Vous êtes ici

Les aides financières à la construction

Aides financières pour la construction de votre maison à chauffage géothermique

Comme l'explique notre guide de financement, il est essentiel de définir un budget global pour vos travaux de construction. Des agences telles que l’ANAH, l’ADEME ou l'ANIL fournissent des informations sur les aides financières à la construction d’habitations neuves.

Sur cette page, vous allez découvrir 5 types d'aides :

  • L'exonération des taxes foncières
  • Le prêt épargne logement
  • Le prêt action logement
  • Les aides financières locales
  • Le dispositif d'investissement

 

Demandez votre devis de matériaux ici 

 

L'exonération des taxes foncières

Une maison neuve est exonérée de taxes foncières durant les 2 années suivant son achèvement. Cette durée peut être allongée à :

  • 5 ans si la construction respecte les normes BBC ou RT 2012
  • Plus longtemps encore selon la délibération de la commune ou l’Établissement Public de Coopération Intercommunal, et ce à un taux allant de 50 à 100 %

Pour en bénéficier, vous devez effectuer une déclaration auprès des services des impôts fonciers dans les 90 jours qui suivent la date d'achèvement de votre maison. Il suffit de remplir le formulaire H1 pour une maison individuelle ou H2 dans le cas d'un immeuble collectif.

 

Le prêt épargne logement

Vous êtes détenteur d’un PEL (plan épargne logement) depuis au moins 4 ans ? Vous avez un CEL (compte épargne logement) depuis au moins 18 mois ?

Dans ce cas, il vous est possible de bénéficier d’un prêt épargne-logement. Le montant du prêt dépendra essentiellement des sommes épargnées et des intérêts acquis. Il pourra représenter jusqu’à 100 % du financement de votre projet avec un montant maximum de 92 000 euros pour un prêt PEL et 23 000 euros pour un prêt CEL.

Vous souhaitez en savoir plus sur le prêt épargne logement ? Rendez-vous sur notre page dédiée. On vous y explique notamment les conditions d'attribution (montant, durée, plafond).

 

Le prêt action logement

Vous êtes salarié ? Vous pouvez profiter du prêt action logement si l'entreprise dans laquelle vous travaillez compte au moins 10 salariés. C'est l'occasion rêvée de devenir propriétaire en vous appuyant sur la participation de votre société.

Cette aide dépend bien-sûr de la politique de l’entreprise. Notez que la somme prêtée ne peut pas dépasser 30 % du coût final de votre projet de construction. Cela équivaut à une somme allant de 7 000 à 25 000 euros.

Le taux du prêt action logement correspond au taux du livret A au 31 décembre de l’année qui précède la demande de financement. Un taux plancher est fixé à 1 %

 

Les aides financières locales

Si vous voulez faire construire votre propriété, vous pouvez aussi vous tourner vers les aides financières locales. Conseils généraux, conseils régionaux et collectivités locales sont de votre côté.

Ces organismes publics peuvent accorder, sous certaines conditions, des aides et prêts pour la construction de votre habitation neuve. Pour vous donner une idée plus concrète, rendez-vous sur notre page dédiée avec l'exemple du prêt Paris Logement (PPL).

 

Le dispositif d’investissement 

Les dispositifs d'investissement ont pour but de garantir la rentabilité d'un investissement immobilier locatif. L'idée est d'acheter ou de faire construire du neuf afin de profiter d'une réduction de vos impôts sur le revenu. La condition : louer le bien pendant au moins 9 ans.

Vous êtes un propriétaire bailleur, une personne physique ou une société civile immobilière (SCI) ? Trouvez le dispositif d'investissement qui vous correspond. Pinel, Duflot ou Scellier BBC : notre guide spécialisé vous éclaire dans votre choix.

 

Demandez votre devis de matériaux ici 

 

Vous pensez à faire rénover votre habitation ? Sachez que vous pouvez aussi bénéficier d'aides pour mener à bien votre projet ! Découvrez toutes les aides financières pour la rénovation.