Vous êtes ici

Comment choisir et installer sa fontaine de jardin ?

Publié le 17/05/2020 - Mis à jour le 08/12/2020

En pierre, fonte, résine ou encore bois, une fontaine de jardin est un bel objet de décoration extérieur. Esthétique, elle apporte une touche de sérénité avec son ruissellement permanent. Fonctionnelle, elle devient un point d’eau pratique et élégant. Pour la choisir, l’installer ou la construire, voici nos conseils.

 

Demandez votre devis de matériaux ici

 

Principaux critères de choix d’une fontaine de jardin

Pour bien choisir et installer sa fontaine de jardin, plusieurs critères sont à prendre en compte, dont voici les principaux :

  • L’esthétique, une fontaine doit être à votre goût et en harmonie avec son environnement.

  • L’utilisation, on choisit entre des modèles purement esthétiques ou fonctionnels (point d’eau).

  • L'emplacement, les matériaux constitutifs doivent être en harmonie avec l'environnement.

  • Les matériaux, ils doivent être en adéquation avec vos préférences et leur lieu d’implantation.

 

Une fontaine décorative pour embellir votre jardin

Les fontaines décoratives fonctionnent en circuit fermé. Cela se traduit par l’utilisation d’un réservoir rempli d’eau et d’une pompe pour la faire circuler.

Très souvent, les fontaines de jardin sont associées à un bassin. De par la beauté du spectacle offert par l’eau en mouvement, les fontaines décoratives sont très prisées en aménagement des extérieurs. En effet, le ruissellement apporte un réel plaisir pour les yeux et ses sonorités procurent une agréable sensation de paix intérieure.

Le choix est large en termes de dimensions et de formes :

  • Fontaine Bouddha, c’est un modèle répandu qui trouve sa place dans une ambiance zen et détendue.

  • Fontaine avec personnage, vous aurez un large choix entre des représentations des plus disparates, à vous d’en trouver celle à votre goût !

  • Fontaine objet, les possibilités sont vastes : seau ou amphore qui déverse l’eau, puits, pierres, bassins, etc.

  • Fontaine cascade, elle dispose de plusieurs niveaux de rétention et d’écoulement de l’eau.

  • Fontaine sphère, comme son nom l’indique elle a une forme sphérique et est généralement installée dans le centre du bassin ou de l’emplacement choisi pour son installation.

  • Fontaine village, de grande taille, elle est généralement en pierre et du haut d’une colonne centrale l’eau coule de plusieurs becs et remplit un bassin circulaire situé à la base.

 

Fontaine fonctionnelle : un point d’eau pratique et esthétique

Les fontaines fonctionnelles sont destinées à puiser de l’eau au moyen d’un robinet raccordé au réseau d’eau potable. Celui-ci peut prendre plusieurs formes : robinet col de cygne, de puisage avec papillon, vanne d’arrêt ou bouton poussoir.

Parmi les types de fontaines fonctionnelles disponibles dans le commerce, on retrouve les suivantes :

  • Fontaine murale à poser, son corps se pose sur le sol et dispose d’une vasque au pied.

  • Fontaine murale à fixer, appelée aussi fontaine de charme, comme son nom l'indique, elle doit être fixée au mur.

  • Fontaine colonne, modèle de fontaine généralement sans bac se fixant au sol.

  • Fontaine sur pied, comme le précédent, mais en plus volumineux et disposant généralement d’un bac de récupération.

  • Fontaine à boire, à poser ou à fixer, sous forme murale ou de colonne, elle est généralement en aluminium

 

Les différents matériaux constitutifs

Les fontaines de jardin sont constituées de divers matériaux selon leur style et l’utilisation pour laquelle elles sont fabriquées. Voici les plus couramment utilisés :

  • La pierre naturelle ou reconstituée, matériau couramment utilisé, la pierre habille les fontaines au style rustique et son poids est généralement élevé.

  • La résine, matériau léger imitant principalement la pierre, plusieurs styles, coloris et formes sont proposés.

  • Le bois, matériau chaleureux et authentique, il doit être de classe 4 pour résister à l’eau, aux insectes xylophages et autres parasites du bois. Il est utilisé pour représenter des objets décoratifs authentiques.

  • L’acier, l’aluminium ou le zinc, légers, ils sont généralement utilisés pour habiller des fontaines de style contemporain ou fonctionnelles.

 

Comment installer une fontaine de jardin ?

 

Installation d’une fontaine à circuit fermé

Une fontaine de jardin décorative fonctionne à circuit fermé. Le principe de fonctionnement est simple : une pompe aspire l’eau contenue dans un réservoir fermé et l’injecte dans un tube. L’eau y circule et en ressort. L’eau retombe dans un bac récupérateur, une buse d’aspiration la redirige vers la pompe puis elle est réinjectée dans le circuit.

Les possibilités d’installation sont nombreuses, l’eau peut être directement récupérée du bassin de jardin par la pompe, lorsque la fontaine y est associée. Ou bien un bac peut être placé en dessous de la fontaine. Ce dernier pouvant à la fois être relié à un récupérateur d’eau de pluie par exemple.

Lorsque le bac est placé sous la fontaine, une trappe d’accès doit être impérativement aménagée lors de la pose. Dans tous les cas, suivez les indications du fabricant. Les différents éléments nécessaires à l’installation de la fontaine sont souvent proposés, lisez attentivement la fiche produit.

 

Éléments constitutifs du circuit d’eau d’une fontaine à circuit fermée

  • Kit de raccordement secteur (branchement électrique) ou kit solaire. Si branchement secteur, une boîte de raccordement normée IP 65 est à prévoir pour éviter tout risque de contact avec l’eau.

  • Programmateur, pour régler le fonctionnement de la fontaine aux heures voulues, celui-ci est très pratique et vous procure des économies d’énergie.

  • Pompe, livré ou non selon les modèles de fontaine.

 

Installation d’une fontaine fonctionnelle

 

L’installation d’une fontaine fonctionnelle est très simple. Pour les modèles muraux, l’écoulement doit être raccordé au réseau d’eaux pluviales des extérieurs de votre maison. Le socle doit être posé sur une évacuation d’eau et scellé avec du mortier-colle. 

La bonde doit être fixée sur le trou d’évacuation. La vasque est ensuite collée par-dessus le socle et la grille est à visser sur la bonde. Il faut ensuite réaliser le branchement au circuit d’eau potable. Pour cela il faut prévoir un tuyau en polyéthylène et les raccords nécessaires.

Il faut réaliser des perçages sur le mur pour faire passer le tuyau et les raccords, faire les connexions et les raccordements nécessaires en prenant soin d’en vérifier leur étanchéité. Dans tous les cas, il faut suivre les préconisations du fabricant.

 

Construire une fontaine de jardin en pierre en 5 étapes

Vous pouvez tout à fait réaliser vous-même votre fontaine décorative en pierre. Pour cela, munissez-vous des éléments nécessaires à son installation : 

  • Pierres reconstituées (légères) de plusieurs tailles, aux coloris de votre choix, à poser pyramidalement

  • Sac de sable

  • Tuyau en polyéthylène et raccords correspondants

  • Membrane en caoutchouc de même dimension que le tube polyéthylène

  • Pompe pour bassin

  • Fil et gaine électrique pour alimenter la pompe et boîte de dérivation ou boîtier étanche (IP 65)

  • Réservoir, grille à mailles fines et agrafes

  • Mastic colle

  • Liteaux en bois traité autoclave (classe 4)

  • Mortier-colle, truelle, pelle, pioche, râteau, jeu de clés plates, ruban téflon, ciseaux et niveau à bulle

L’installation se fait comme suit.

  1. Creusez un trou légèrement plus grand que le réservoir. Versez le sable égalisez-le en vérifiant sa planéité avec le niveau à bulle. Posez la pompe au centre du réservoir et branchez-la à l’extérieur dans un boîtier ou une boîte de dérivation étanche (assurez-vous que le fil soit bien hors tension).

  2. Branchez la pompe au tube en polyéthylène avec les raccords prévus à cet effet. Remplissez-la d’eau. Découpez la grille métallique aux dimensions du réservoir en prévoyant un débord de 5 cm sur les côtés.

  3. A l’aide des ciseaux faites un trou sur la grille pour ressortir le tube et une découpe pour pouvoir accéder à la pompe. Passez le tube par le trou et collez la grille au réservoir. Posez les liteaux en bois traité autoclave (classe 4) par-dessus préalablement découpées en prévoyant un débord de 10 cm par rapport au réservoir. Veillez laisser accessible l’accès à la pompe. Plantez les agrafes pour fixer les liteaux.

  4. Empilez de manière pyramidale et scellez au mortier-colle les pierres autour du tuyau qui doit rester vertical sur environ 40 cm. Veillez à ce que le diamètre de l’ouvrage soit inférieur à celui du réservoir pour que l’eau retombe sur celui-ci. Laissez également du jeu autour du tube pour pouvoir ressortir le tuyau sans encombre si besoin.

  5. Lorsque vous arrivez en haut du tuyau, entourez-le avec les pierres de petite taille en les scellant et en laissant le tube légèrement déborder. Enfilez la membrane en caoutchouc autour du tube. Votre fontaine est prête !

 

 

Vous avez envie d’aller plus loin dans l’aménagement de vos extérieurs ? Consultez les guides rédigés par nos experts, vous y trouverez des conseils utiles pour réaliser vos projets.

Comment poser un portail à battant

Comment poser des piliers de portail

Comment couler une dalle extérieure pour terrasse

Quel revêtement choisir pour la terrasse

Carrelage de sol extérieur : tout savoir

Quelle pierre naturelle choisir pour une terrasse

Quel bois choisir pour une terrasse

Quel type de gravier choisir pour les extérieurs

Comment poser un pavage

Comment poser des couvertines

Comment poser des bordurettes d'extérieur