Le bois de construction

Le bois, élément fondamental dans toute construction depuis toujours, est utilisé dans différentes applications afin de solidifier et maintenir différentes structures. Pour choisir son bois, il faut analyser tous les critères entrant en jeu ; par exemple, le bois de charpente doit résister aux lourdes charges et doit avoir une très longue durée de vie. Il faut donc prendre en compte toutes les caractéristiques techniques du bois avant toute décision.

Durabilité naturelle du bois

La durabilité naturelle du bois est le facteur le plus important lors du choix de bois à utiliser, divisée en cinq classes distinctes, elle permet de visualiser la résistance naturelle du bois à certains facteurs externes tels que les champignons, la pluie, les insectes etc. Il est conseillé de toujours choisir un bois contenant au moins 10 % d’aubier, assez résistant, cela permet de vous assurer une certaine durabilité.

  • Classe 1 : très durable
  • Classe 2 : durable
  • Classe 3 : moyennement durable
  • Classe 4 : peu durable
  • Classe 5 : pas durable

Classe d’usage

Les classes d’usages sont reliées à l’environnement dans lequel le bois va être utilisé. Tout comme la durabilité naturelle du bois, ces classes définissent la durée de vie du bois, mais aussi les risques qu’encoure le bois.

  • Classe 1 : usage intérieur, entièrement protégé et humidité inférieure à 70%
  • Classe 2 : usage intérieur ou sous abris, hors-sol avec risque d’humidité temporaire
  • Classe 3 : exposé aux intempéries, mais hors-sol
  • Classe 4 : contact permanent avec le sol ou de l’eau douce
  • Classe 5 : immergé ou partiellement immergé de manière permanente dans de l’eau salée

Autres critères

D’autres critères sont à considérer, tel que l’impact environnemental et écologique, le coût, mais aussi l’esthétique du bois.

Applications du bois dans la construction

Dans le milieu de la construction, on dénombre 4 systèmes très utilisés :

Construction en bois d’ossature

Le bois d’ossature est utilisé pour la structure de la maison, si bien qu’on l’appelle bois structural.La maison se construit niveau par niveau, de façon à ce que chaque plafond représente le plancher de l’étage suivant.

Construction à poteaux et poutres

Étant une évolution directe de la construction à colombage. La maison est portée par des poteaux et des poutres en bois lamellé-collé en bois.

Construction par panneaux massifs

Dite aussi construction en bois massif empilé, elle est la technique de construction la plus ancienne connue à ce jour. C’est la technique utilisée dans la construction de chalets.

Construction à colombage

Le colombage a pour rôle principal le remplissage et le raidissage des murs, le bois utilisé est essentiellement du chêne.