Centre de Relation Clients : Contact
Allez au contenu
Devis
Accès client

Quels matériaux choisir pour coller de la pierre en extérieur ?

Quels matériaux choisir pour coller de la pierre en extérieur ?

Les pierres, naturelles ou reconstituées, sont appréciées en revêtement extérieur. Et pour cause, elles sont très esthétiques et apportent le charme de l’authenticité. De plus, elles se posent aussi bien au sol que sur les murs. Encore faut-il bien choisir le type de pose et les matériaux pour les coller.

Sommaire

Demandez votre devis de matériaux ici

Types de pose d’un revêtement extérieur en pierre

Plusieurs techniques sont disponibles pour poser de la pierre naturelle ou reconstituée. Les matériaux de pose s’adaptent en fonction du choix de celle-ci et du support concerné. Il en est de même, bien évidemment, de la déclinaison des pierres. Il peut s’agir, en effet, de :

  • Pavés, pour réaliser une allée.
  • Dalles, pour une cour ou terrasse.

Les pavés sont de petite taille, assez épais et au format régulier. Ces caractéristiques en font des revêtements particulièrement résistants. Pour cette raison, ils sont utilisés pour la réalisation des allés carrossables notamment.

Les dalles en pierre naturelle, quant à elles, offrent un éventail de formes, épaisseurs et dimensions qui leur rendent aptes à une multitude d’utilisations. Dalles régulières d’épaisseur différentes, dalles à épaisseur et formes différentes, voire asymétriques, permettent de revêtir terrasses, cours ou encore allées.

Les différentes pierres : un paramètre qui définit les matériaux de pose

Le type de pierre joue aussi un rôle, aussi bien en termes d’usage que de matériaux pour la pose. En effet, on n’utilise pas les mêmes produits pour poser des pierres granitiques que du travertin par exemple. Un soin particulier est à apporter sur ce point à l’heure du choix des éléments de pose.

Les différentes poses disponibles pour les pierres extérieures

Selon qu’il s’agisse de dalles ou de pavés et de leur forme et dimensions, vous aurez le choix entre :

  • La pose sur lit de sable
  • La pose scellée
  • La pose collée

Chacun de ces types de pose implique le choix de matériaux différents. Focus sur ces différentes méthodes et les produits qui leur sont associés.

Quel matériau de mise en œuvre pour quel type de pose ?

La pose sur lit de sable

La pose sur lit de sable est d’apparence simple mais demande précision et méticulosité. Le sable requis est le sable de carrière ou de rivière. C’est un matériau facilement disponible, de coût abordable mais encombrant si livré en vrac. Pour cette raison demander une livraison en big bag est une bonne option.

La pose scellée

La pose scellée implique un réel gain de temps car on en fait de deux opérations une. Ainsi, au lieu de faire une chape, attendre son séchage complet pour enfin coller les dalles, celles-ci sont scellées sur la chape elle-même.

Attention cependant, cette technique est réservée aux pros ou aux bricoleurs expérimentés. En effet, la mise en œuvre est rapide et il faut avoir une certaine expertise pour la réussir. Le matériau requis pour la pose scellé est un mortier de scellement à base de ciment.

La pose collée

La pose collée est la méthode la plus couramment utilisée. Et pour cause, elle est relativement facile et à la portée de tout bricoleur y compris débutant. Attention cependant, poser de la pierre dans les extérieurs se fait sur une pente de 2% minimum.

En son absence, la réalisation d’une chape de redressement s’avère nécessaire. Ensuite, pour coller les pierres, vous utiliserez du mortier-colle. A noter également que réaliser une pente avec un mortier-colle est à proscrire. Ce dernier n’est pas fait pour cet usage et peut facilement se fissurer.

Les différents mortiers colle disponibles et leurs usages

  • Mortier de scellement, comme vu plus haut, il est réservé à la pose scellée sur chape. A la différence d’un mortier ordinaire, outre la réalisation de la chape elle-même, il permet de sceller des matériaux sur celle-ci. 
  • Mortier colle classique, il est destiné à servir d’adhésif entre un matériau et son support. Il s’étale sur la chape et le dos du matériau à coller.
  • Mortier colle flexible, à la différence d’un mortier colle classique, IL présente des propriétés élastiques qui lui permettent de résister à la déformation.

Caractéristiques techniques des mortiers à usage extérieur

Lors du choix du mortier, il est important de connaître la classe de celui-ci, toujours indiquée sur l’emballage et la fiche produit. Voici les principaux classements, leur signification et usages :

  • C1 : ciment + sable, utilisation en intérieur sans contrainte.
  • C2 : ciment + sable + résine, usage toutes pierres jusqu’à 60 x 60 cm, intérieur/extérieur, résistance aux intempéries.
  • C2S1 : ciment + sable + résine déformable (flexible), usage toutes pierres intérieur/extérieur jusqu’à 120 x 80 cm, résistance aux intempéries.
  • C2S2 : ciment + sable + résine hautement déformable (flexible), usage en parement extérieur, toutes pierres intérieur/extérieur jusqu’à 120 x 80 cm, résistance aux intempéries.

Conseils d’utilisation des mortiers-colle pour pierres naturelles ou reconstituées

Outre les caractéristiques techniques vues plus haut, voici quelques conseils de choix et d’usage :

  • Le mortier colle classique comporte, dans sa composition, des minéraux pouvant décolorer certaines pierres. Dans ce cas, il convient d’opter pour une pose sur un lit de mortier mince, à condition que la pierre soit régulière.
  • Lors de la pose (collée ou scellée) les pierres poreuses absorbent de l’eau, ce qui peut altérer leur couleur. Pour l’éviter, préférez des mortiers à prise rapide. Préparez de petites quantités pour disposer d’un temps suffisant pour la pose.
  • Pour les pierres très claires comme le marbre, optez pour un mortier colle blanc. Vous évitez l’assombrissement de la couleur et préservez tout l’éclat de la pierre.
  • Pour les pierres aux tolérances dimensionnelles moyennes ou élevées, c’est-à-dire peu régulières ou irrégulières, optez pour une couche de mortier suffisamment épaisse (5 à 20mm).
  • Pour une pose murale optez pour un mortier colle flexible hautement déformable. Préparez le produit de manière à obtenir une pâte épaisse et faites un double encollage (support et dos de la pierre).   

Demandez votre devis de matériaux ici

Pour en savoir plus

Vous envisagez de faire de travaux de pose de matériaux ? N’hésitez pas à consulter nos guides dédiés. Vous y trouverez des informations utiles et nos conseils d'experts pour vous aider à concrétiser vos projets.

Consulter nos guides

20 000 produits
20 000 produits

Commandez pour chantiers et petits travaux

Retrait 4h en agence
Retrait 4h en agence

Achetez en ligne et retirez votre commande en agence

Livraison
Livraison

Faites-vous livrer en agence ou sur chantier (à préciser au paiement)

RDV avec un expert
RDV avec un expert

Un projet ? Prenez rendez-vous
en magasin

Clients professionnels, connectez-vous pour accéder à vos TARIFS PRO , et à tous vos documents : devis, commandes, BL, factures, avoirs..

×