Centre de Relation Clients : Contact
Allez au contenu
Devis Choisir mon agence
Accès client

Comment carreler sur un ancien carrelage ?

carreler un ancien carrelage

Poser un carrelage sur un ancien carrelage, c’est possible ! A condition bien sûr qu’un certain nombre de conditions soient réunies. A commencer par l’aptitude de l’ancien revêtement à servir de support au nouveau. Découvrez dans quel cas vous pouvez le faire, et quelles sont les étapes à suivre pour sa réalisation.

Sommaire

Demandez votre devis de matériaux ici

Peut-on poser du carrelage sur un ancien carrelage ?

Le carrelage est un revêtement solide, robuste et durable. Ces trois propriétés lui permettent d'en faire un support pour poser un autre revêtement par dessus, y compris un nouveau carrelage !

Cela est valable aussi bien pour un carrelage mural, que pour un carrelage au sol. Dans ce guide, nous abordons la pose d’un carrelage sur un carrelage au sol, cas de figure fréquent en rénovation.

Attention cependant, pour que cela soit possible, un certain nombre de conditions doivent être réunies :

  • L’ancien carrelage doit être exempt de fissures et de cassures. Une réparation doit être réalisée préalablement le cas échéant. Dans ce cas, enlevez les carreaux abîmés, dépoussiérez le support et appliquez un mortier de réparation pour égaliser la surface.
  • Il ne doit pas sonner creux, signe d’une irrégularité sous le ou les carreaux concernés. Dans ce cas, procédez comme indiqué précédemment.
  • Le revêtement en place doit être parfaitement collé, faute de quoi les risques de désordres sont trop importants.

Si ces conditions sont réunies, le carrelage est apte à recevoir un nouveau revêtement. Il peut ainsi accueillir un nouveau carrelage, un parquet, un sol stratifié, ou encore un sol vinyle. Prévoyez également la hauteur du sol après la pose du nouveau revêtement. En effet, il est souvent nécessaire de raboter le bas des portes.

Quel type de carrelage choisir ?

Le carrelage doit être choisi adapté à la pièce de destination. Pour une pose sur terrasse par exemple, prévoyez un carrelage de sol extérieur. En effet, un carrelage intérieur risque de devenir glissant lors des périodes de pluie ou de neige.

S’agissant d’un sol intérieur, prévoyez de préférence un carrelage d'intérieur. En effet, un carrelage de sol extérieur est rugueux, ce qui peut rendre le nettoyage pénible.

Les carrelages muraux et faïences sont à proscrire pour une pose au sol. Et pour cause, ces revêtements sont peu solides pour résister au piétinement et peuvent se casser facilement.

Carreler sur un ancien carrelage en 3 étapes

Pour poser un carrelage sur un ancien carrelage, voici les trois étapes de pose :

  1. Préparer le support
  2. Poser le carrelage
  3. Jointoyer le carrelage

Pour réaliser cette opération, il vous faudra vous procurer le matériel et l’outillage dont vous avez besoin.

Outils et fournitures nécessaires à la pose

Equipements de protection individuelle à prévoir

Cette liste est purement indicative, adaptez vos EPI aux spécificités de votre chantier.

Étape n°1 : bien préparer le support

Le support doit être propre, sain, plan et dépoussiéré. Si présence d’irrégularités, procédez comme indiqué précédemment pour les réparer. En cas d’application d’un mortier de réparation, attendez le temps de séchage indiqué par le fabricant avant de coller votre nouveau carrelage.

Faut-il appliquer un primaire d’accrochage ?

Tout dépendra du type de colle pour carrelage choisie et de la nature du carrelage en place. Si ce dernier est antidérapant, il offre une bonne adhérence et vous exonère de l’utilisation d’un primaire d’accrochage.

Si, au contraire, le carrelage est lisse, il convient alors de l’appliquer.  Le primaire d’accrochage confère un minimum d’adhérence au support. Attention cependant, un ponçage est à réaliser préalablement afin d’obtenir un support légèrement rugueux. Nettoyez le tout et dépoussiérez soigneusement la surface avant d’appliquer le produit.

Étape n°2 : poser le carrelage

Préparez la colle à carrelage dans un seau en incorporant progressivement le mortier colle à l’eau et en mélangeant le tout à l’aide du malaxeur. Puis, commencez la pose à partir de l’axe central de la pièce, en avançant du fond de celle-ci vers la porte d’entrée.

Étalez la colle au sol par petites surfaces (deux ou trois carreaux maximum). Posez les carreaux par double encollage, c’est-à-dire en appliquant de la colle aussi sur leur face intérieure. Posez les croisillons autonivelants sur les extrémités des carreaux.

Ils permettent de les écarter à la bonne distance et de les niveler. Vérifiez le niveau à l’aide d’un niveau à bulle et faites des ajustements au besoin. Tapotez les carreaux au maillet si besoin. En arrivant contre les murs faites des découpes au coupe-carreaux ou à la meuleuse.

Prévoyez un joint de dilatation de 5 à 8 mm pour éviter tout risque de soulèvement du carrelage.

Étape n°3 :  jointoyer le carrelage

Après avoir carrelé votre pièce, à l’aide d’un malaxeur, préparez votre mortier joint de carrelage. Etalez-le sur toute la surface, en veillant à ce qu’ils comblent entièrement tous les interstices entre carreaux.

Retirez les surplus à l’aide de la raclette à joint au fur et à mesure de l’application. Lorsque vous aurez jointoyé tous les carreaux, procédez au nettoyage soigné des carreaux à l’éponge humide. Cette étape est cruciale : les résidus de joint doivent disparaître de la surface des carreaux.

Si vous voyez encore des traces, enlevez les résidus encore présents. Vous éviterez ainsi la formation de la laitance, un voile blanc très difficile à enlever.

Et voilà, votre carrelage est posé. Avant de marcher sur votre nouveau revêtement de sol et y mettre des meubles, attendez le temps de séchage. Il est indiqué par le fabricant de la colle et du joint à carrelage. En général, il faut attendre entre 24 et 48 heures.

Demandez votre devis de matériaux ici

Pour en savoir plus

Vous avez d'autres projets d'aménagement intérieur en tête ? Consultez nos guides dédiés à la rénovation, vous y trouverez des informations utiles et nos conseils d'experts.

Consulter nos guides

20 000 produits
20 000 produits

Pour tous vos projets : des petits travaux aux gros chantiers

Retrait 4h en agence
Retrait 4h en agence

Achetez en ligne, retirez votre commande en agence

Livraison
Livraison

Faites-vous livrer sur votre chantier ou chez vous

Centre de relation client
Centre de relation client

Une question, un devis ?
Contactez-nous