Les aides à la rénovation

Afin de conserver un certain confort, il est parfois nécessaire de faire des travaux de rénovation. Qu’il s’agisse du réseau d’eau, de gaz, d’électricité ou d’un revirement vers les énergies renouvelables, il est possible de profiter d’aides financières.

Les aides de l’Anah

Sous certaines conditions, l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah) peut accorder une subvention financière jusqu’à 50% des projets de rénovation pour les logements ou immeubles anciens. Cette aide s’adresse aux propriétaires occupants ou bailleurs, aux copropriétaires pour les réalisations de travaux dans les parties et équipements communs de l’immeuble. En fonction de l’ampleur du projet, l’aide de l’Anah peut atteindre entre 10 000 et 25 000 euros. De plus, si les travaux effectués permettent de réduire d’au moins 25% la consommation énergétique, la prime "habiter mieux" de l’anah est attribuée, cette dernière peut atteindre 2 000 euros.

Conditions d’accès

  • Ne pas dépasser un certain niveau de ressources,
  • L’habitation a plus de 15 ans,
  • Ne pas avoir bénéficié d’un prêt à taux zéro depuis 5 ans.
  • En savoir plus sur les aides de l'Anah

La TVA à taux réduit 

Le taux de TVA est de 10 % s'applique pour l’achat de matériel et les frais de main d’œuvre relatifs aux travaux d’amélioration, de transformation et d’entretien réalisés sur les logements vieux d’au moins deux ans. S’ajoute à cela une réduction de 5.5% pour les travaux d’amélioration des performances énergétiques ainsi que pour les travaux induits et indissociablement liés.

Les aides des fournisseurs d’énergie

Pour la réalisation de travaux d’économie d’énergies, certaines entreprises offrent des primes, des prêts ou des diagnostics. Cela concerne tous les travaux d’installation d’équipements à énergie verte, ou permettant d’améliorer les performances énergétiques des logements. Ils doivent pour autant respecter les exigences de performances minimales.

Les aides des collectivités locales

Certaines régions, départements, communes peuvent accorder des aides complémentaires dans le cadre de travaux d’amélioration des performances énergétiques.