Centre de Relation Clients : Contact
Allez au contenu
Devis Choisir mon agence
Accès client

Raccorder des panneaux solaires au tableau électrique

Raccorder des panneaux solaires au tableau électrique

Les panneaux photovoltaïques sont disponibles dans des kits solaires contenant un ou plusieurs micro onduleurs, ainsi qu’un coffret de protection. Pour raccorder celui-ci au tableau électrique, vous avez le choix entre deux options que nous détaillons dans ce guide.

Sommaire

Demandez votre devis de matériaux ici

Quels sont les composants d’un kit solaire ?

Panneaux solaires

Les kits solaires permettent de se procurer tout le matériel nécessaire à l’installation photovoltaïque en un seul achat. Chaque kit a un nombre variable de composants et de puissances, à adapter en fonction de l’installation à faire :

  • Panneaux photovoltaïques (4 à 20)
  • Onduleur (ou plusieurs micro-onduleurs)
  • Coffret de protection solaire
  • Fixations et accessoires
  • Câbles

Les micro-onduleurs sont placés sous chaque panneau photovoltaïque. L’avantage de cette configuration est que chaque panneau est autonome. En cas de panne d’un panneau, l’installation continue à produire de l’électricité.

L’onduleur centralisé a l’avantage d’une installation simplifiée. L’inconvénient est qu’il arrête sa production en cas de dysfonctionnement de l’un des panneaux. La panne doit être réparée pour que l’installation solaire puisse produire de l’électricité à nouveau.

Calibres des disjoncteurs et sections de câbles  

Le calibre du disjoncteur du tableau électrique sur lequel est branché le coffret de protection ne doit pas excéder le calibre de ce dernier. Quant aux équivalences entre calibre, puissance et section de câble, voici quelques valeurs à prendre en compte :

  • Calibre 10 A : puissance jusqu’à 2.2 kW (câble section minimale 1.5 mm²)
  • Calibre 20 A : puissance jusqu’à 4.5 kW (câble 2.5 mm²)
  • Calibre 32A : puissance jusqu’à 7.04 kW (câble 6 mm²)

Le coffret de protection solaire

Le raccordement au tableau est réalisé par l’intermédiaire d’un coffret de protection solaire. Celui-ci se fixe à proximité du tableau électrique, et le branchement peut être réalisé de 2 manières différentes.

1. Branchement sur un disjoncteur présent ou à ajouter dans le tableau électrique : simple d’installation, il convient aux kits jusqu’à 4 kW. L’installation est néanmoins dépendante d’un circuit existant.

2. Raccordement sur un disjoncteur associé à un interrupteur différentiel à ajouter dans le tableau électrique. Nécessitant l’ajout de 2 modules (disjoncteur et interrupteur différentiel), le circuit est indépendant. Il convient aux kits au-delà de 4 kW.

Raccorder les panneaux solaires au tableau électrique : 2 techniques

Raccorder des panneaux solaires

Pour commencer, fixez le coffret de protection solaire à hauteur du tableau électrique. Puis, réalisez le raccordement de la terre en provenance des panneaux photovoltaïques. Raccorder aussi la ligne AC des micro onduleurs ou de l’onduleur central. Une fois ces opérations réalisées, procédez au branchement du coffret de protection au tableau électrique.

Outils et fournitures nécessaires à l’installation

  • Kit d’installation solaire
  • Interrupteur différentiel de calibre adapté
  • Disjoncteur de calibre adapté
  • Fils rigides de section adaptée
  • Tournevis plat
  • Pince à dénuder
  • Embouts pour câbles souples
  • Pince à sertir
  • Tournevis cruciforme isolé
  • Pince plate

Equipements de protection individuelle à prévoir

Cette liste est indicative, adaptez vos EPI en fonction des spécificités de votre chantier.

Opérations préalables à l'installation

Branchement de coffret de protection solaire

Avant de procéder au branchement, vérifiez que la section du fil correspond à la puissance du kit solaire et à celle du disjoncteur du tableau électrique. La section du fil de terre dépend quant à elle de la présence ou non d'un parafoudre.

Pensez toujours à couper le disjoncteur général avant de commencer vos travaux. Coupez également les interrupteurs différentiels et les disjoncteurs à raccorder. Une fois ce préalable réalisé, vous avez le choix entre deux procédures de branchement.

1. Raccordement sur un disjoncteur existant ou à ajouter

La première procédure consiste à faire le branchement sur un disjoncteur existant ou à ajouter dans le tableau électrique du logement. Cette option a l’avantage d’être simple et rapide à mettre en œuvre. L'inconvénient est que le système de panneaux photovoltaïques n’est pas indépendant des autres appareils reliés au même interrupteur différentiel.

2. Raccorder les panneaux solaires à un circuit indépendant

La deuxième technique implique d’ajouter une protection différentielle et un disjoncteur divisionnaire dans le tableau électrique. Ces deux nouveaux modules constituent un circuit dédié aux panneaux solaires. Une fois les modules installés, connectez les panneaux photovoltaïques au disjoncteur couplé à l’interrupteur différentiel dédié.

Même si la mise en œuvre de cette option est plus complexe, elle présente un avantage majeur. En effet, ce procédé permet de rendre le système photovoltaïque indépendant de tous les appareils branchés au tableau électrique.

A noter que le calibre du disjoncteur dépend de la section du fil qui relie l'onduleur au coffret de protection. A titre d’exemple, pour un fil de section 2.5 mm², le calibre maximal du disjoncteur est de 20 A, tandis que pour une section de 6 mm², il est de 32 A.

Demandez votre devis de matériaux ici

Pour en savoir plus

D'autres travaux d'électricité à réaliser ? Consultez nos guides dédiés, vous y trouverez des informations utiles et nos conseils d'experts.

20 000 produits
20 000 produits

Pour tous vos projets : des petits travaux aux gros chantiers

Retrait 4h en agence
Retrait 4h en agence

Achetez en ligne, retirez votre commande en agence

Livraison
Livraison

Faites-vous livrer sur votre chantier ou chez vous

RDV avec un expert
RDV avec un expert

Prenez rendez-vous
en magasin

!! VENTE FLASH - Lames de terrasse Padouk à prix spécial !!

!! VENTE FLASH - Lames de terrasse !!

×