Centre de Relation Clients : Contact
Allez au contenu
Devis Choisir mon agence
Accès client

Comment installer un plancher poutrelles hourdis ?

Poutrelles pour plancher poutrelle hourdis

Réaliser un plancher poutrelle hourdis offre plusieurs avantages, à commencer par une mise en œuvre rapide. Cette structure est idéale pour les vides sanitaires et les planchers intermédiaires. Voici les étapes pour sa mise en œuvre.

Sommaire

Demandez votre devis de matériaux ici

Pourquoi opter pour un plancher poutrelles hourdis

Le plancher poutrelles-hourdis est apprécié des professionnels par sa pose relativement simple et rapide. Il est réalisé sur la base d’une structure formée essentiellement par ces deux éléments.

Les poutrelles

Les poutrelles sont des poutres fabriquées en béton armé. Etroites et longues, leur forme rappelle un T inversé. Leurs saillies, appelées talons servent d’appui aux hourdis.

Les poutrelles peuvent être en béton précontraint, en béton sur âme treillis ou encore en béton hybride. Leur poids et résistance diffèrent et doivent être adaptés au type de plancher et aux charges prévues.

Les hourdis

Un hourdis, aussi appelé entrevous, est un élément de maçonnerie réalisé par moulage. Les hourdis ou entrevous se posent entre les poutrelles et prennent appui sur les talons de celles-ci.

Fabriqués en plusieurs matériaux, leur choix dépend du niveau de résistance et d’isolation attendus.

Les 4 étapes de pose d'un plancher poutrelles hourdis

Avant toute chose, il est important de bien choisir son plancher poutrelles hourdis. Pour cela, il faut prendre en compte l'usage du plancher, s'il est destiné à une pièce de vie, il devra être résistant.

Si, au contraire, il est à placer sous les combles, le poids qu'il devra supporter est moindre. Il est alors possible de poser des matériaux plus légers et faciles à manutentionner. Il en est de même pour l'isolation thermique, les hourdis en polystyrène, par exemple, jouent aussi un rôle d'isolants thermiques.

Voici les quatre étapes de pose d'un plancher poutrelle hourdis.

  1. Mettre à niveau les murs périphériques et tracer les axes de pose
  2. Poser les poutrelles, les hourdis, le chaînage et l'armature
  3. Positionner les éléments de l'armature et ligaturer l'ensemble
  4. Faire le coffrage périphérique et couler la dalle de compression

Outils nécessaires à la pose

  • Poutrelles en béton
  • Hourdis
  • Niveau tubulaire
  • Mètre
  • Râteau
  • Cordeau traceur
  • Règle à deux manches
  • Règle vibrante
  • Treillis soudé
  • Chainages horizontaux
  • Chapeaux de rive
  • Ligatures
  • Planelles
  • Béton pour dalle de compression

Equipements de protection individuelle à prévoir

Cette liste est donnée à titre indicatif, adaptez vos EPI en fonction des spécificités de votre chantier.

Etape n° 1 : mettre à niveau les murs périphériques et tracer les axes de pose

Les murs qui servent d’appui aux poutrelles doivent être parfaitement horizontaux et à la même hauteur. Pour s’en assurer, il faut prendre les mesures d’un côté et de l’autre, sur plusieurs points en longueur et en largeur.

Si besoin, il faudra dresser une arase d'assise afin d'obtenir une surface d'appui parfaitement horizontale. Une fois que la semelle de pose est de niveau, attendre son séchage complet avant de passer à l'étape suivante.

Etape n° 2 : poser les poutrelles, hourdis, chaînage et armature

A l'aide du plan de pose, tracer les emplacements des poutrelles sur les murs. Puis, poser les deux premières poutrelles suivant le traçage et en les appuyant sur au moins 5 cm de chaque côté.

Installer un hourdis dans chaque extrémité. Les entrevous (hourdis) serviront à ajuster l'écartement des poutrelles avec précision. Si vous avez prévu des rupteurs de ponts thermiques, posez-les dans les extrémités avant les entrevous.

Mettez en place le chainage horizontal en périphérie de l'ouvrage. Posez ensuite les poutrelles suivantes en les emboîtant dans le chaînage. Procédez de la même manière jusqu'à poser la totalité des poutrelles, en installant les entrevous dans les extrémités pour un calage parfait.

Selon le plancher, il faudra poser des étais sur un madrier et les caler avec une solive en sous-face. L'étaiement doit suivre le plan de pose et être parfaitement de niveau avec le dessous des poutrelles. Il ne doit en aucun cas les soulever. Poser les entrevous restants jusqu'à compléter le plancher.

Si vous avez prévu le passage de gaines ou de conduites, faites les réservations ou saignées nécessaires dans les hourdis. Mettez en place celles-ci avant la réalisation de l'armature et le coffrage.

A noter que, compte tenu du poids élevé des poutrelles en béton précontraint, il est souvent nécessaire d'utiliser un engin de levage pour leur manutention et mise en place.

Etape n° 3 : positionner les éléments de l'armature et ligaturer l'ensemble

A ce stade, mettre en place l'armature et le ferraillage en suivant le plan de pose. Selon la zone géographique, les armatures doivent être conformes aux normes de construction parasismique.

Mettez en place les cales d'armature et les écarteurs pour une pose optimale. Posez ensuite les treillis, en prévoyant un chevauchement sur deux mailles sur les jonctions. Ligaturez les treillis entre eux, avec les écarteurs et les cales selon les cas. 

Installez ensuite les chapeaux de rive sur les extrémités des poutrelles, en les liant aux treillis et au chaînage à l’aide du fil à ligature. La liaison des différents éléments de l'armature permet de solidariser l'ensemble pour un ancrage optimal du plancher.

Etape n° 4 : faire le coffrage périphérique et couler la dalle de compression

Vérifiez la solidité de l'armature, puis procédez à la mise en place du coffrage périphérique. Pour cela, maçonnez les planelles à l'aide du mortier. Attendez le séchage complet avant de couler la dalle de compression.

Une fois que les planelles du coffrage ont bien séché et durci, coulez le béton en l'étalant de manière uniforme. Répartissez-le à l'aide du râteau et assurez-vous qu'il recouvre l'ensemble du ferraillage. Pour finir débullez et égalisez le béton en surface à l'aide de la règle à deux manches et de la règle vibrante.

Attendre le séchage complet avant de retirer les étais. Lorsque le plancher est sec et dépoussiéré, il convient de poser les panneaux isolants pour l'isolation thermique et phonique, puis la chape et enfin le revêtement de sol de votre choix. En sous face, il faudra prévoir un faux plafond acoustique ou appliquer un mortier de plâtre par exemple.

Demandez votre devis de matériaux ici

Pour en savoir plus

Vous envisagez de réaliser d'autres travaux de construction ? Consultez nos guides dédiés. Vous y trouverez des informations utiles et nos conseils d'experts pour concrétiser vos projets.

Consulter nos guides

20 000 produits
20 000 produits

Pour tous vos projets : des petits travaux aux gros chantiers

Retrait 4h en agence
Retrait 4h en agence

Achetez en ligne, retirez votre commande en agence

Livraison
Livraison

Faites-vous livrer sur votre chantier ou chez vous

RDV avec un expert
RDV avec un expert

Prenez rendez-vous
en magasin

Clients professionnels, connectez-vous pour accéder à vos TARIFS PRO , et à tous vos documents : devis, commandes, BL, factures, avoirs..

Clients professionnels, connectez-vous

×