Vous êtes ici

Comment choisir sa toile de verre ?

Publié le 29/11/2020 - Mis à jour le 08/12/2020

Utilisée en rénovation mais aussi sur des supports neufs, la toile de verre offre de multiples avantages. Mais entre grammage faible ou élevé, à motifs ou lisse, préencollée ou prépeinte, comment la choisir ? Pour vous aider à y voir plus clair, voici tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir une toile de verre.

 

Demandez votre devis de matériaux ici

 

Qu’est-ce qu’une toile de verre et comment l’utiliser ?

Comme son nom l’indique, la toile de verre est un revêtement mural constitué essentiellement de fibres de verre. Ce matériau est malléable, souple et adhère fortement à son support. Les fibres de verre sont tissées en usine selon plusieurs procédés afin d’obtenir des caractéristiques différentes.

Utilisée en rénovation mais aussi sur du neuf, la toile de verre a la particularité d’associer facilité de pose, fort pouvoir couvrant et effet décoratif. La pose se fait par encollage, un peu comme pour du papier peint, à la différence que la colle est appliquée sur le support et non sur la toile.

Une fois posée, et après séchage, on peut peindre directement sur la toile de verre, en appliquant deux couches de peinture pour une toile classique, et une seule couche pour les toiles prépeintes. Il est possible de la repeindre par la suite. Ce revêtement mural est également solide et durable.

Quels sont les critères de choix d’une toile de verre ?

Choisir un revêtement à base de fibre de verre adapté au support à couvrir et à votre goût est essentiel pour obtenir un résultat optimal. Son grammage (poids en grammes par mètre carré) est à adapter au type de support. Plus celui-ci est irrégulier, plus le grammage doit être élevé.

D’autres caractéristiques sont à prendre en compte lors du choix d’une toile de verre. Certaines toiles sont prépeintes ou préencollées, ce qui simplifie leur pose. D’autres encore présentent, outre la fibre de verre, des matériaux supplémentaires dans leur composition qui leur confèrent des propriétés spécifiques.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous, en effet, l’offre en toiles de verre est large. Pour vous faciliter la tâche, voici les principaux critères de choix à prendre en compte :

  • le pouvoir couvrant ;
  • l’aspect recherché ;
  • la facilité de pose ;
  • les propriétés supplémentaires.

Quel grammage choisir pour une toile de verre ?

Le choix du grammage de la fibre de verre se fait selon le type de support à traiter et du résultat esthétique recherché.

  • Si le support est irrégulier, orientez votre choix vers une fibre de verre de grammage élevé.
  • Si le mur présente de faibles irrégularités, optez pour un grammage moyen.
  • Pour les surfaces planes ou les supports neufs, vous pouvez choisir une toile de faible grammage.

Correspondance entre grammage et état du support

Grammage (grammes/m²) de la toile de verre

Types de supports à revêtir

35 à 90 g/m²

Supports neufs, lisses ou faiblement irréguliers (moins de 1 mm d’écart de planéité)

90 à 150 g/m²

Supports assez irréguliers (présentant des différences de planéité de 1 à 2 mm)

150 à 250 g/m²

Supports irréguliers (présentant des reliefs de 2 à 3 mm)

250 g/m² et plus

Supports très irréguliers (écarts de planéité de l’ordre de 3 mm et plus)

 

L’aspect de la toile de verre : un choix esthétique mais pas seulement

L’offre en matière de motifs ou effets des toiles de verre tend à se diversifier. Ainsi, de nouveaux modèles apparaissent régulièrement sur le marché. Cependant, pour l’essentiel, l’offre peut se résumer comme suit.

Chevrons : un motif largement utilisé

Grand classique des toiles de verre, les chevrons offrent un style facilement reconnaissable et agréable visuellement. En effet, ces motifs géométriques sont esthétiques et donnent un certain relief au support. Adaptables à tous les styles de décoration, ils sont également efficaces pour masquer les défauts des supports abîmés.

Maille : un classique des toiles de verre

Comme les chevrons, les mailles sont un autre classique des toiles de verre. Plus sobres, ils masquent aussi efficacement les imperfections des murs et plafonds qu’ils couvrent. C’est un motif très répandu dans le traitement de grands espaces en rénovation. On le trouve dans de nombreux bâtiments à usage collectif.

Lisse : pour un effet mur neuf

Contrairement aux deux aspects indiqués précédemment, la toile en fibre de verre à aspect lisse, comme son nom l’indique, ne présente pas de relief. Si vous souhaitez rénover vos murs et plafonds en leur rendant un aspect de support neuf, le revêtement en fibre de verre lisse est fait pour vous.

Cependant, il est à utiliser sur un support bien préparé et lisse, faute de quoi les irrégularités du support ressortiront plus facilement.

Crépi : associer l’esthétique au pouvoir couvrant

Comme son nom le laisse entendre, ce type de toile de verre imite le crépi. Comme celui-ci, la toile présente un relief qui masque bien les défauts du support. En même temps, elle est très décorative et esthétique. On la trouve généralement en des grammages élevés, car elles sont conçues pour masquer des supports irréguliers.

Néanmoins, de par son poids plus lourd, sa mise en œuvre demande une certaine méticulosité, rendant la pose plus laborieuse pour les bricoleurs débutants.

Taloché : une toile de verre à la fois décorative et couvrante

Comme la fibre de verre à l’aspect crépi, la toile à effet taloché est très décorative en même temps qu’elle couvre bien les défauts de planéité. D’un grammage généralement élevé, sa mise en œuvre n’est pas à négliger si l’on souhaite obtenir un résultat optimal.

En effet, ce type de toile a tendance à se froisser, ce qui exige une certaine précision lors de la pose.

Toile de verre et facilité de pose

Certaines toiles en fibre de verre sont conçues dans le but de faciliter leur pose et mise en peinture, il s’agit pour l’essentiel de toiles de verre :

  • prépeintes ;
  • préencollées ;
  • prépeintes et préencollées.

Les toiles de verre prépeintes et préencollées offrent l’avantage, pour les premières, d’appliquer une seule couche de peinture, et pour les deuxièmes, de vous dispenser d’appliquer une colle. Certains modèles possèdent ces deux caractéristiques simultanément.

Bien que pratiques de prime abord, les toiles préencollées présentent une particularité à prendre en compte. En effet, il est nécessaire de tremper les lés dans de l’eau avant de les poser. Pour les bricoleurs avertis cela peut être synonyme d’un travail facilité. Inversement, pour les débutants, cela peut s’avérer particulièrement laborieux.

Si vous optez pour une toile de verre préencollée, sachez qu’il existe des bacs en carton à monter jetables. Pratiques, ils ont l’avantage de contenir un important volume d’eau, ce qui facilite le trempage de ce revêtement mural, et pour un coût moindre.

Les toiles prépeintes, quant à elles, ont l’avantage de faciliter leur mise en peinture ultérieure. En effet, il suffit d’appliquer une seule couche de peinture pour obtenir un résultat optimal, contre deux couches pour une toile classique.

Matières ajoutées à la toile de verre et propriétés supplémentaires

La fibre de verre est bien évidemment la matière constitutive d’une toile de verre. Cependant, les fabricants proposent des modèles comportant d’autres matériaux ajoutés à leur composition de base. Les toiles de verre issues de cet ajout de matière ont des qualités complémentaires et sont destinées à des utilisations spécifiques.

Parmi les matériaux complémentaires, voici les plus utilisés et les propriétés obtenues.

Matériau ajouté à la fibre de verre

Caractéristiques supplémentaires obtenues et utilisations

Molleton ou mousse

Faible conductivité thermique et affaiblissement acoustique, utilisation en isolation thermique et phonique.

PVC ignifugé

Ignifuge, utilisation en isolation au feu dans les bâtiments à usage collectif.

Enduit de polyuréthane

Résistance à la chaleur et incombustible (ignifuge), utilisation dans les ateliers industriels, de soudure par exemple.

 

A noter que ces types de toiles sont principalement utilisés dans les milieux professionnels. Leur pose exige une certaine expérience car leur grammage est égal ou supérieur à 400 g/m².

 

Demandez votre devis de matériaux ici

 

Vous envisagez de réaliser des travaux de rénovation ? Découvrez nos guides dédiés, ils vous apporteront des conseils et vous aideront à réaliser vos projets.

Comment choisir sa toile de verre ?

Comment choisir ses plaques de plâtre ?

Comment poser des plaques de plâtre ?

Comment monter une cloison de séparation ?

Comment choisir ses vis pour ses fixations ?

Comment choisir ses panneaux de bois ?

Comment poser un parquet flottant ?