Vous êtes ici

Comment choisir ses fenêtres ?

Les fonctions majeures d’une fenêtre sont de permettre à la lumière de rentrer et d’avoir une ouverture vers l’extérieur tout en répondant à différentes exigences qualitatives.

Sommaire

Comprendre le jargon des professionnels des fenêtres

  • Ouvrant principal : vantail ou partie mobile de la fenêtre sur laquelle est fixée la poignée ou crémone.
  • Ouvrant secondaire ou semi-fixe : vantail ou partie de la fenêtre qui peut rester fixe ou s'ouvrir. Il n'y a pas d'ouvrant secondaire pour les fenêtres à un vantail unique.
  • Traverse : élément horizontal du cadre de la fenêtre.
  • Montant : élément vertical du cadre de la fenêtre.
  • Dormant : aussi appelé bâti ou simplement cadre, c'est la partie fixe sur laquelle est positionnée la fenêtre.
  • Ferrage : ensemble des huisseries et autres éléments qui assurent la liaison et les mécanismes d'ouverture et de fermeture entre le dormant (partie fixe) et les ouvrants.
  • Poignée ou Crémone : élément fonctionnel et esthétique, la poignée permet d'actionner les ouvertures et fermetures de la fenêtre.
  • Paumelles : gonds sur lesquels les ouvrants pivotent pour s'ouvrir.
  • Clair de vitrage : aussi appelé clair de jour correspond à la surface maximum de vitre laissant passer la lumière du jour.

Termes importants pour les fenêtres

Les types d'ouverture de fenêtre

Ouverture fenêtre à la française

L’ouverture à la française

L'ouverture à la française est la forme la plus courante dont on peut dire que c'est l'ouverture classique des fenêtres. Quelques points importants à savoir avant de se décider pour l'ouverture à la française :

  • L'ouverture de la fenêtre s'actionne en tirant les vantaux vers l’intérieur.
  • L'ouverture à la française est celle qui procure la plus grande ouverture ainsi qu'un meilleur renouvellement de l’air.
  • Par conséquent, c'est aussi l'ouverture qui procure la plus grande vision vers l’extérieur.
  • Les fenêtres à ouverture à la française peuvent se composer de un à plusieurs vantaux.
Fenêtres - ouverture oscillo battante

L’ouverture oscillo-battante

Compromis idéal dans les pièces humides, la fenêtre oscillo-battante possède 2 modes d'ouvertures.

Une ouverture classique à la française + une ouverture partielle abattante ou à soufflet. Ce double système d'ouverture permet de laisser la fenêtre entrouverte - notamment pour aérer la pièce - sans avoir la nécessité de l'ouvrir totalement.

L'oscillo-battant présente de nombreux avantages :

  • Tous les avantages de l’ouverture à la française.
  • Tous les avantages de l’ouverture abattante.
  • La capacité à aérer sans avoir à ouvrir en grand les fenêtres, tout en restant sécurisé.
  • Existe de un ou deux vantaux.
Fenêtre ouverture coulissante

L’ouverture coulissante

La fenêtre à ouverture coulissante connait un succès grandissant en rénovation comme en neuf grâce au gain de place et de confort éprouvé. Idéal sur les surfaces vitrées de grandes dimensions, il convient de bien s'assurer du bon dimensionnement des éléments de sécurité et d'isolation. Le poids est également un élément à prendre en compte pour garantir une bonne durabilité et un confort à l'usage.

Les principaux avantages de l'ouverture coulissante :

  • Avec l'ouverture coulissante, il est possible de gérer l’ouverture souhaitée de la fenêtre.
  • La fenêtre coulissante apporte un gain important de place en intérieur. Il est notamment possible de positionner une table, un meuble ou un fauteuil devant la fenêtre sans gêner l'ouverture.
  • Utilisée pour des grandes dimensions, poids et tailles des vantaux sont à estimer avec prudence selon le type de vitrage afin d'obtenir des vantaux facilement manipulables.
  • Les fenêtres en ouverture coulissante existent en version galandage de façon à mieux intégrer les vantaux dans l'ossature de la maison.
  • La fenêtre coulissante existe de un à plusieurs vantaux, généralement maximum 3.
Fenêtre : ouverture à souffllet ou abattante

L’ouverture à soufflet ou abattante

Moins courante, l'ouverture à soufflet ou abattante permet une ouverture partielle de la fenêtre par le haut. Elle est commode dans les pièces qui ont besoin d'aération tout en conservant la fenêtre à moitié fermée et sécurisée.

La fenêtre abattante est idéale dans les sous-sols, garages, buanderies ou ateliers.

Les différents types de matériaux pour fenêtres

Le choix des matériaux des fenêtres est souvent un sujet de vives discussions. Beaucoup de préjugés circulent. Ce qu'il faut retenir :

  • Chaque matériau comporte des avantages et des inconvénients.
  • Les produits modernes tendent à effacer les critiques émises sur les différents matériaux.
  • Le choix du matériau peut être personnel, éthique ou esthétique.
  • Il faut prendre le temps de réfléchir, comparer, évaluer avant de choisir le meilleur matériau pour les fenêtres de sa maison.

Les fenêtres en bois

Souvent appréciées de leurs propriétaires, les fenêtres en bois répondent à une attente forte d'installer un produit noble et traditionnel. Le bois présente des avantages comme l'esthétique, le toucher et des tarifs modérés.

Les performances thermiques et acoustiques peuvent être très satisfaisantes selon le type de vitrage utilisé.

En revanche, l'entretien et la durabilité des fenêtres en bois sont moins intéressants. Il arrive que le bois travaille selon l'humidité et la température et provoque de l'inconfort, grincements, blocages, frottements. Mais les défenseurs du bois vous le diront, il est toujours possible de rénover une fenêtre en bois, de la repeindre, de la réparer. Ce n'est pas le cas des autres matériaux.

Les fenêtres en PVC

Les progrès des fabricants sur les fenêtres PVC en termes de durabilité, de prix et aussi d'écologie sont spectaculaires. D'un rapport qualité / prix indéniable pour un rendu très proche de celui du bois ou de l'aluminium, la fenêtre PVC possède beaucoup d'atouts.

Très performante en termes d'isolation thermique, elle ne requiert que très peu d'entretien pour une durabilité très correcte

En revanche, La fenêtre PVC est difficilement évolutive ou réparable en cas de cass

Les fenêtres aluminium

La fenêtre aluminium regroupent sans doute le plus d'avantages :

  • L'aluminium résiste très bien aux intempéries et présente une durabilité excellente pour un entretien quasi inexistant.
  • Les fenêtres en aluminium se déclinent en de nombreux coloris qui ne varient pas dans le temps.
  • Les performances acoustiques et thermiques sont généralement très bonnes à condition de bien inclure des éléments de rupture de ponts thermiques, défaut récurrent des fenêtres alu.
  • La surface de vitrage (clair de jour) est souvent plus importante car les croisillons en aluminium, les montants et les traverses en alu peuvent être plus fins.

Quels inconvénients pour les fenêtres aluminium ?

  • Les fenêtres aluminiums sont souvent plus chères.
  • L'aluminium étant conducteur, il est indispensable d'associer un vitrage haut de gamme et des éléments de rupture des ponts thermiques pour obtenir une isolation thermique performante.
  • L'aluminium peut paraître esthétiquement un peu froid à l'intérieur de la maison.

Les fenêtres mixtes bois-aluminium

A condition d'en avoir les moyens, les modèles de fenêtres mixtes avec une couche de bois côté intérieur et une couche d'aluminium à l'extérieur cumulent les avantages des 2 matériaux :

  • La transition Aluminium-Bois coupe les ponts thermiques, améliorant grandement l'efficacité de l'isolation thermique de la fenêtre.
  • L'aluminium côté extérieur est parfait pour la durabilité et réduit l'entretien souvent fastidieux des fenêtres en bois à l'extérieur.
  • Le bois à l'intérieur apporte du cachet, de la chaleur et une esthétique indéniable.

Côté inconvénients des fenêtres mixtes

  • Des tarifs relativement élevés.
  • Des fenêtres assez lourdes et épaisses surtout si on y associe un bouble vitrage épais voire un triple vitrage.

Comprendre la performance thermique des fenêtres

  • Le coefficient d’isolation « U » permet de connaître les performances d’isolation d’une paroi.
  • Le coefficient Ug concerne l’isolation des vitrages.
  • Le coefficient Uw concerne l’isolation de la fenêtre dans son ensemble. Plus le coefficient est petit, plus le pouvoir isolant est important.
  • Le coefficient Sw définit la capacité de votre fenêtre à transmettre la chaleur d’origine solaire à l’intérieur de votre habitation
Plus le coefficient est grand, plus votre fenêtre laissera passer l’énergie solaire.
  • Le coefficient TLw indique la capacité de la fenêtre à laisser entrer la lumière naturelle dans votre logement
Plus le coefficient est élevé, plus la quantité de lumière qui traverse votre vitrage sera élevé.

Choisir son vitrage en fonction de ses besoins

Choisir des fenêtres pour plus de confort thermique

Les menuiseries que nous vous proposons sont toutes constituées d’un double vitrage thermique (ITR =Isolation Thermique Renforcée). Ce vitrage est 40% plus performant qu’un double vitrage «ancienne génération» et génère donc des économies de chauffage.

L’intercalaire en fibre de verre «Warm-edge», positionné entre les deux vitrages, en lieu et place d’intercalaires traditionnels, accroit le pouvoir isolant global de la fenêtre

Un vitrage pour moins de bruit ?

Une menuiserie double vitrage standard offre déjà un bon rempart contre le bruit (affaiblissement acoustique d’au minimum 25 dB).

L’augmentation de l’épaisseur d’une des deux vitres permet de réduire de moitié le niveau de bruit par rapport à un double vitrage normal.

Un vitrage pour plus de sécurité ?

Pour la protection des biens et des personnes, il faut choisir un vitrage feuilleté composé de 2 verres assemblés entre eux à l’aide d’un film PVB (Poly Vinyle Butyral). 

Ce vitrage feuilleté offre une protection efficace contre les risques de blessures lors d’un choc ou comme retardateur d’effraction.

Un vitrage pour améliorer la déco ?

Le vitrage peut aussi être un élément de décoration s’adaptant à chaque type de pièces.

  • Vitrage dépoli : laisse passer la lumière mais préserve l'intimité
  • Vitrage avec ou sans motifs pour un rendu purement décoratif ou pour préserver l’intimité des espaces.

Différents types de pose et prises de côtes des fenêtres

Le choix de la pose dépend du type de chantier :

  • Maison neuve, 
  • Maison ancienne,
  • Création d’une ouverture,
  • Dépose totale ou rénovation sur bâti existant.

Il existe quatre types de pose : en rénovation, en feuillure, en applique ou en tunnel

Pose en applique

Elle est principalement utilisée dans le neuf.

Ce type de pose se justifie par la mise en place d’une isolation intérieure.

Pose des fenêtres en applique

Pose en tunnel

La pose en tunnel est préconisée dans le cas d’une paroi de mur de forte épaisseur. Le dormant est positionné soit au nu intérieur de l’ouverture, soit à mi distance

Pose des fenêtres en tunnel

Pose en feuillure

La pose en feuillure est caractéristique des maisons anciennes.

Dans la maçonnerie intérieure de la maison est réalisée une feuillure sur un ou plusieurs côtés. Le dormant est encastré dans le mur de la maison.

Pose des fenêtres en feuillure

Pose en rénovation

En rénovation, la pose du nouveau dormant se fixe sur le cadre de l’ancienne menuiserie.

Des profils d’habillages permettent une finition parfaite.

Pose des fenêtres en rénovation

 

Trouver mon agence
Retrouvez l’enseigne Samse la plus proche de chez vous.