magasin