Centre de Relation Clients : Contact
Allez au contenu
Devis Choisir mon agence
Accès client

Comment bien choisir son dallage extérieur ?

Comment bien choisir son dallage extérieur ?

Parmi les revêtements de terrasse et extérieurs en général, les dallages sont une bonne option. En effet, les dalles extérieures offrent de nombreuses possibilités décoratives et de pose. En béton, pierre ou encore en céramique, les dalles extérieures se choisissent en fonction de l’utilisation, du type de pose et de l’esthétique souhaitée.

Sommaire

Demandez votre devis de matériaux ici

Qu’est-ce qu’un dallage extérieur et comment le choisir ?

Un dallage est un ensemble de dalles constituant un revêtement de sol extérieur. Les dalles sont réalisées en plusieurs matériaux et déclinées en plusieurs formats. Leur pose se fait scellée, collée, sur plots ou sur lit de sable.

Pour bien choisir ses dalles pour sol extérieur, il convient de se poser quelques questions. Les réponses obtenues déterminent les critères de choix permettant d’affiner la recherche. Voici les principales questions à se poser :

  • Pour quelle utilisation ? Cette question est cruciale, on ne choisit pas la même dalle pour une terrasse sous abri que pour les abords d’une piscine.
  • Pour quel style décoratif ? Pour faire le bon choix, projetez-vous et prenez en compte plusieurs facteurs : le rendu visuel, l’intégration à la déco, etc.  
  • Quel est l’entretien requis ? Malgré un coup de cœur éventuel sur un revêtement, avant de vous décider, pensez à son entretien, il varie selon le matériau.
  • Quel type de pose ? S’agit-il d’une pose sur chape, scellée, sur plots, sur lit de sable ? Le matériau choisi devra être adapté à la pose envisagée.

Les premiers éléments de réponse ainsi obtenus, place au choix entre les différents matériaux. Et ce, en prenant compte, bien sûr, de leur aspect esthétique, du type de pose qu’ils autorisent et de l’entretien qu’ils nécessitent.   

Matériaux constitutifs des dalles extérieures et caractéristiques

Les dalles extérieures sont disponibles en de nombreux matériaux constitutifs, dont voici les principaux :

  • béton ;
  • pierre naturelle ;
  • pierre reconstituée ;
  • grès cérame ;
  • terre cuite ;
  • bois ;

Le choix de ces derniers ainsi que leur finition dépend des caractéristiques techniques attendues pour ses dalles extérieures :

  • antidérapantes ;
  • résistantes aux températures extrêmes ;
  • résistantes aux cycles gel/dégel ;
  • adaptées à une pose sur plots ;
  • adaptées à une pose sur lambourdes ;
  • à poser sur un lit de sable ;
  • à coller ou sceller ;
  • etc.

Parallèlement aux caractéristiques techniques, les critères esthétiques tels que le style de la maison et des extérieurs ainsi que vos préférences, sont déterminants pour faire le meilleur choix.

Dalles en béton : le choix de la robustesse à moindre coût

Le béton est un matériau issu d’un mélange de ciment, de gravier, de sable et d’eau. Les dalles sont obtenues en moulant et en pressant le béton. Selon l’aspect recherché, différents procédés sont réalisés en usine pour obtenir :

  • Les dalles lisses. Comme leur nom l’indique, ces dalles ont une finition lisse. Elles sont déclinées en plusieurs coloris.
  • Les dalles structurées. Ce type de dalle incorpore d’autres éléments dans sa composition et sont généralement formés par une âme et une couche décorative.
  • Les dalles multiformats. Elles ont différentes tailles correspondant à un calepinage précis pour une pose en opus.
  • Les dalles gravillonnées. Elles comportent une couche en superficie avec du gravier roulé ou concassé.

Moins chères à l'achat, les dalles en béton sont plus ou moins esthétiques. Le choix peut être purement fonctionnel, comme pour certaines dalles lisses et gravillonnées, à l’aspect rustique. D’autres, comme les dalles de type multiformat ou structurée sont très décoratives.

Les dalles multiformats se posent en opus romain, technique employée pour les dalles en pierre. Cette pose consiste à positionner les dalles suivant un calepinage précis. De cette manière, les dalles en béton imitent la pierre autant par leur aspect que par ce type de pose spécifique.

Les dalles structurées, elles, comportent un pourcentage de quartz ou autres pierres dans leur composition pour un aspect décoratif renforcé. Il en est de même pour les dalles en béton gravillonnées et lisses colorés ou teintes dans la masse.

Dalles en pierre : un matériau solide et authentique

La pierre est appréciée pour son authenticité et son aspect intemporel. A partir de ce minéral et selon le procédé utilisé, deux matériaux sont obtenus :

  • Les dalles en pierre naturelle, par une découpe sur la roche mère, en suivant des dimensions prédéfinies.
  • Les dalles en pierre reconstituée, par le broyage du minéral et l’incorporation d’autres matériaux et traitements avant moulage.

Qu’elles soient en pierre naturelle ou reconstituée, les dalles en pierre s’intègrent à tous les styles de décoration et à toutes les poses. A l’instar des dalles en béton, elles peuvent être posées scellées, collées, sur plots ou lit de sable.

Pour une pose scellée ou collée, il est possible d’opter pour un calepinage classique, à joints décalés, opus romain ou encore opus incertum. Cette dernière méthode accentue l’aspect authentique de ce revêtement de sol.

Dalles grès cérame : un matériau proche du carrelage extérieur 

Les dalles céramiques sont fabriquées en grès cérame. Ce matériau est utilisé pour fabriquer les carrelages extérieurs de même nom. Pour cette raison, elles forment une catégorie à part, souvent intégrée à celle des carrelages extérieurs.

Les dalles extérieures en grès cérame constituent un matériau de premier choix. Les dallages en céramique sont appréciés pour leur excellent rendu esthétique. En effet, l’aspect de ces dalles est sobre et confère élégance aux extérieurs en général et aux terrasses en particulier.

Côté pose, le grès cérame autorise toutes les poses y compris sur plots. Et ce, malgré leur moindre épaisseur par rapport aux autres dallages. Pour une pose sur plots, il faut que la dalle ait une épaisseur minimale de 2 cm et qu’elle réponde à la norme QB UPEC F+.

Dalles en terre cuite : pour une ambiance chaleureuse

Ce type de dalle confère le charme de l’authenticité et apporte une touche méditerranéenne à la terrasse. Elle garde les avantages esthétiques des tomettes, des carreaux traditionnels, la solidité et l'épaisseur du revêtement en plus.

En effet, les dalles en terre cuite sont épaisses comme la plupart de leurs homologues, ce qui facilite leur mise en œuvre. Elles ont la particularité de se poser sur une dalle en béton, sauf indication contraire sur la fiche produit. Dans cette catégorie de matériaux, les dalles en terre cuite réfractaires sont utilisées pour l'habillage de fours.

Dalles en bois : parfaites pour les petits espaces

Aussi appelées caillebotis, les dalles en bois sont souvent associées aux lames de terrasse. Et pour cause, elles sont constituées d’un matériau biosourcé. Néanmoins, certains caillebotis sont fabriqués en composite, un mélange de fibres de bois et de matériaux synthétiques.

De même, les dalles en bois ou caillebotis sont très légères. La pose des caillebotis est ainsi très différente à celle des autres dalles. Elle est très facile aussi, car il s’agit de les poser sur le sol, à condition que celui-ci soit lisse et plan. A noter qu'il est possible de les poser sur lambourdes.

Cet ensemble de caractéristiques fait de dalles en bois un revêtement apprécié pour les espaces réduits. Elles sont parfaites pour recouvrir le sol des balcons et de petites terrasses. Attention cependant à les choisir adaptés, pour cela il faut choisir un bois de classe 4 (bois exotique, bois autoclave ou THT).

Quel entretien pour un dallage extérieur ?

Pour garder l’aspect initial d’un dallage et afin d’éviter qu’il se tache, il est primordial de l’entretenir. Sauf exceptions, les dalles en terre cuite, en pierre et en béton requièrent l’application d’un produit hydrofuge lors de la pose. Par la suite, d’autres applications sont à réaliser à intervalles réguliers.

Attention cependant, le produit hydrofuge est à appliquer après séchage complet du revêtement. Comptez entre 24 et 48 heures après la pose du dallage. Vous trouverez cette donnée sur la fiche produit des joints de dallage. Pour une pose sur plots ou lit de sable, l’application se fait de suite.

Les dalles en bois, elles, n’ont pas besoin d’être traitées lors de la pose. Cependant, une application annuelle de produit d’entretien bois est requis pour éviter le grisaillement et pour garder l’éclat du matériau. A l’exception des dalles en composite qui sont exemptes de traitement.

Côté entretien courant, les dalles en béton, en pierre et en bois nécessitent un lavage régulier. Pour cela, un balai, du savon et un tuyau d’arrosage sont suffisants. Le nettoyage à haute pression est à éviter. Les produits nettoyants agressifs tels que la Javel sont à proscrire.

Dans tous les cas, consultez la fiche technique du revêtement. En effet, certains matériaux requièrent plus de soin que d’autres. A titre d’exemple, le granit demande moins d’entretien car peu poreux. A l’inverse, certaines pierres calcaires, très poreuses, sont à entretenir plus régulièrement.

Quant aux produits d’entretien, vérifiez qu’ils soient compatibles avec le matériau à traiter. Pour obtenir un résultat optimal et éviter les erreurs d’application, suivez attentivement les instructions d’utilisation du fabricant du produit.

Les spécificités et dimensions des dalles d’extérieur

Les dalles extérieures ont différentes finitions. Elles sont à adapter à leur emplacement. Pour une exposition aux intempéries, optez pour une finition anti glissante. Si la mise en œuvre concerne des margelles et plage de piscine, le matériau doit être impérativement antidérapant.

Pour une pose de dalles sur plots, choisissez un dallage adapté. S’il s’agit d’une pose sur lit de sable, optez pour des dalles plus épaisses. Prenez en compte la technicité de la mise en œuvre. En effet, certains types de réalisations exigent l’intervention de professionnels, car complexes.

C’est le cas d’une pose scellée ou encore de l’installation d’un opus romain ou incertum, par exemple. La pose sur plots n’est pas à négliger non plus, les plots doivent être adaptés car les dalles sont lourdes. Inversement, une pose sur lit de sable ou sur le sol du jardin est moins complexe et facile à réaliser.

Côté format, si les dalles carrées sont les plus couramment utilisées, des dalles irrégulières ou multiformat sont également disponibles. C’est le cas des opus romain ou incertum. Ils constituent une alternative à la pose traditionnelle pour plus d’élégance et de raffinement.

Les dalles en pierre, terre cuite et béton sont généralement déclinées au format de 40 x 40 cm et 50 x 50 cm, ou encore 25 x 50 cm, pour une épaisseur entre 25 et 50 mm. Les dalles céramiques ont en général 20 mm d’épaisseur et des dimensions de 50 x 50 cm ou 60 X 60 cm.

Demandez votre devis de matériaux ici

Pour en savoir plus

Vous envisagez d’embellir le jardin et les extérieurs de votre habitation ? Consultez nos guides dédiés, ils vous aideront à réaliser vos projets.

Consulter nos guides

20 000 produits
20 000 produits

Pour tous vos projets : des petits travaux aux gros chantiers

Retrait 4h en agence
Retrait 4h en agence

Achetez en ligne, retirez votre commande en agence

Livraison
Livraison

Faites-vous livrer sur votre chantier ou chez vous

RDV avec un expert
RDV avec un expert

Prenez rendez-vous
en magasin

Fermeture exceptionnelle de vos agences le lundi 20 mai. Pour plus de précisions consultez les horaires de votre agence

Fermeture de vos agences le 20 mai

×