Centre de Relation Clients : Contact
Allez au contenu
Devis Choisir mon agence
Accès client

Comment choisir ses ampoules ?

Comment choisir ses ampoules ?

Les lampes à incandescence, trop énergivores, ne sont plus fabriquées. A luminosité égale, les ampoules actuelles consomment moins d’énergie que les anciennes. Cependant, entre halogènes, LED ou fluocompactes, aux watts et lumens variables, comment choisir ses ampoules ? Dans ce guide, nous vous éclairons sur la question.

Sommaire

Demandez votre devis de matériaux ici

Critères de choix d’une ampoule électrique

Après la disparition des ampoules à incandescence, de nombreux modèles les ont succédés. Le choix ne se limite plus à la simple puissance en watts comme c’était le cas auparavant. Plusieurs critères sont à prendre en compte, nous les détaillons ci-après :

  • Le type d'ampoule :
    • LED,
    • fluocompacte,
    • halogène,
    • fluorescente.
  • Puissance, consommation et durée de vie.
  • Culot de l’ampoule adapté au luminaire.
  • Intensité et type de lumière :
    • nombre de lumens,
    • lumière chaude ou froide,
    • puissance exprimée en watts.
  • Esthétique et options disponibles.

Les ampoules LED

Si vous souhaitez des ampoules durables et à très basse consommation, les ampoules LED sont faites pour vous ! En effet, les lampes LED ont une longue durée de vie et consomment très peu d’énergie.

En outre, elles s’allument de manière instantanée, leur luminosité est optimale et plusieurs températures de couleur sont disponibles.

Sachez néanmoins que le prix des LED est plus élevé par rapport aux autres ampoules.

Les ampoules halogènes

Si vous êtes nostalgique des anciens modèles, optez pour des ampoules halogènes. Elles se ressemblent aux ampoules à filament par leur allumage immédiat et la qualité de leur éclairage.

En outre, elles s’adaptent aux variateurs et leur prix est inférieur à celui des LED. Les modèles éco consomment 20 à 30% d’énergie en moins que les halogènes classiques.

Les ampoules fluocompactes

Appelées aussi ampoules basse consommation, elles ont une longue durée de vie, quoique inférieure à celle des LED.

Elles sont parfaites pour éclairer séjours et cuisines. Cependant, leur allumage étant progressif, elles sont déconseillées pour les pièces de passage.

Elles ne sont pas dimmables, c’est-à-dire qu’elles sont incompatibles avec les variateurs.

Les ampoules fluorescentes

Il s’agit d’une déclinaison de tubes fluorescents sous forme d’ampoules. Bien que produisant une lumière de bonne qualité, leur forme allongée les rend peu esthétiques.

Pour cette raison, les ampoules fluorescentes sont peu utilisées dans les pièces intérieures. Elles sont néanmoins préférées pour éclairer les pièces annexes : buanderies, garages, etc.

Caractéristiques techniques des ampoules

Les ampoules de nouvelle génération sont plus performantes que les lampes à filaments. Et ce, quel qu’en soit le type. Vérifiez toutefois leurs caractéristiques, car elles diffèrent fortement d’un modèle à l'autre. Quelle que soit le type d'ampoule, ses caractéristiques techniques sont indiquées dans l'emballage et dans la fiche technique. Encore faut-il savoir les décrypter, ce qui permet de faire un choix adapté à vos besoins en éclairage.

Voici les caractéristiques indiquées dans l'emballage et la fiche produit des lampes :

  • Type
  • Puissance
  • Luminosité
  • Température de couleur
  • Durée de vie
  • consommation
  • Type de culot

Comprendre ces paramètres vous permet aussi de comparer les différentes lampes en termes de performances.

Puissance et luminosité

La puissance des ampoules est exprimée en watts. Cependant, contrairement aux ampoules à incandescence, le nombre de watts ne vaut pas puissance d’éclairage.

En effet, selon le type d’ampoule, le nombre de lumens produit par watt diffère complètement. Autrement dit, à puissance égale, certaines ampoules produisent beaucoup plus de lumière que d’autres.

Pour avoir une idée plus précise, voici la lumière générée par watt, selon le type d’ampoule :

A incandescence : 10 lumens par watt (lm/W)

Halogènes éco : 20 lm/W

Fluocompactes : 60 lm/W

LED : 110 lm/W

Evidemment, il s’agit d’une moyenne, les performances diffèrent selon les modèles. D’autre part, le nombre de lumens produits n’est pas le seul critère à prendre en compte. Il faut aussi considérer la température de couleur.

Température de couleur des ampoules

Les ampoules ont des températures de couleur qui s’adaptent à des besoins divers. Leur lumière peut être chaude, douce, neutre ou froide, vous avez sans doute déjà entendu ces expressions. Mais qu’est-ce que cela veut dire ?

La température de couleur est le spectre de couleurs dominants produits par une lumière. Il dépend de la température à laquelle le corps générateur a été exposé pour la produire.

La température de couleur est exprimée en kelvins. Plus la température est basse et plus la lumière tend vers les couleurs chaudes. Le spectre dominant est le jaune.

Inversement, plus la température est haute, plus la lumière est dite froide. Le spectre dominant est le bleu. La lumière froide est préconisée pour les lieux de travail.

Dans une maison, les ampoules à lumière douce ou chaude sont conseillées pour un séjour. C’est en effet une lumière qui invite au repos et à la détente.

Les ampoules à lumière neutre ou froide sont réservées à la cuisine, la salle de bains ou les pièces annexes de type garage ou sous-sol. Elles favorisent l’attention et la vigilance.

Durée de vie des ampoules

La durée de vie d’une ampoule est exprimée en heures. Voici quelques valeurs de référence en fonction de la technologie des lampes concernées.

Lampe LED :  30 000 à 40 000 heures.

Lampe halogène : 2 000 à 4 000 heures.

Lampe fluocompacte / fluorescente : 8 000 à 12 000 heures.

Consommation des ampoules

La consommation d’une ampoule est identifiée par sa puissance en watts. La consommation est exprimée en kilowattheure par 1 000 heures de fonctionnement.

Par exemple, une ampoule d’une puissance de 6 W consomme 6 kW pour 1 000 heures de fonctionnement. Ce qui équivaut à une consommation de 0,006 kW/h.

Si vous êtes allergique aux mathématiques, pas de souci, l’étiquetage existe et il vous éclaire tout aussi bien sur ce point. Il va de A à G, A équivalant à celles de faible consommation et G aux plus énergivores.

Dans le niveau A il y a une échelle avec des signes (+). Trois signes (+++) étant la valeur la plus élevée en termes de performance énergétique.

Type de culot

Le culot doit correspondre au luminaire où installer l’ampoule. Il peut être à visser ou à baïonnette. Voici les principaux types de culot disponibles :

  • E 27, il est présent dans l’ampoule standard, la plus largement utilisée.
  • E 14, plus fin, il correspond aux ampoules dites de petit culot, utilisées souvent dans des lampes ou luminaires à plusieurs ampoules.
  • B 22, il fait partie des ampoules à baïonnette classiques.
  • GU 10, c’est le culot des spots standards.

Forme, esthétique et options des ampoules

Au-delà des aspects techniques, des critères esthétiques et fonctionnels doivent être considérés. En fin de compte, une ampoule est aussi un objet de décoration.

Les ampoules ont des formes diverses pour répondre aux diverses configurations et aux goûts de chacun.

L’ampoule classique

Aussi appelée standard, l’ampoule classique se caractérise par sa forme arrondie et allongée. On la trouve dans la plupart des appliques, suspensions et luminaires.

L’ampoule flamme

Avec sa forme conique caractéristique, elle équipe des lampes sur pieds et des suspensions décoratives.

L’ampoule globe

Objet de décoration à part entière, l’ampoule globe est déclinée en diverses tailles. On la retrouve souvent en de grandes dimensions pour un style décoratif original.

L’ampoule à réflecteur

Elle équipe souvent des luminaires à éclairage orientable. Comme dans le cas de certaines lampes de bureau ou de spots.

L'ampoule spécifique

Il existe une multitude d'ampoules spécialement conçues pour équiper l'électroménager ou pour certains luminaires. Lorsque vous les remplacez, veillez à vous procurer une ampoule équivalente. Si vous ne trouvez pas le même modèle observez :

  • La technologie employée, généralement LED ou halogène.
  • Le type de culot, il est parfois très spécifique.
  • La puissance exprimée en watts et/ou en lumens.

L’ampoule décorative à filaments

Les ampoules décoratives à filaments sont un objet décoratif à elles seules. Très esthétiques, on les retrouve dans les décorations au style contemporain.

Elles se caractérisent par leurs filaments LED ambrés, argentés ou fumés. Les ampoules décoratives émettent ainsi une lumière douce ou chaude pour une ambiance cosy.

L’ampoule connectée

Apparue il y a quelques années, l’ampoule connectée surprend par son originalité. C’est un objet connecté, piloté par smartphone via une application à télécharger.

Cette ampoule LED a des fonctionnalités diverses et hors du commun. Elle est souvent dimmable, c’est-à-dire que vous pouvez varier son intensité lumineuse.

Vous pouvez également, selon les modèles, la faire changer de couleur ou encore lui faire jouer vos chansons préférées !

Certains modèles sont équipés d’une caméra et/ou d’autres fonctionnalités originales.

Demandez votre devis de matériaux ici

Pour en savoir plus

Vous souhaitez en savoir plus au sujet de l'électricité et l'éclairage ? Suivez nos guides dédiés. Vous y trouverez des informations utiles pour réaliser vos projets.

Consulter nos guides

20 000 produits
20 000 produits

Pour tous vos projets : des petits travaux aux gros chantiers

Retrait 4h en agence
Retrait 4h en agence

Achetez en ligne, retirez votre commande en agence

Livraison
Livraison

Faites-vous livrer sur votre chantier ou chez vous

RDV avec un expert
RDV avec un expert

Prenez rendez-vous
en magasin

!! VENTE FLASH - Lames de terrasse Padouk à prix spécial !!

!! VENTE FLASH - Lames de terrasse !!

×