Centre de Relation Clients : Contact
Allez au contenu
Devis Choisir mon agence
Accès client

Comment réaliser son allée piétonne en gravier ?

Comment réaliser son allée piétonne en gravier ?

Un chemin en gravier est un aménagement simple à réaliser. Le gravier est un revêtement économique, esthétique et durable. A condition de respecter certaines règles de mise en œuvre. Du choix du gravier à l’étalement des granulats, suivez ce guide pour réussir votre allée piétonne en gravier.

Sommaire

Demandez votre devis de matériaux ici

Pourquoi choisir du gravier pour une allée piétonne ?

Réaliser son allée piétonne en gravier est une bonne option. En effet, le gravier est un revêtement extérieur décoratif, pas cher et facile à poser.

Son entretien se résume à un désherbage occasionnel et à l’ajout de granulats tous les 5 ans environ. De plus, les gravillons sont drainants, c’est-à-dire qu’ils écoulent facilement les eaux de pluie.  

Ces atouts font du gravier un matériau largement utilisé pour réaliser les chemins piétons. Côté outils à prévoir pour une allée piétonne, pas besoin de louer une mini-pelle mécanique. A moins qu'il s'agisse d'un chemin long ou de plusieurs chemins.

Dans la plupart des cas, des outils de jardin de base et un peu d’huile de coude suffisent pour sa mise en œuvre.

Quelle largeur pour une allée de jardin ?

Il convient de prévoir 0,8 mètre de large au minimum (sauf pour le potager). L’idéal est de faire un chemin de 1,5 m de large. De cette manière l’espace est plus ample et agréable. Cela permet la marche de deux personnes côte à côte par exemple.

S’il s’agit d’un passage dans le potager, une largeur de 60 cm est suffisante. En effet, ce qui intéresse dans ce cas est la fonctionnalité de l’allée. Il s’agit en effet d’avoir un espace où pouvoir transporter la terre, planter, etc.

Quels graviers pour un chemin piéton ?

Une allée piétonne est destinée au passage de personnes, donc à supporter un poids moindre qu’une allée carrossable (où circulent des véhicules). Les granulats nécessaires sont donc de plus faible granulométrie. Les agrégats conseillés sont les suivants.

  • Granulats tout-venant 0/20 ou 0/30 et du sable pour la fouille (les fondations).
  • Gravillons 6/10 ou 6/14 pour la couche superficielle.

Vous aurez le choix aussi entre des graviers roulés et des graviers concassés. Les premiers sont aussi appelés alluvionnaires. Ils sont à l’état naturel et sont issus des berges et lits des rivières. Les seconds sont issus du broyage de la roche mère (concassage).

Les graviers roulés sont agréables au toucher et il est possible de marcher pieds nus. Toutefois, ils sont bruyants et se déplacent plus facilement.

Les graviers concassés sont plus stables car ils se fixent mieux au sol. Cependant, ils sont anguleux et donc déconseillés pour la marche pieds nus.

A noter que les graviers trop petits sont à éviter car ils peuvent s'accrocher aux semelles des chaussures et êtres transportés dans la maison.

Outils et fournitures nécessaires à la réalisation

Equipements de protection individuelle à prévoir

Cette liste vous est proposée à titre indicatif, adaptez vos EPI aux spécificités de votre chantier.

Étape 1 : délimiter le tracé de l'allée piétonne en gravier

Planter les piquets, attacher et tendre le fil tout au long des bordures du chemin. Pour les chemins sinueux vous pouvez vous servir d’un tuyau d’arrosage.

Étape 2 : décaisser le terrain pour le chemin de jardin

A l’aide de la pioche et de la pelle, creuser la terre sur 14 cm en partant de l’extrémité côté maison.

Découper soigneusement les bords du chemin avec la bêche pour mieux poser des bordures ou bordurettes de jardin.

Étape 3 : réaliser la fouille ou assise de l’allée gravillonnée

Avec la brouette, verser et étaler le tout-venant ou gravier sur environ 8 cm et égaliser au râteau.

Ajouter ensuite le sable et l’étaler de façon homogène sur toute la surface. Couvrir totalement le tout-venant, en l’enfouissant de 2 cm.

Étape 4 : compacter la fouille de l’allée piétonne en gravier

Tasser toute la surface avec la dame de maçon ou le rouleau de jardin.

Rajouter du sable sur 2 cm environ. Égaliser à la règle de maçon. Prévoir au moins 4 cm pour la couche superficielle.

Étape 5 : poser les stabilisateurs, la toile de paillage ou le feutre géotextile

Procéder à la pose d’un moyen de lutte contre la pousse de mauvaises herbes. Pour cela, il existe trois options :

  • Poser une plaque stabilisatrice alvéolée ou nid d'abeille. Parfaite pour fixer le gravier, celui-ci doit être compacté pour éviter d'accrocher les chaussures.
  • Poser une toile de paillage ou toile tissé. Elle est excellente pour empêcher la pousse des herbes. Sa pose est néanmoins plus laborieuse.
  • Poser un feutre géotextile. C’est un film très léger et très facile à poser. Cependant, il est moins efficace que la toile de paillage.

Les plaques stabilisatrices sont généralement clipsables, dans tous les cas, suivre les instructions du fabricant. En bordure, faire les découpes à la meuleuse d’angle équipée d’un disque multi-matériaux.

Le feutre géotextile ou la toile de paillage se découpent aux ciseaux. Laisser les lés se chevaucher sur 15 cm.

A noter que la pose de plaques stabilisatrices nid d'abeille sont préconisées pour les personnes à mobilité réduite et le passage de fauteuils roulants. De même, elles offrent une parfaite stabilité à l'allée piétonne.

Étape 6 : étaler le gravier en surface et poser les bordures

Ajouter le gravier de calibre 6/10 ou 6/14 sur les dalles de stabilisation alvéolées, le feutre géotextile ou la toile de paillage.

Si des plaques stabilisatrices ont été posées, égaliser au râteau en veillant à couvrir complètement les alvéoles. Laisser une couche de 1 cm au-dessus des plaques.

Dans les autres cas (feutre ou toile de paillage) couvrir de manière homogène l’ensemble sur 4 cm en prenant soin de bien égaliser la surface à l’aide du râteau.

Poser les bordures de jardin en les laissant dépasser de 2 à 3 cm du sol. Le but est à la fois esthétique et fonctionnel car les bordures empêchent le gravier de déborder sur le jardin.

Si vous souhaitez donner à votre jardin de belles formes courbes, les bordures en plastique sont une bonne option. Discrètes, elles permettent de marier le végétal avec le minéral

Couvrir les bordures avec de la terre et la tasser à la dame de maçon.

Conseils de réalisation du chantier

Quelle quantité de gravier pour une allée piétonne ?

Pour calculer le volume de matériaux nécessaire, utilisez cette formule :

  • Largeur x longueur x épaisseur (en mètres) = gravier nécessaire en m3

Pour calculer le poids nécessaire, référez-vous à la densité des matériaux. Celle-ci indique le poids par mètre cube de gravier.

Laissez une marge de + 5 % de matériaux pour compenser les pertes et les erreurs de calcul.

Demandez votre devis de matériaux ici

Pour en savoir plus

Vous avez d’autres projets d’aménagement de vos extérieurs ou de votre jardin ? Découvrez nos guides dédiés. Ils vous accompagneront dans la réalisation de vos travaux.

Consulter nos guides

40 000 produits
40 000 produits

Pour tous vos projets : des petits travaux aux gros chantiers

Retrait 4h en agence
Retrait 4h en agence

Achetez en ligne, retirez votre commande en agence

Livraison
Livraison

Faites-vous livrer sur votre chantier ou chez vous

Centre de relation client
Centre de relation client

Une question, un devis ?
Contactez-nous